Champagne : Krug ne commercialisera pas son Clos du Mesnil 1999

Le Clos du Mesnil de la Maison Krug est un des champagnes les plus recherchés au monde. C’est dire que la récente décision de Krug de ne pas commercialiser le millésime 1999 est une petite révolution au pays des bulles !

Le Clos du Mesnil est une parcelle de 1,84 ha (uniquement plantée de chardonnay) entourée de murs depuis 1698 et située au Mesnil-sur-Oger, un des villages emblématiques de la célèbre “Côte des Blancs” au sud d’Epernay. Ce champagne (12 000 bouteilles en moyenne) n’est commercialisé qu’après un minimum de dix ans passés en cave.

Le millésime 2009, qui aurait dû être mis sur le marché à la fin de l’année 2011, ne sera finalement jamais proposé à la vente. En effet, selon Eric Lebel, le chef de cave, qui a suivi l’évolution de ce vin depuis sa vendange, ce millésime 1999 n’a pas atteint le niveau escompté. Insistant sur le fait qu’il n’y a pas pour autant de défaut évident, Eric Lebel a simplement précisé que cette cuvée n’avait pas le caractère qu’on est en droit d’attendre d’un Clos du Mesnil.

Un certain nombre de bouteilles seront néanmoins conservées par Krug afin de les regoûter dans le temps, mais la quasi totalité d’entre elles seront reversées dans les vins de réserve de la maison.

Malgré cet “incident”, Krug vient de mettre sur le marché le millésime 2000 du Clos du Mesnil. La maison qui commercialise également le mythique Clos d’Ambonnay (un pur pinot noir) insiste sur le fait que sa priorité reste la qualité de leur célèbre “Grande Cuvée”. Eric Lebel précise que Krug a toujours eu pour philosophie de donner une importance plus grande à cette cuvée qu’aux cuvées millésimées. Les cuvées millésimées de Champagne restent un complément, mais pas une priorité. Il a également indiqué que les prochains millésimes retenus seront très vraisemblablement 2002 et 2003, en ajoutant que 2003 serait probablement mis sur le marché avant son aîné d’un an.

Source : thedrinksbusiness.com

En savoir plus sur la cuvée Clos du Mesnil (Krug)

Quelques cotations iDealwine pour la cuvée Clos du Mesnil

Vin

Cote

iDealwine

Tendance
Champagne Clos du Mesnil 1992 636 € =
Champagne Clos du Mesnil 1990 504 €
Champagne Clos du Mesnil 1989 516 € =
Champagne Clos du Mesnil 1988 680 € +

A lire également :

Vif engouement pour les grandes cuvées de Champagne du groupe LVMH

Les vins de la maison Krug actuellement en vente sur iDealwine

Consultez les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Tags:

  • Voir les commentaires (1)

  • BEAUDOU JEAN MARIE

    Je fais souvent des expériences avec quelques bouteilles de champagne.
    En général, je ne prends que des cuvées de base, d’abord pour le prix et ensuite parce que normalement les cuvées haut de gamme doivent mieux se conserver et de toute facon, elles sont trop chères pour moi.
    En 2008, j’ai bu un Moet et Chandon acheté en 1978 : c’était plus qu’une merveille.
    En 2010, j’ai bu un Laurent Perrier acheté en 1998 : c’était un ton en dessous mais trés fin.
    En 2011, j’ai bu un Taittinger acheté en 1980 et la, je vous assure, certaines cuvée haut de gamme auraient eu honte………
    Il me reste encore des Gosset,Henriot ou Deutz mais j’attends le moment idéal.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Pol Roger sort sa cuvée Sir Winston Churchill 2002

La nouvelle cuvée Sir Winston Churchill 2002 est désormais disponible. Ce vin est né de l’amitié entre et la maison Pol Roger et l’homme d’Etat britannique. Elle a toujours été ...

Le vin au Salon de l’Agriculture

Le Salon de l’Agriculture est, selon l’expression consacrée, “la plus grande ferme de France”. Mais à côté des veaux, vaches, cochons et autres couvées, le vin a toute sa place. ...

Recolte-millesime-2016

Millésime 2016 : des prévisions de récolte en baisse sur presque tous les continents

Les vendanges se terminant bientôt dans l’hémisphère Sud, les premiers chiffres laissent entrevoir une baisse des récoltes sur la plupart des grands pays producteurs, alors que les premières prévisions en ...