Le domaine Heitz-Lochardet, histoire de famille entre Chassagne-Montrachet et Juliénas

En 2012, Armand Heitz décide de se lancer et de faire resurgir le domaine de ses aïeuls. Cap sur Chassagne-Montrachet ! 

Armand Heitz est originaire d’une famille de propriétaires négociant en vins. Dès 1857, ses aïeux étaient propriétaires de vignes entre le village de Santenay et le fameux Clos de Vougeot, soit sur de magnifiques appellations qui ne vous sont certainement pas inconnues à l’oreille. Les ravages du phylloxéra les obligent à vendre un certain nombre de vignes. Voyage dans le temps, en 2012, Armand décide de venir s’installer dans la maison familiale de Chassagne-Montrachet pour reprendre l’affaire. Ce jeune ingénieur, diplômé de l’école de Changins en Suisse a également obtenu son diplôme d’œnologue. Son objectif est bien simple : faire resurgir l’héritage de ses aïeux en Côte de Beaune, le reconstituer tel qu’il était près d’un siècle auparavant. Il se lance alors dans l’aventure, aménage la maison familiale de Chassagne-Montrachet pour y installer le matériel manquant à la culture du vin. Comme si le temps s’était arrêté, la maison, la cuverie et les bâtiments d’exploitation revêtent encore à ce moment un décor des années 20. Armand débute avec un hectare la première année et récupère petit à petit les vignes de ses parents, et ses oncles et tantes à Meursault, Pommard et Volnay. En quelques années seulement, l’exploitation voit sa gamme de vins s’enrichir, l’équipe se développe, les idées fusent. Pari réussi, le domaine en Bourgogne compte aujourd’hui environ 20 hectares. L’équipe, composée d’une douzaine de personnes, est jeune, à l’image de son patron.

Plus le domaine grandissait, plus il était difficile pour de maintenir les méthodes de biodynamie qui étaient jusqu’ici employées. C’est ainsi qu’Armand a décidé de se pencher davantage sur l’agro écologie et sur l’agriculture régénérative. En quoi est-ce que cela consiste ? Dans les vignes, de nombreuses expérimentations sont en cours afin de respecter au mieux l’environnement et de permettre au sol de toujours s’enrichir : la complémentarité de plantation de légumes au pied des vignes, la plantation d’arbres au milieu des parcelles sont des exemples parmi d’autres des expériences faites au domaine. La taille et l’ébourgeonnage sont réalisés afin de respecter les flux de sève. Des paillages et des écorces d’arbres sont déversés sur certaines parcelles afin d’empêcher l’enherbement. Les vendanges sont faites dans de petites caisses pour garantir la qualité des baies. Après pressurage, les vins blancs sont débourbés puis entonnés en milieu de fermentation alcoolique. Les rouges sont vinifiés en grappes entières afin d’obtenir des vins plus complexes et plus fins. Pour la vinification des blancs et des rouges, le but est d’utiliser le moins d’intrants possible. Au final, les nectars obtenus sont de belle qualité, ils sont élégants et mettent en avant les terroirs dont ils sont issus. Le domaine La Combe Vineuse compte lui 8 hectares sur l’appellation Juliénas. Armand s’est associé avec son beau-frère Augustin Ceyrac, grand voyageur et passionné de vin. C’est Armand qui y gère l’activité à l’aide d’un régisseur qui est sur place. La vinification est réalisée là-bas, avec le même esprit et la même rigueur que les vins de Bourgogne.

Vous l’aurez bien compris, les projets et les idées affluent au domaine, à l’image de Loaris, la micro-ferme de 30 ares parsemée de plantations, de vergers avec des poules et des abeilles. Récemment, la création d’une cuvée de bout en bout avec un étudiant de l’école de commerce de Dijon, la Burgundy School of Business… A suivre !

Ce qu’en dit le Guide Bettane+Desseauve

Bettane et Desseauve accordent deux étoiles sur cinq à ce domaine : « Jeune talent émergent, Armand Heitz travaille selon les principes de la biodynamie et vinifie ses rouges en vendange entière. Les blancs offrent une belle percussion. »

Retrouvez les vins du domaine Heitz-Lochardet en vente sur iDealwine : 

Juliénas (rouge) : La cuvée de beaujolais du domaine la Combe Vineuse, associé au domaine Heitz-Lochardet, un vin gourmand qui est un vrai plus du domaine.

Pommard 1er cru Les Rugiens (rouge) : Qui ne connait pas les Rugiens à Pommard ? Cette parcelle tant et tant de fois adulée, un grand vin de garde !

Volnay 1er Cru Taillepieds (rouge) : Le sol de cette parcelle se constitue essentiellement de marne calcaire, de limons et de petits cailloux. Un volnay d’une complexité hors-normes !

Pommard (rouge) : Un vin très aromatique, doux mélange de fleurs et de fruits noirs qui lui donne un bel équilibre. Cette cuvée révèle la très belle minéralité du pinot noir.

Mercurey (rouge) : C’est le « côte chalonnaise » du domaine Armand Heitz, une curiosité à assouvir bien vite ! Ce vin est un condensé de fruits rouges sucrés, un délice !

Meursault En la Barre (blanc) : « La barre » est le nom du lieu-dit d’où provient ce meursault village, un vin dont les minéraux se manifestent avec finesse.

Chevalier-Montrachet Grand Cru (blanc) : Le sol de ce grand cru réputé est caillouteux et pauvre en matière organique. Un bel investissement, une cuvée digne du terroir si prestigieux dont elle est issue. Une rareté !

Meursault 1er Cru Les Perrières (blanc) : Un vin puissant et minéral, la vigne des Perrières à Meursault est parsemée de cailloux, à proximité d’une ancienne carrière.

Meursault Les Gruyaches (blanc) : Si je vous dis que « les Gruyaches » sont un terroir de Meursault placé juste en dessous des « Charmes », à la limite de Puligny-Montrachet, et que seulement quatre heureux propriétaires se partagent cette vigne… vous me dîtes ?

Chassagne-Montrachet La Maltroie (blanc) : Cette vigne est littéralement au bout du jardin du domaine. De belles arômes d’agrumes !

Bourgogne Chardonnay (blanc) : Ce sont les premières vignes qu’Armand Heitz a travaillées au moment de reprendre l’affaire familiale.

Tous les vins du domaine en vente sur iDealwine 

Découvrez tous nos vins sur iDealwine.com

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Bien choisir son champagne pour accompagner le repas de Noël

Le champagne est très souvent le vin roi des repas de Noël et de la fin d’année. Mais tous les champagnes ne s’accordent pas forcément à tous les plats servis ...

exporations premier pays producteur oiv vin

La France perd son titre de premier producteur mondial de vin

Les derniers chiffres pour l’année 2015 confirment un léger décrochage des producteurs français par rapport à ses voisins méditerranéens. Néanmoins, les signes positifs existent puisque les exportations françaises maintiennent leur ...

cité gastronomie vin bourgogne

La Cité Internationale de la Gastronomie et du Vin a ouvert

L’immense complexe est plein de surprises, nous vous en dévoilons le programme.