Pourquoi dit-on d’un vin qu’il est équilibré ?

équilibre

Voici encore une des expressions les plus courantes utilisées lorsqu’on déguste un vin : « Un vin magnifiquement équilibré ! » Soit. Mais quelles réalités se cachent derrière le mot “équilibre” ?

Dans un dictionnaire, pour le mot “équilibre”, vous allez trouver par exemple la définition suivante : « Juste proportion entre des éléments opposés, entre des forces antagonistes, d’où résulte un état de stabilité, d’harmonie. » En fait, tout est dit. Reste à définir à quelles forces fait-on référence quand on parle de vin.

Un vin, c’est un peu comme un bâtiment, un édifice. Son équilibre va donc dépendre de sa structure, de sa charpente générale qui repose sur trois éléments essentiels :

–      le rapport d’un cépage et d’un terroir : un même cépage, selon le sol où il est planté pourra donner un vin exceptionnel ou une boisson banale

–      les rendements : des vignes aux rendements maîtrisés donneront des vins concentrés. A l’inverse, quand on fait “pisser la vigne” on aura une impression de dilution

–      le millésime : selon la maturité des raisins les perceptions en bouche du vin seront très différentes.

La sensation d’équilibre d’un vin va dépendre en fait d’un équilibre “chimique” entre quatre grandes familles de substances qui correspondent à quatre groupes de perceptions élémentaires par nos papilles : le sucré (à la fois fructose du fruit et alcool), l’acide (allant du goût citronné à celui de vinaigre), l’amertume (tanins) et la salinité (sels minéraux).

Dans la pratique il est finalement beaucoup plus facile de définir un vin déséquilibré qu’un vin équilibré. Quand vous goûtez un vin, si vous avez l’impression que vos gencives sont agressées par une très forte acidité ou si vous ressentez une amertume désagréable avec, en même temps, une sensation de bouche sèche, même si vous êtes un dégustateur peu expérimenté, il y a de fortes chances que vous soyez en présence d’un vin déséquilibré. Par exemple par une acidité sans doute due à un manque de maturité des raisins et à une amertume qui est la conséquence d’un excès de tannins “anguleux”, causé en général par une vinification trop poussée. Idem si une perception d’un alcool excessif vous brûle en fin de bouche.

Un vin équilibré est donc un vin où aucune de ces sensations ne domine, voire n’est même perceptible si on déguste un peu rapidement. Toutes les composantes (essentiellement alcool/sucre, acidité et tannins (pour un vin rouge) ou amertume (vins blancs et rouges) sont en harmonie, fondues l’une à l’autre.

Un vin peut être équilibré et moyennement intense ou bien tous les curseurs peuvent être au sommet et le vin rester équilibré. Par exemple un liquoreux de Loire (Coteaux du Layon, Quarts de Chaume, Vouvray, etc) peut paraître parfaitement équilibré avec une énorme acidité qui sera complètement compensée par la richesse en sucre du vin. Dans un autre style, un rouge de Châteauneuf-du-Pape pourra donner une sensation d’équilibre majestueux malgré ses 16° car la concentration de la matière et la densité de tannins veloutés estompera en grande partie l’alcool élevé.

Cette sensation d’équilibre est un signe fort de la qualité du vin dégusté. A contrario, la perception trop marquée d’un élément (acidité, amertume, alcool) est révélatrice d’un manque. C’est pour cela que l’on peut souvent dire ironiquement : « Ce n’est pas qu’il y ait trop d’acidité, c’est surtout qu’il n’y a pas assez de vin ! » Une maxime déclinable presque à l’infini…

 

A lire également dans le Blog iDealwine :

Déguster sans complexe : pourquoi dit-on d’un vin qu’il est fermé ?

Déguster sans complexe: pourquoi dit-on qu’un vin est tannique ?

Dégustation : pour en finir avec les complexes

Pourquoi le vin rouge… est-il rouge ?

Les idées reçues à combattre sur les accords mets et vins

Pourquoi les vins sucrés sont-ils … sucrés ?

Le Jargon des dégustateurs – Madame Brochu au pays des Jargonautes

UN MAL, DES MOTS : l’art de parler du vin

Savoir parler du vin quand on n’y connaît rien

 

Consultez le lexique des mots du vin

En savoir plus sur la vinification

Consultez les ventes de vin

Recherchez le prix d’un vin

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Rédigez vos propres notes de dégustation !

En cette période de foire aux vins nous passons notre vie à lire des notes de dégustation rédigées par les autres. Ce vin « à la robe tuilée » ou ...

Savoir lire une étiquette en une seule leçon

Véritable carte d'identité du vin, l'étiquette renseigne sur son origine, le producteur, sa qualité voire son goût. De plus en plus aujourd'hui, une contre-étiquette (facultative) complète l'étiquette principale qui est ...

Quels sont les cépages phares des régions viticoles de France (Partie 3) | Sud-Ouest

Cette semaine, nous continuons notre exploration des cépages emblématiques des régions viticoles de France avec du soleil et de la bonne humeur, direction le Sud-Ouest !