Quels sont les cépages phares des régions viticoles de France (Partie 3) | Sud-Ouest

Vignoble du Sud-OuestCette semaine, nous continuons notre exploration des cépages emblématiques des régions viticoles de France avec du soleil et de la bonne humeur, direction le Sud-Ouest !

Petite précision : sous la dénomination Sud-Ouest,  nous regroupons les anciennes régions Aquitaine, Midi-Pyrénées et Limousin. Connu principalement pour ses spécificités culinaires, la région Sud-Ouest est également le plus ancien vignoble de France, qui abrite une incroyable diversité de vins, longtemps restés dans l’ombre de leurs voisins bordelais. On y trouve une multitude de cépages : des variétés ancestrales, qui ont permis d’obtenir les cépages français actuels, mais également des cépages dits autochtones, que l’on ne trouve que dans la région. Pour éviter de vous submerger de noms de cépages parfaitement indigestes et de vous énumérer les innombrables appellations où on peut les trouver, nous vous avons préparé une petite sélection des cépages phares et typiques de la région. A connaître absolument !

L’ugni Blanc : l’ancêtre aux origines italiennes

(cépage blanc à jus blanc)

Vieux cépage blanc d’origine italienne, il s’acclimate parfaitement au pourtour méditerranéen. Il participe à l’élaboration d’eaux-de-vie de vins raffinés (cognac et armagnac).

Arômes spécifiques au cépage

Aromatique discrète d’agrumes, de coing et de fleurs.

Autres particularités organoleptiques des vins

Vins blancs pâles. Très souvent assemblé au colombard, il apporte de la fraicheur par son acidité naturelle.

Appellations emblématiques : IGP Côtes de Gascogne.

 

Le colombard : le pilier des cognacs et des armagnacs

(cépage blanc à jus blanc)

C’est le cépage d’excellence pour la production d’eaux-de-vie de vin en France. Associé à l’ugni Blanc dans le Gers, il est utilisé pour produire des vins blancs secs.

Arômes spécifiques au cépage

Arômes typés agrumes (citron, pamplemousse), fruits exotiques, fleurs blanches et buis.

Autres particularités organoleptiques des vins

Vins blancs secs peu colorés à l’aromatique exubérante. Légers en alcool, ils présentent une grande fraîcheur et des saveurs très parfumées. A boire jeune.

Appellations emblématiques : IGP Côtes de Gascogne.

Voir toutes les ventes de cognac et armagnac

 

Le loin de l’œil : le blanc gaillacois

(cépage blanc à jus blanc)

S’écrivant « Len de l’el » en patois gaillacois, son nom tient de l’existence d’un long pédoncule entre le bourgeon et les baies qu’il produit.

Arômes spécifiques au cépage

Arômes fruités (agrumes, pomme, poire) et floraux.

Autres particularités organoleptiques des vins

Vins blancs secs assemblés avec du mauzac et de l’ondenc (deux autres cépages de la région), au nez fin. Bouche souple, peu acide, facile à boire.

Vins blancs doux puissants, à la texture onctueuse et à l’aromatique complexe et riche, marquée par des fruits confits. Bonne capacité de garde.

Appellations emblématiques : Gaillac.

 

Le grenache blanc : le pilier des vins blancs doux

(cépage blanc à jus blanc)

Issu d’une mutation du grenache noir, il est également très cultivé dans la vallée du Rhône en vins blancs secs.

Arômes spécifiques au cépage

En vins blancs doux : arômes de fruits très mûrs (fruits blancs, fruits exotiques, agrumes), de fleurs, de miel, et parfois de plantes aromatiques.

Autres particularités organoleptiques des vins

Vins blancs doux qui offrent une bouche puissante, parfumée et chaleureuse. Ces vins gagnent en potentiel avec du vieillissement : la robe vire vers des tons ambrés, accompagnés par un développement d’arômes complexes rappelant la noix, le caramel, les épices douces, les écorces d’agrumes et la torréfaction. Ces arômes sont persistants jusqu’en finale.

