William Fèvre, l’élégance à Chablis

Chablis_domaine

William Fèvre est le domaine historique de Chablis, celui qui a sans doute le plus contribué au renouveau de l’appellation. Aujourd’hui comme hier il produit de grands blancs marqués par une belle élégance et une belle aptitude au vieillissement.

Nouveauté cette année, le retour en vente privée des grands chablis du domaine William Fèvre. Fruits d’une viticulture très attentive et d’une vinification extrêmement rigoureuse, les vins du domaine savent vieillir avec beaucoup de grâce. Mais vous pourrez vous régaler sans attendre avec le délicieux village 2012, très facile à boire dans sa jeunesse. Il faudra sans doute un peu plus de temps pour apprécier toutes les qualités des deux premiers crus : Vaillons sur sa tension citronnée et l’immense Vaulorent sur sa minéralité stricte qui fera merveille sur les plus beaux poissons.

Le domaine William Fèvre est emblématique de Chablis et si l’appellation possède la notoriété qu’elle a aujourd’hui, elle le doit en partie à la réputation de ce grand domaine. Grand par la taille (plus de 50 hectares dont plus de 60% en grands et premiers crus) et grand par la qualité tant les chablis produits ici ont toujours visé l’excellence et sont reconnus comme tels dans le monde entier.

Si la famille Fèvre est présente à Chablis depuis plus de 250 ans, c’est en 1959 que le jeune William fonde le domaine de la Maladière à partir des 7 hectares familiaux. Il se révèle très vite comme un défenseur acharné des caractéristiques uniques des différents terroirs historiques de Chablis. Dans les années 1970 et 1980, William Fèvre est sur tous les fronts : au domaine, qu’il agrandit progressivement d’année en année comme au service de l’appellation Chablis qu’il présente et défend dans le monde entier. En 1998, la maison beaunoise Bouchard Père et Fils rachète le domaine et le modernise tout en gardant les acquis historiques du domaine : exprimer au mieux les plus subtiles variations des climats de Chablis. Au passage, le domaine prend le nom de William Fèvre.

Didier Séguier, le régisseur du domaine depuis 1998, a apporté une grande rigueur au travail dans les vignes et à celui effectué en cave.

Les sols des 90 parcelles du domaine sont travaillés, les pratiques culturales, bien que non certifiées, sont bio, les rendements limités, les vendanges sont entièrement manuelles en petites cagettes avec un tri rigoureux à toutes les étapes.

En cave, pour préserver fraîcheur et minéralité, et laisser les subtiles nuances des terroirs chablisiens s’exprimer, le domaine utilise, en lieu et place des fûts neufs, des fûts patinés âgés en moyenne de six ans.

Ces pratiques permettent d’obtenir des vins riches, d’une très grande pureté aromatique, qui conservent leur typicité et révèlent les particularités de chaque millésime.

 

Accédez à notre vente privée Chablis

 

chablis 1

Tags:

  • Voir les commentaires (2)

  • G Berthaut

    Ca devient une habitude: vous ne proposez les vins de grandes maisons comme W. Fèvre que dans les « mauvais millésimes »…

    • Rédaction iDealwine

      Nous ne comprenons pas bien votre message pour deux raisons. La première c’est que nous ne « choisissons » pas les millésimes. Quand on a présenté une année les 2010 il est assez logique que l’année suivante nous proposions des 2011. Ce n’est effectivement pas le cas de William Fèvre qui n’était pas présent l’an dernier ni il y a deux ans, mais c’est le cas des vins de Louis Michel (2009 il y a deux ans, 2010 l’an dernier et 2011 cette année). La seconde raison c’est qu’il faudra nous démontrer que 2011 est un « mauvais millésime » pour reprendre vos mots. Si 2010 était un millésime exceptionnel, 2011 est un bon millésime, très ouvert, très fruité, qui sera sans doute de moins longue garde que 2010, mais qui sera plus facile d’accès dans sa jeunesse, sans pour cela proposer des matières « faibles ». Nous ne sommes pas les seuls à le dire, les critiques français et étrangers sont sur la même longueur d’onde.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Enchères : 4000 lots, une invitation à la découverte

Attention, les enchères qui se déroulent jusqu’au 25 octobre risquent de vous faire tourner la tête : chaque appellation regorge de ...

Dernière minute : le classement de Saint-Emilion invalidé

Le couperet est tombé hier, mardi 1er juillet : au motif que la commission a «méconnu le principe d’égalité entre les ...

Un petit tour dans La cave du Grand Tasting : 200 cuvées accessibles en 3 clics

Avec La Cave du Grand Tasting, retrouvez les vins que vous avez a-do-rés lors de votre visite au Carrousel. Tour d’horizon de cette vente inédite, fruit de notre partenariat avec ...