Domaine des Ardoisières : le nouvel élan de la Savoie

 

Ardoisieres-domaineC’est une histoire de passion mais également d’instinct. Instinct d’avoir identifié une parcelle absolument unique. Créé ex-nihilo à la fin des années 1990, le domaine des Ardoisières s’est imposé en l’espace d’une poignée d’années comme l’un des plus grands domaines de Savoie. Au point de changer du tout au tout le regard des amateurs sur une région viticole trop longtemps mésestimée.

Rares sont les vignobles créés récemment ex nihilo et qui, quelques années à peine plus tard, sont déjà devenus une référence pour la région. La vigne est une histoire de temps long. Et pourtant dans un village de Savoie, les choses se sont passées très vite…

Au commencement : des rencontres. D’abord Michel Grisard, un passionné qui tenta de replanter un coteau très pentu en terrasses entre Alberville et Moutiers en 1998 qu’il avait repéré. Ce vignoble était réputé dans la région, mais fut totalement détruit par le phylloxéra. Et tomba dans l’oubli… Il en est des endroits pentus, bien orienté, au sol pauvre, très venteux où on se dit : « on peut faire du bon vin ». Le coteau de Cévins est de ces endroits. Il se trouve que l’analyse des sols confirmera cette intuition d’un terroir exceptionnel. Le sol riche en micaschistes produit des vins superbes.

Quatre ans plus tard, Michel Grisard est aidé dans sa quête par Brice Omont, un jeune ingénieur agronome qui cherchait à s’installer. La passation se fait naturellement. Les deux hommes replantent une panoplie de cépages autochtones ou couramment utilisés en Savoie : jacquère, roussanne, altesse, mondeuse noire et mondeuse blanche, chardonnay, gamay, persan. Sur le fameux coteau de Cévins d’où sont issus les meilleurs cuvées (Schiste, Améthyste et Quartz), les cépages savoyards donnent des résultats absolument uniques.

En 2007, le domaine s’agrandit et acquiert des parcelles en coteaux sur Saint-Pierre-de-Soucy, pas très loin de Chambéry. C’est le lancement de la cuvée Argile en blanc et en rouge. Deux cuvées superbes, plus accessibles que leurs grandes sœurs. Cultivé en biodynamie, le domaine produit une belle gamme de blancs et de rouges alliant pureté d’expression, richesse de matière et belle personnalité. Des vins qui connaissent depuis quelques années un succès qui dépasse largement leur région d’origine. Repérés par les amateurs les plus connaisseurs, ils sont également présents sur de nombreuses tables étoilées de Savoie et de France. Ce domaine fait l’unanimité auprès des équipes d’iDealwine. Le genre de vins à émouvoir même les dégustateurs les plus blasés. Avis aux amateurs.

 

Les vins du domaine des Ardoisières actuellement en vente : 

galerie_img_1229631126_20_lg

La cuvée Argiles en blanc est un assemblage de chardonnay, de jacquère et de mondeuse blanche. Les vignes en question sont disposées en côteaux et sont exposées à l’ouest. Elles sont plantées sur un sol de marnes schisteuses, de schistes durs et noirs, également argileux. La conduite de la vigne se fait selon les méthodes biodynamiques, et la taille réalisée est la taille guyot et cordon royat. Une fois au chai, les raisins sont vinifiés en vendange entière, et la fermentation alcoolique a lieu par la seule action des levures indigènes. L’élevage qui s’en suit est réalisé pendant 9 mois dans une cuve. Place à la dégustation : il s’agit d’un vin pur et ciselé, avec une jolie acidité soutenue par des notes d’agrumes et de résine de pin. Nous vous encourageons vivement à le découvrir entre amis avec du fromage ou autour d’un poisson cuit au four accompagné de sa sauce beurre-citron… un véritable délice !

IGP des Allobroges Schiste blanc :

C’est notre coup de cœur absolu. La cuvée Schiste n’est produite qu’à 7000 bouteilles, c’est donc une rareté absolue, assemblée de quatre cépages typiquement savoyards, la jacquère, le malvoisie, la roussanne et la mondeuse blanche. L’occasion est donc magnifique pour goûter ce qu’est un grand vin de Savoie.
C’est sur le côteau des Cevins que sont implantées ces vignes, sur un sol schisteux et limoneux, plutôt pauvre et peu profond. Les vignes taillées en gobelet sont conduites sur de spectaculaires terrasses exposées plein sud – avec une pente qui peut aller jusqu’à 60% – et ont un petit rendement de 30 hl/h. La vinification en vendange entière est réalisée en barriques qui ont déjà vu de trois à cinq vins. La fermentation a lieu par la seule action des levures indigènes de façon à intervenir le moins possible sur le fruit. L’élevage dure ensuite pendant près de 12 mois également en barriques.
Il en résulte une sensation cristalline, lame de rasoir, « eau de roche » en bouche incroyable. Un blanc immense.

