Minute culture | Nos plus beaux climats bourguignons

corton-charlemagne vin iDealwine Bourgogne

Poussons les portes de la Côte d’Or et de la Côte de Nuits pour percer les secrets de nos climats bourguignons favoris. Histoire, détails géographiques et géologiques, conseils de service et descriptifs de dégustation… Vous saurez tout !

Corton-Charlemagne vins idealwine
Corton-Charlemagne

Corton-Charlemagne : « Le Charlemagne » et « En Charlemagne »

Faisons un détour par la colline de Corton pour aborder le complexe cas du Charlemagne, lieu-dit blanc et emblématique de la colline. Vaste de près de 71 hectares, l’appellation Corton-Charlemagne se situe sur les trois communes de Ladoix-Serrigny, Aloxe-Corton et Pernand-Vergelesses. Toutefois, le climat dit « En-Charlemagne » n’appartient qu’à la partie située à Pernand-Vergelesses et s’étend sur près de 17 hectares. Quant au lieu-dit « le Charlemagne », il s’étend sur plus de 16 hectares sur la commune d’Aloxe-Corton. Ces deux climats peuvent bénéficier de l’AOC Corton-Charlemagne et Charlemagne.
L’histoire raconte qu’une vaste pièce de terre fut offerte aux Chanoines de la Collégiale Saint Andoche de Saulieu en 775. Le nom de cette parcelle serait donc un hommage rendu à l’empereur. Avec le temps, cette parcelle s’est sûrement agrandie mais le nom perdure.

L’AOC Corton-Charlemagne est très originale en Bourgogne puisqu’elle autorise la complantation de plusieurs cépages assemblés au chardonnay. Il n’est pas exceptionnel de trouver différents pinot (noir, beurrot et blanc) et de l’aligoté, qui avait, ici, droit de cité au XIXème et début du XXème siècle. Le lieu-dit en Charlemagne profite d’une exposition ouest, lui assurant un soleil couchant et des maturités plus tardives tandis que le lieu-dit « Le Charlemagne » profite d’une exposition Sud donnant au cru un caractère généralement plus épicé.

Ces deux climats offrent des vins profonds, racés, assez vineux mais toujours portés par une minéralité d’une élégance ébouriffante. De très beaux crus blancs de Bourgogne encore abordables.

➡️ Retrouvez les vins de Corton-Charlemagne en vente sur iDealwine

Gevrey-Chambertin 1er Cru Clos Saint Jacques

Dirigeons-nous maintenant vers Gevrey-Chambertin, au niveau de la côte- peut-être la plus réputée- Saint-Jacques, et plus précisément du lieu-dit le Clos Saint Jacques. Sur la commune de Gevrey-Chambertin, le chardonnay n’a pas droit de cité et le pinot, souvent bâti pour une longue garde, a acquis une réputation de vin ferme, séveux, au nez animal et sérieux. Sur les 6 hectares 70 que forme le Clos Saint Jacques, le pinot a les épaules d’un roi. Ceint à la fois d’un mur, par les Cazetiers d’un côté et les Lavaux-Saint-Jacques et Estournelles Saint-Jacques de l’autre, le Clos-Saint-Jacques a acquis au fil des siècles une réputation de grand naturel.

Celui-ci devrait son nom à une statue de Saint Jacques retrouvée sur place. Son existence remonterait à 1528. Le château de Gevrey recense des écrits dévoilant les possessions de l’abbaye de Cluny, dont l’une d’entre elle serait ceinte de murs… Peut-être déjà le Clos Saint Jacques dont les murs subsistent ? Au début du 20ème siècle, le Comte Moucheron qui le détient en monopole refuse le statut de Grand Cru ne voyant pas là un intérêt supérieur à son statut économique. Désormais répartis entre cinq propriétaires, le Clos-Saint-Jacques délivre, sur un sol marno-calcaires et caillouteux exposé au levant, un superbe gevrey bouqueté et sérieux, souvent taillé pour la garde. La côte lui assure fraîcheur même dans les années chaudes et lui permet une superbe minéralité. Un des plus beaux premiers crus de toute la Côte de nuits.

