Primeurs 2021 : 10 icônes à mettre en cave

La semaine dernière, nous vous parlions des vins gourmands à petits prix à ne pas manquer dans les primeurs ; cette semaine, concentrons-nous sur les grands vins iconiques à mettre en cave. Si les caractéristiques de ce millésime 2021 ont permis d’obtenir des vins qui seront plus rapidement prêts à déguster, il n’en reste pas moins que les vins disposent d’un bon potentiel de garde et ce, d’autant plus lorsque on se tourne vers les plus grandes signatures de la région. Focus sur ces grands bordeaux à ne pas manquer dans le millésime 2021, pour les faire vieillir quelques années voir plusieurs décennies.

Notes : 97-98/100 James Suckling ; 96-98/100 RVF ; 98/100 Bettane+desseauve

Un millésime de Lafite Rothschild particulier, avec une très grande proportion de cabernet, lui donnant une bouche bien droite et toujours fraîche, dense et dotés de beaux tanins, le tout se terminant par une superbe longueur. Voici assurément l’un des plus grands vins du millésime, un nectar qui pourra patienter dans votre cave plusieurs décennies pour en ressortir lors d’une grande occasion…

Notes : 98-99/100 James Suckling ; 97-98/100 Bettane+Desseauve ; 97/100 Decanter

Si vous étiez aux dégustations primeurs cette année, vous avez peut-être entendu qu’il s’y chuchotait que le château Haut-Brion avait produit l’un de ses plus grands vins blancs de ces dernières années… Son côté cristallin et épuré, sa minéralité, sa précision, sa superbe matière légère et aérienne et son élégance exceptionnelle ont conquis les dégustateurs. L’une des plus belles manières de prouver que Bordeaux peut également produire de grands vins blancs, capables là aussi de se garder (une quinzaine d’années).

Notes : 98/100 Terre de vins ; 97-99/100 RVF ; 97-98/100 James Suckling

Il est difficile d’être objectif lorsqu’on aime autant ce vin ! Au nez, ses arômes de fruits rouges et ses notes florales sont envoûtantes et en bouche, nous avons le plaisir de retrouver la texture incroyablement soyeuse qui ne fait jamais défaut à ce vin, son beau jus, sa précision et son équilibre magistral. En bref, un millésime à ne pas bouder dans cette propriété, qui pourra se garder de 5 à 6 ans ou jusqu’à plusieurs décennies.

Notes : 17+/20 Jancis Robinson ; 95-97/100 Robert Parker ; 96-98/100 RVF

Un nez gourmand de framboise et une bouche plus aérienne que d’accoutumé chez cette propriété. C’est donc un millésime particulièrement séduisant, doux et soyeux que nous offre ici le domaine. Un vin à oublier en cave de belles années et à ouvrir entre 2027 et 2051 selon vos goûts.

Notes : 96/100 Bettane+Desseauve ; 92-93/100 James Suckling ; 95/100 Jean-Marc Quarin

Comme dans la plupart des domaines de Pomerol et plus largement de la rive droite, le style du millésime 2021 tranche avec les millésimes chauds de ces dernières années. Un vin qui se livre tout en délicatesse, élégance et offre une jolie matière soyeuse. A garder tout de même quelques années en cave, ou bien plus si le cœur vous en dit !

Notes : 97/100 Bettane+desseauve ; 97-98/100 Terre de vins ; 97/100 Jane Anson

Cassis et notes boisées et épicées sont présents au nez, tandis qu’en bouche, l’on découvre une grande élégance de tanins, de la finesse et de la sapidité, le tout se terminant par une finale cacaotée. A déguster entre 2028 et 2051.

Notes : 97-98/100 RVF ; 95-97/100 Robert Parker ; 17+/20 Jancis Robinson

Avec ses arômes de fruits noirs et ses notes torréfiées, sa belle mâche en bouche, sa richesse et sa souplesse, ce vin se montre frais et raffiné. Sa matière et sa profondeur promettent un très grand potentiel de garde.

Notes : 97-98/100 Terre de vins ; 95-96/100 James Suckling ; 94-95/100 Bettane+desseauve

Ce vin offre de beaux parfums fruités, des notes florales et de réglisse, tandis que la bouche réserve une belle fraîcheur et une certaine puissance, grâce à des tanins certes soyeux, mais bien présents, tout en restants très élégants. Ce vin peut rejoindre votre cave pour une petite dizaine d’années, il commencera alors à livrer de beaux arômes tertiaires qui continueront à gagner en finesse bien après cela.

Notes : 95/100 Jean-Marc Quarin ; 94-96 Vinous ; 94-96 Robert Parker

Au nez, Angélus 2021 livre des arômes de fruits noirs ainsi que des notes boisées bien intégrées, florales et épicées. En bouche, la texture évoque immédiatement le cachemire, la matière est aérienne, l’ensemble très précis. Un millésime qui ne décevra certainement pas les amateurs de cette propriété !

Notes : 98/100 Bettane+Desseauve ; 94-95/100 Robert Paker ; 94-96/100 Vinous

Arômes fruités (fruits rouges et noirs) et notes épicées précèdent une bouche à la texture veloutée, dotée d’une agréable fraîcheur, minérale et se terminant par une belle longueur. L’un des monuments du millésime selon Michel Bettane, un grand vin qui a toute sa place dans votre cave !

Voir toutes les icônes

Voir tous les primeurs

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

chrisites 1

Angélus, Pavie, La Tâche, Selosse et bien d’autres : enchères au sommet pour les vins vendus au profit de la lutte contre le cancer

Vif succès pour la vente aux enchères de grands flacons qui était organisée au profit de la fondation AVEC du Professeur Khayat le 7 octobre dernier. Les enchères ont flambé ...

Recette de la semaine – Calamars farcis à la sétoise

Une association rare de viande et de poisson pour un plat très méditerranéen, un peu long à préparer, mais délicieusement bon ! Surtout accompagné d’un grand blanc minéral du Roussillon ...

VignesChateauMaucoil

Vente à prix fixe : tout savoir avant d’acheter un châteauneuf-du-pape !

Dans notre vente à prix fixe actuellement en ligne, nous vous proposons deux catalogues de vins rouges et blancs de Châteauneuf-du-Pape. Mais si vous hésitez à vous aventurer dans cette ...