IGP des Allobroges Améthyste 

La couleur violette de la cire qui recouvre cette bouteille n’a absolument pas été mise par hasard par Brice Omont quand on connait le nom de cette cuvée. Améthyste est un assemblage de persan et de mondeuse noire. Cette dernière apporte la structure et les épices, là où le persan est responsable de la finesse et du soyeux de ce vin. Ce nectar exhale des notes de myrtilles au nez mais également de poivre et d’épices. En bouche, il parvient à réunir à la perfection puissance et précision, toujours avec gourmandise, ce qui fait tant défaut à certains grands vins. Superbe !
Les parcelles de vignes qui servent à réaliser Améthyste sont implantées sur le coteau de Cevins, un sol schisteux et limoneux, pauvre et peu profond. Les vignes sont tenues en agriculture biodynamique et sont taillées en gobelet. Tout est fait pour que le fruit soit le plus beau au moment de la vendange. Une fois au chai, les raisins sont triés et passent à la fermentation, due aux levures indigènes. Place alors à un élevage de 18 mois en barriques.

IGP des Allobroges Quartz 

Quartz est la cuvée prestige du domaine, un 100% altesse élevé 12 mois en barriques (25 % barriques neuves). Elle offre un nez ouvert et séducteur, aux arômes de fruits blancs, de coing, de mirabelle et de noix, des notes florales (chèvrefeuille, glycine). La bouche se montre structurée et racée, intense et parfaitement équilibrée, d’une grande finesse et très pure, saline avec une persistance remarquable. Cette cuvée est probablement l’une des plus belles expressions de l’altesse, un vin unique. Une cuvée que tout amateur de grands vins blanc se doit d’avoir goûté au moins une fois dans sa vie. A découvrir autour de crustacés ou d’une volaille en sauce crémée.

IGP Argiles Rosé

Cette cuvée est composée de vieilles vignes de gamay cultivé à Saint-Pierre de Soucy, vinifié naturellement avec les levures indigènes et élevé 9 mois sur ses lies en cuve. A la dégustation il présente une belle robe rose soutenu qui dévoile des notes gourmandes de fruits rouges et de fruits à noyaux. Idéal à table avec des mets délicats.

Ce qu’en pensent les guides :

Guide RVF des meilleurs vins de France (**)

Le domaine est né de la replantation, entreprise en 1998 par Michel Grisard, du coteau de Cevins, 6 hectares de micaschistes en terrasses entre Albertville et Moutiers. Arrivé en 2003 pour seconder ce dernier, Brice Omont, ingénieur agricole champenois, s’est investi sans compter dans le projet et se retrouve depuis 2008 à la tête d’un domaine qui compte désormais 16 hectares. La viticulture en biodynamie est ici héroïque (la pente peut atteindre 70 %), les rendements sont très faibles, les vins majoritairement issus de cépages complantés et assemblés. Les résultats s’avèrent admirables : les vins sont éclatants, originaux, et creusent encore l’écart au vieillissement. Améthyste complète le persan par de la mondeuse ; Argile (issu du coteau de Saint-Pierre-de-Soucy) associe jacquère, chardonnay et mondeuse blanche ; Schiste se compose de jacquère, mondeuse blanche, roussanne et pinot gris. Seul Quartz est un monocépage, issu de l’altesse. S’il existe un domaine emblématique du renouveau qualitatif savoyard, et de son ambition, c’est bien celui-ci.

Guide Bettane + Desseauve (***)

Originaire de la Champagne, Brice Omont a débuté son aventure en 1999, choisissant la Savoie et s’associant dans la foulée avec Michel Grisard les premières années. Seul aux commandes depuis 2009, soutenu par dix associés amis et amateurs qui financent en partie son projet, il travaille en biodynamie 13 hectares sur deux coteaux. (…) Les vins, en IGP des Allobroges, sont pleins et mûrs, propulsés par des élevages savamment dosés, où le bois transparaît peu et s’intègre parfaitement au vieillissement.

 

Retrouvez les vins du domaine des Ardoisières en vente sur iDealwine en vente sur idealwine

Consultez les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le Blog iDealwine :

Les accords régionaux de vos vacances : la cuisine de Savoie

Le domaine Gilles Berlioz en Savoie : des vignes cultivées comme un jardin

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Vins étrangers

Collection d’un grand amateur : de beaux vins étrangers aussi aux enchères !

iDealwine propose actuellement aux enchères une cave exceptionnelle, constitué par un collectionneur aussi éclectique qu’averti. On y trouve une extraordinaire sélection de grands vins français, mais également un panorama large ...

Recette de la semaine – Salade de la Méditerranée façon Ducasse

La cuisine d’été et les salades estivales n’excluent pas un certain raffinement comme dans cette recette simple d’Alain Ducasse qui, comme toute recette simple, nécessite des produits de première qualité. ...

Le domaine partagé de Gilles Berlioz (Savoie) : des vignes cultivées comme un jardin

Gilles Berlioz est un surdoué de la viticulture et de la vinification sur son petit domaine de 5 hectares bichonnés comme un jardin. « Incontournable », d’après La RVF.

Partage(s)