➡️ Retrouvez les gevrey-chambertin Clos Saint-Jacques en vente sur iDealwine

Nuits-Saint-Georges : Les Saint-Georges

Nous voici à Nuits-Saint-Georges, berceau viticole de la Côte-de-Nuits à qui elle donna d’ailleurs son nom. Réputée pour ses vins rouges de très longue garde et pour sa puissance commerciale la ville de Nuits-Saint-Georges régna sur la Côte de Nuits comme Beaune règne sur la Côte de Beaune. Réputée pour ses vins de garde, fougueux, aux angles parfois durs, le vignoble de Nuits produit d’excellents crus en grande quantité. Nous allons explorer l’un d’eux : Les Saint-Georges, classé comme premier cru, mais dont l’histoire mérite un peu de lumière.

Climat de 7 hectares et demi située à la limite Sud de la ville de Nuits dont elle indique la limite avant Prémaux-Prissey et le cru les Didiers, la parcelle de Saint-Georges aurait été la première parcelle de vignes plantées sur toute la Côte de Nuits en l’an mil.  Elle aurait été confiée à la confrérie de Saint-Georges, saint protégeant le vignoble de Nuits et qui aurait donné son nom à cette parcelle. Longtemps considéré comme l’un des meilleurs crus du Nuiton, les Saint-Georges n’ont toutefois jamais accédé au précieux sésame de Grand Cru lors des classements des années 30. En effet, Henri Gouges, qui possédait une grande partie de ces terres et était aussi un des législateurs présidant à la création des AOC n’a pas souhaité être juge et parti. Ce faisant, la vigne est restée 1er cru, à raison peut-être si on la compare aux grands crus de Nuits, souvent emprunts de finesse. Toutefois, sa capacité de garde est hors du commun et, une fois ses tannins assagis, le climat des Saint-Georges produit un des crus les plus spectaculaires du vignoble Bourguignon. Un premier cru à mettre assurément en cave pour honorer les anniversaires. Sa puissance naturelle est le fait d’un sol argileux assez lourd, d’où remontent quelques cailloutis assurant austérité, puissance et capacité de garde à ce 1er cru hors-normes Bourguignonnes.

➡️ Retrouvez les vins de Nuits-Saint-Georges en vente sur iDealwine

Beaune idealwine vin Bourgogne
Beaune

Beaune 1er Cru Les Grèves

Aujourd’hui nous atterrissons à Beaune, ville maîtresse de la côte qui porte son nom. Réel fer de lance de la Bourgogne viticole, la ville compte en ses murs de nombreux négociants. Pourtant, malgré la notoriété de son nom, son vignoble est resté dans l’ombre.

Le climat Les Grèves, d’une rare qualité dans la Côte de Beaune, produit une des plus belles cuvées rouges de toute la côte. S’étendant sur plus de 31 hectares à l’extérieur de la ville, Les Grèves mérite largement, peut-être même plus encore, son statut de 1er cru. Sa partie basse engendre des vins bouquetés et marqués par l’argile rouge. La partie du milieu produit des vins soyeux. Exposée plein Est, cette parcelle riche en petits cailloux est occupée par la cuvée la plus connue de tout Beaune : Les Grèves Vignes de l’Enfant Jésus, à l’élevage luxueux et à la bouche charnue. La partie haute de ces vignes est souvent réservée aux vins blancs de belle constitution, tendus, frais et légèrement citronnés. En vieux Français le mot « grèves » peut désigner un terrain d’éboulis fins, voire sablonneux et viendrait du latin grava. De façon générale, dans le vignoble bourguignon, les grèves désignent des terrains formés de roche ou en friche, favorables à la culture de la vigne. Ici, la vigne produit ce que l’appellation peut produire de mieux. Un très grand vin rouge assurément… encore peu connu. A bon entendeur, salut !

