Après les fêtes : vin et detox, mode d’emploi

Accords mets vins detox diététiques Les dîners de Noël et du réveillon étant passés, vous souhaitez peut-être entamer une période detox, histoire de remettre les compteurs à zéro ? La chasse aux calories peut parfois aller jusqu’au vin. On vous donne ici quelques conseils pour choisir les breuvages les moins caloriques pour accompagner vos recettes detox.

Le vin est-il calorique ?

Le vin, comme toute boisson alcoolisée, est évidemment plus calorique que l’eau, neutre en la matière, même si le vin est composé à environ 90% d’eau. Le vin contient généralement entre 70 et 100 calories pour 100ml, avec des variations selon le type de vin : les effervescents secs sont moins caloriques que les vins blancs secs et les rosés, eux-mêmes moins caloriques que les vins rouges, puis viennent ensuite les vins liquoreux et enfin les vins doux naturels. Pour autant, il ne faut pas paniquer, le vin reste l’une des boissons alcoolisées les moins caloriques, notamment du fait de son degré d’alcool moins élevé que les alcools forts : à titre de comparaison, le whisky compte souvent plus de 230 calories, tout comme la vodka, tandis que le gin monte à 265 calories… Le cidre et la bière sont en revanche moins caloriques que le vin. Attention, tout de même, s’agissant de la bière l’effet « light » est souvent annulé par la quantité ingérée : on consomme rarement un verre de bière de 100ml (soit 10cl, rappelons-le) comme on peut le faire pour le vin, on compte plutôt en pinte (près de 50 cl). Par ailleurs, une canette de bière (33 cl) apporte autant d’alcool qu’un verre de vin. Enfin, il faut relativiser les chiffres : un verre de vin à 90 calories ne représente jamais que 4,5 % de l’apport calorique journalier recommandé, soit l’équivalent d’une poignée de cacahuètes. Et en ce qui nous concerne, chez iDealwine nous préférons largement renoncer aux cacahuètes de l’apéritif plutôt qu’au verre de vin qui accompagnera avantageusement notre repas, même diététique ! 😉

Source : La santé vient en mangeant – Le guide alimentaire pour tous, élaboré par l’agence française de sécurité sanitaire des aliments.

Les calories du vin proviennent essentiellement de l’alcool et du sucre. 1g d’éthanol équivaut à 7 calories, tandis qu’un gramme de sucre équivaut à 4 calories. Contrairement aux idées reçues, c’est donc avant tout l’alcool qui importe, plus encore que la sucrosité du vin en termes de calories.

Pour autant et contrairement aux boissons sucrées de type soda, par exemple, le vin comporte de nombreux nutriments bénéfiques pour la santé. Il est composé de plus de 800 substances différentes (protéines, glucides, fibres, sels minéraux, oligoéléments, polyphénols…), dont certaines sont bénéfiques pour la santé. Il n’est donc pas du tout à diaboliser dans le cadre d’un régime et dans la recherche d’une alimentation saine et équilibrée, mais il ne faut bien sûr pas en abuser.

Existe -t-il des vins moins caloriques que d’autres ?

Comme nous l’avons vu, le nombre de calories du vin dépend essentiellement de son niveau d’alcool et de sucres. Logiquement donc, si vous souhaitez choisir les vins les moins caloriques, il faut choisir les moins sucrés et surtout les moins alcoolisés.

En généralisant, on pourrait dire que bien souvent, le volume d’alcool est corrélé à la latitude sous laquelle est cultivé le raisin. Ainsi, plus on s’oriente vers des appellations du Sud, de régions ensoleillées, plus les vins ont tendance à contenir un volume d’alcool plus élevé car les raisins sont très mûrs et inversement, plus on va vers le nord, plus ce volume va baisser. Par exemple, de nombreux vins blancs allemands titrent à moins de 10°, mais attention : ils sont parfois accompagnés de sucres résiduels. Soyez donc vigilants sur le type de vin choisi si vous faites la chasse aux calories (sur ce sujet, lire notre article  » Les grands vins blancs allemands, le guide iDealwine » ou encore notre article « Mieux comprendre les vins blancs allemands« ). De même des vins spécifiques comme le Moscato d’Asti ou les vins de glace sont très faiblement alcoolisés, mais là encore, ils sont accompagnés de sucres résiduels, ce qui atténue, voire annule la perspective d’un faible apport calorique. On peut également penser aux cidres et poirés, faiblement alcoolisés, d’autant que ces derniers ne sont pas forcément plus sucrés (préférez les bruts) : les cidres et poirés d’Eric Bordelet par exemple – gros chouchous d’iDealwine – combinent les deux éléments nécessaires à la baisse de calories : beaucoup moins d’alcool (environ 4-5°) et de sucres. Qui plus est, tout le monde chez nous vous dira qu’ils sont absolument délicieux et bluffent généralement les amateurs de vin par leur finesse et leur complexité.  Les cidres et poirés secs sont donc de bons compagnons de route des régimes detox. Bon, évidemment, si vous forcez sur la galette à la frangipane lors de l’Epiphanie, en prolongeant l’expérience avec les crêpes de la Chandeleur, certes l’accord avec les cidres et les poirés se révèlera magique. En revanche, question régime on ne pourra rien pour vous…