➡️ Retrouvez le climat Beaune 1er Cru Les Grèves en vente sur iDealwine

Vosne-Romanée 1er Cru Les Gaudichots

Aujourd’hui nous voilà dans le prestigieux vignoble de Vosne-Romanée, à proximité des grands crus qui nous font tant rêver, face à un climat dont la destinée aurait pu être tout autre. Passé de peu à côté d’un anoblissement, le terroir des Gaudichots a connu une histoire mouvementée.

Ce terroir a été, au cours du XIXème siècle, pour partie, anobli en « La Tâche » voisine et aussi en « La Grande Rue ». Plus de 4 hectares 62 ares peuvent revendiquer ou bien le nom de La Tâche ou bien celui des Gaudichots, quand 23 ares de la Grande Rue bénéficient de cette double appellation : Gaudichots ou Grande Rue. Désormais, seuls 79 ares, en majorité propriété du domaine Forey, revendiquent seulement le climat Les Gaudichots. Eclatés en 3 parcelles à côté de La Tâche et de la Grande Rue les Gaudichots sont peut-être le premier cru le mieux placé dans le paysage viticole. Toutefois, la partie restante, bien que proche de tous ces grands crus ne possède pas leur constitution hors norme ni leur charme fou. Le nom des Gaudichots viendrait du patois Bourguignon où « Gode » signifie l’idiot, le benêt, l’empâté… Peut-être qu’un ancien possesseur de cette parcelle ne possédait pas le génie de sa terre. Un premier cru, dont une partie est venu quadrupler la surface de La Tâche originelle, et qui constitue aujourd’hui l’un des climats les plus connus du vignoble Bourguignon. Heureux qui pourra en boire.

➡️ Retrouvez les vosne-romanée 1er Cru Les Gaudichots en vente sur iDealwine

Chambolle-musigny vin Bourgogne iDealwine
Chambolle-Musigny

Chambolle-Musigny 1er Cru Les Amoureuses

Traversons maintenant un village au nom aussi charmeur que ses vins, Chambolle-Musigny, minuscule bourgade viticole ayant résisté à l’urbanisation et entièrement dédié à la culture de la vigne. Si deux des plus beaux grands crus composent le vignoble de Chambolle, Musigny et les Bonnes-Mares, un des plus beaux premiers crus de la Bourgogne viticole au nom mystérieux a construit sa renommée : Les Amoureuses.

Situé en dessous des musignys, ce climat de 5 hectares 40 ares est sans doute le meilleur représentant de la typicité de l’appellation tant il étonne par sa finesse superlative et le caractère floral de son parfum, révélant une infusion d’épices. En bouche, sa longueur portée par une finale minérale et une attaque d’un soyeux irréprochable lui confèrent largement le rang de grand cru.

L’origine de son nom est inconnue. Peut-être vient-elle du patois bourguignon qui décrit une terre amoureuse quand elle colle au pied. Ce qui est particulièrement vrai dans ce terroir argileux peu profond et collant, reposant sur une dalle calcaire compacte. Ou alors son nom viendrait-il de la superbe vue qu’offre ce climat sur les Vougeot en contrebas ? Nous pourrions aussi rapprocher son nom de celui des Pucelles à Puligny-Montrachet. Il s’agirait alors de valoriser le caractère charmeur, voire féminin de ce vin, aussi attirant qu’une amoureuse, symptôme d’une époque où la viticulture était majoritairement masculine.

Une chose est sûre, son bouquet d’un charme fou, floral et un rien séveux en bouche saura, nous en sommes certains, vous convaincre de son statut potentiel de grand cru.