Réchauffement climatique oblige, les niveaux d’alcool ont tendance à monter progressivement, voire à devenir parfois problématiques dans certaines régions du Sud. Vigilance donc, sur le degré alcoolique des vins, vérifiez bien ce qui est marqué sur l’étiquette, tout en gardant en tête que ce niveau est généralement légèrement sous-estimé pour les vins déjà bien alcoolisés : certains vins du Sud affichant 13,5°sont parfois plus proches des 14, voire 14,5°…

Mais par-delà les données climatiques, une nouvelle tendance émerge, qui consiste à produire des vins « light » moins alcoolisés, y compris dans des régions très ensoleillées, grâce à des vendanges plus précoces ou certaines techniques de désalcoolisation telles que l’osmose inverse ou la filtration de l’alcool. C’est par exemple le cas de la cuvée « So Light » du domaine Auriol, déclinée en blanc, rouge et rosé.

Comment composer des accords mets et vins diététiques ?

Pour jouer le jeu à fond, l’idéal est de combiner des recettes diététiques avec des vins plus lights que d’accoutumée, même si comme nous le rappelions en début d’article, un vin traditionnel (vin rouge ou vin blanc sec/effervescent) ne va pas modifier significativement votre apport calorique : un verre de vin représente moins de 5% des apports journaliers, ce n’est donc pas la première chose à changer dans votre alimentation, il faut surtout veiller aux quantités, modération oblige.

  • Les accords mets et vins avec des recettes detox et des aliments diététiques :

Voici quelques idées de recettes detox :

3 Recettes Detox : velouté, jus et soupe (velouté de chou-fleur au lait de coco, soupe de crevettes au gingembre et au citron vert, jus digestif)

Soupes détox pour foies fatigués

Des recettes qui pourront être accompagnées de préférence de vins blancs secs/effervescents peu alcoolisés, ou bien d’eau ! Ces vins se trouveront en priorité dans les régions septentrionales (Loire, Champagne, Savoie, Alsace, Jura, Moselle…).

  • Les accords mets et vins détox avec les cidres et poirés :

Le cidre, roi de la détox, se marie à merveille avec le camembert, la galette des rois ou encore les crêpes, autant de mets qui ne sont malheureusement pas light du tout ! Heureusement, le cidre peut également se révéler un allié de choix pour des recettes à base de viande blanche, notamment lorsqu’elles sont agrémentées de fruits (comme les pommes) et/ou de cidre. Un lapin aux pommes et au cidre, ou bien un rôti de porc au cidre ou encore une volaille rôtie s’accordent parfaitement avec une belle bouteille de cidre. De même, pour les cidres les plus raffinés, l’accord marche également très bien avec les produits de la mer : les poirés d’Eric Bordelet font fureur pour accompagner des coquilles Saint-Jacques ou des crustacés…

Quoi qu’il en soit, nous ne rappelons jamais assez que le vin reste un alcool et qu’en la matière, il faut toujours faire preuve de modération, ne serait-ce que pour conserver toutes nos capacités à apprécier les belles bouteilles chinées sur iDealwine ;). L’OMS préconise trois verres de vin par jour pour un homme, et deux verres pour la femme. Dans le cadre d’un régime ou d’une detox, il est préférable de ne pas dépasser un verre de vin par jour, hors occasion spéciale.

Voir les cidres et poirés actuellement en vente

Voir les vins allemands actuellement en vente 

Voir tous les vins actuellement en vente

Consultez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le Blog iDealwine :

Eric Bordelet : avec ses cidres et poirés haute-couture votre galette n’aura pas la même saveur…

3 Recettes Detox : velouté, jus et soupe

Recette de la semaine – Soupes détox pour foies fatigués

Recette (détox) de la semaine – Velouté de lentilles vertes

Recette de la semaine : deux bouillons détox pour digérer les fêtes…

Les effets positifs d’une consommation modérée de vin sur la santé

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Champagne Bourgogne Unesco

Les climats de Bourgogne et les Coteaux, Maisons et Caves de Champagne feront-ils partie du patrimoine mondial de l’Unesco ?

Les climats de Bourgogne, ainsi que les Coteaux, Maisons et Caves de Champagne ont passé la première étape décisive afin d’être inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. Les deux dossiers ...

LGV Sud-Ouest : le syndicat de Sauternes-Barsac et les associations restent mobilisés

Le syndicat de Sauternes et diverses associations ont réaffirmé leur opposition au projet de ligne à grande vitesse reliant Bordeaux à Toulouse et Dax (LGV Sud-Ouest) en s’adressant au président ...

touche pas a mon vigneron

« Touche pas à mon vigneron » : la pétition fait reculer le gouvernement

Bonne nouvelle pour les viticulteurs et plus généralement pour tous les acteurs du vin sur Internet, le gouvernement vient de retirer du « Plan gouvernemental de lutte contre la drogue ...