➡️ Retrouvez les chambolle-musigny 1er Cru Les Amoureuses en vente sur iDealwine

Meursault Bourgogne vin iDealwine
Meursault

Meursault 1er Cru Perrières

Découvrons maintenant l’appellation Meursault et l’un de ses 19 premiers Crus, Perrières. L’appellation Meusault, créée en 1937, s’étend sur 385 hectares et produit quasi exclusivement du vin blanc, avec seulement environ 20 hectares consacrés au rouge. Elle produit l’un des vins blancs les plus célèbres au monde, reconnaissable entre tous grâce à ses arômes d’amande et de noisette grillée, ses notes beurrées et minérales et sa bouche puissante, riche et onctueuse.

Le climat Perrières englobe les lieux-dits Aux Perrières, Les Perrières-Dessus et une partie du lieu-dit Les Perrières-Dessous. Il s’agit d’anciennes carrières toujours visibles et en partie comblées aujourd’hui, où l’on exploitait du calcaire. Le nom du climat provient d’ailleurs de l’ancien français « petrarium », signifiant « carrière de pierres ». Ce climat s’étend au total sur un peu plus de 13 hectares et se situe tout au Sud de l’appellation Meursault ; Les Perrières Dessous étant à la limite avec l’appellation Puligny-Montrachet. Il s’agit d’un des climats les plus connus et reconnus de l’appellation. « Ce sont des vins d’une limpidité parfaite, d’une finesse et d’un parfum exquis, se conservant sans peine trente ou quarante ans. Après les vrais Montrachets, je ne connais aucun vin blanc plus exquis « , écrivait le docteur Lavalle dans son ouvrage Histoire et statistique de la vigne et des grands vins de la Côte-d’Or (1855).

➡️ Voir les meursaults Perrières en vente sur iDealwine

Marsannay Les Longeroies

Aujourd’hui, nous vous présentons l’appellation Marsannay et l’un de ses plus beaux climats : Les Longeroies.

Porte d’entrée de l’un des vignobles les plus prestigieux du monde, la Côte d’Or, l’appellation Marsannay se situe tout au nord de la Côte de Nuits, un coin réputé pour ses vins rouges. Toutefois, Marsannay produit aussi bien du chardonnay pour le marsannay blanc, que du pinot noir en appellation Marsannay (43 lieux-dits) et Marsannay rosé (22 lieux-dits).

Pour l’heure, l’appellation est un vivier de domaines et de cuvées à un excellent rapport prix-plaisir, des figures (Sylvain Pataille, Bruno Clair) y émergent petit à petit, hissant l’appellation vers les sommets. Voici pourquoi, si l’appellation ne possède pas encore de premiers crus, cela ne saurait tarder. De hautes instances sont en intenses réflexions pour pallier ce manque.

Parlons des vins maintenant. Ceux-ci sont une très belle introduction au savoir-faire bourguignon. Les rouges se montrent vivaces dès l’attaque et marqués par des tanins fermes qui s’assoupliront avec le temps. De son côté, le marsannay rosé fait parler de lui pour ses notes de groseille et de fruit blanc, pour sa chair dense et sa capacité à accompagner des mets consistants. Quant au blanc, ils sont recherchés pour leur ampleur, leur joli gras et, surtout, leur excellent potentiel de garde.

Les Longeroies. Voici un des nombreux climats de Marsannay qui ne laisse aucun amateur indifférent, faisant l’objet de nombreux paris sur sa classification en premier cru. Celui-ci bénéficie en effet d’une exposition idéale à l’est et au sud-ouest et son sol s’avère riche en calcaire, en pierre, en marne et en l’argile.

➡️ Voir les marsannays Les Longeroies en vente sur iDealwine

Puligny-Montrachet 1er Cru Les Referts

Nous voici aujourd’hui dans le vignoble de Puligny-Montrachet (225 ha) qui dévoile certains des vins blancs les plus recherchés de la planète Chardonnay. Quelques rouges y sont encore produits mais, leur production reste confidentielle, ne représentent que 0.7 ha de culture. Connue pour produire des vins tendus, frais et élégants, la commune doit une partie de son mythe à l’absence de cave enterrée qui obligeait des élevages courts produisant naturellement des vins avec plus de fraîcheur que nulle part ailleurs sur la Côte d’Or. En revanche, dotés d’une superbe finesse et d’une certaine vivacité pour certains crus, les plus belles parcelles de Puligny-Montrachet offrent des grands vins d’émotion. Le talent des producteurs présents -Etienne Sauzet en tête- n’y est pas étranger.

Aujourd’hui nous allons nous concentrer sur un climat peu connu, celui des Referts, classé en 1er cru. Situé sous le superbe climat des Combettes à Puligny, et encastré entre les Perrières de Puligny et les Charmes du Dessus de Meursault, Les Referts dispose d’un sol argilo-calcaire où apparaissent par endroits des veines de marnes. Exposé au sud-est, il fournit un des vins les plus élégants de la commune chez les meilleurs producteurs. Son nom, quelque peu « dur », viendrait du mot « Rêfe » qui, en Bresse, pouvait désigner un terrain broussailleux et rocheux. Dès lors, il aurait fallu enlever les têtes de roche et défricher la parcelle pour que la vigne puisse y être plantée. On comprend donc mieux, à travers le nom de cette parcelle, le caractère pierreux et minéral qu’imprime ce climat en bouche ainsi que le génie des hommes qui ont participé à construire la belle Bourgogne viticole telle que nous la connaissons.

➡️ Voir les puligny-montrachet 1er Cru Les Referts en vente sur iDealwine

Volnay Clos de la Bousse d’Or

Réputé pour ses vins dits « féminins », car considérés comme les plus fins de la Côte de Beaune, Volnay est une appellation qui s’étend sur près de 220 hectares au cœur de la Côte de Beaune. Situé entre Meursault au sud et Pommard au nord, à 275 mètres d’altitude, et parfaitement exposé au sud-est, Volnay ne produit que du vin rouge, à une exception près. Son climat Santenay peut-être planté de chardonnay qui est alors classé en « Meursault ». Pinot noir et chardonnay bénéficient d’un terroir riche en calcaire, en schistes et en graves.

Certes, Volnay ne possède pas de grands crus, mais il se rapproche des plus grands de la région à maints égards. Trente de ses climats sont classés en premiers crus et l’on retrouve en première ligne le Clos de la Bousse d’Or, une parcelle détenue en premier cru par le domaine de la Pousse d’Or.

Nos petits conseils de consommation ? Si les appellations génériques ne sont pas destinées à la garde, les premiers crus peuvent être réservés une dizaine d’années en cave aisément. Un peu fermés dans leur jeunesse, ces derniers dévoilent une belle complexité aromatique, une grande densité ainsi que des tanins affirmés… Mais toujours élégants ! Que les moins patients se rassurent, les « simples » volnays sont recherchés pour leur finesse, leur souplesse et leur capacité à être appréciés dès aujourd’hui !

➡️ Voir les volnays 1er Cru Clos de la Bousse d’Or en vente

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Vignobles du monde, le guide iDealwine (partie 2)

Partons à la découverte des vignes d’Afrique du Sud, d’Australie et de Nouvelle-Zélande. Trois vignobles récents bien décidés à intégrer l’univers des grands vins.

WineDex 1er semestre 2017

WineDex® : les indices vin d’iDealwine en hausse de 5,25% au cours du 1er semestre 2017

Les indices WineDex® d’iDealwine ont enregistré une progression modérée, mais régulière au cours du premier semestre, leur performance s’établissant en hausse de 5,25% à fin juin 2017. Analyse.

Capture

Oenotourisme : novice ou expert, découvrez l’appellation Margaux grâce à Margaux Saveurs

Du 15 au 17 novembre, l’appellation Margaux démystifie l’univers du vin et ouvre ses portes aux curieux. Au programme, ateliers thématiques, dégustations, découvertes œnologiques et sensorielles, concerts, compétition de golf ...