Appellations emblématiques : Maury, Rivesaltes

Grands domaines producteurs : Domaine Mas Amiel (Maury), Domaine Mas Delmas (Rivesaltes), Domaine des Schistes (Rivesaltes), Château Villargeil (Rivesaltes).

 

Le mauzac : le secret de la Blanquette de Limoux

(cépage blanc à jus blanc)

Cépage emblématique de Gaillac, on le retrouve dans toutes les déclinaisons des blancs gaillacois.

Arômes spécifiques au cépage :

En vins blancs secs : arômes typiques de pomme, de poire, de fruits secs et de fleurs.

En vins blancs doux : arômes de fruits très mûrs, voire confits (coing, abricot, fruits exotiques), de miel et d’épices douces.

En vins blancs effervescents : arômes typiques de pomme et de poire.

Autres particularités organoleptiques des vins :

Vins blancs secs moyennement colorés à la texture légèrement grasse, procurant une sensation de rondeur accentuée par la légère acidité. La finale s’accompagne par une légère amertume.

Vins blancs doux à la robe dorée, à la texture onctueuse, caractérisés par une puissance aromatique qui leur permettent de supporter l’élevage en fûts. Impressionnante capacité de garde avec un développement aromatique complexe et remarquable d’ambre, d’épices et de fruits compotés.

Vins blancs effervescents vinifiés selon la méthode ancestrale gaillacoise. Ces vins se caractérisent par leur légère effervescence, leur fraîcheur aromatique et leur souplesse en bouche. Peuvent se décliner en vins secs, demi-secs ou doux.

Appellations emblématiques : Gaillac, Blanquette-de-Limoux, Limoux Méthode Ancestrale.

 

Les petit et gros mansengs : les frères du Sud-Ouest

(cépages blancs à jus blanc)

Originaires du piémont pyrénéen, ils participent à la production de vins blancs secs et de vins blancs doux du Jurançon et de Pacherenc-du-Vic-Bilh.

Arômes spécifiques au cépage

Vins blancs secs : arômes puissants et complexes d’agrumes, de fruits exotiques, de fruits à chair blanche, de notes florales, d’épices et de fruits secs.

Vins blancs doux : fruits confits (abricot, coing), fruits exotiques, miel, cannelle et si élevés en fût, vanille.

Autres particularités organoleptiques des vins :

Vins blancs secs à la teinte dorée et aux reflets verts. Sa forte acidité naturelle ravive les arômes fruités. Avec une aromatique plus importante, ces vins peuvent se garder quelques années.

Vins blancs doux onctueux, bien équilibrés entre la sucrosité et l’acidité. Une incroyable palette aromatique qui gagne encore en complexité avec l’âge.

Appellations emblématiques : Jurançon, Pacherenc-du-Vic-Bilh.

Grands domaines producteurs : Domaine Cauhapé, Domaine Guirardel, Clos Uroulat, Domaine de Souche, Domaine Didier Dagueneau, Clos de la Joliette

 

Le fer-serveadou : l’espèce rare du Sud-Ouest

(cépage rouge à jus rouge)

Signifiant « qui se conserve bien » en Occitan, aussi appelé « braucol », ce cépage peu planté est exclusivement présent sur quelques appellations du Sud-Ouest.

Arômes spécifiques au cépage

En vins rouges : arômes singuliers, proches du cabernet, rappelant les fruits rouges et noirs (framboise, cerise, cassis) et le végétal (poivron vert), accompagnés de notes épicées et boisées, parfois de la réglisse.

En vins rosés : arômes de fruits rouges, d’épices et de végétal.

Autres particularités organoleptiques des vins

Vins rouges frais et légers en alcool, aux tanins marqués, parfois astringents, conférant une certaine dureté aux vins. Ces vins peuvent nécessiter quelques années de garde pour pallier à cette sensation d’austérité.

Vins rosés issus le plus souvent d’un assemblage avec du tannat ou du cabernet. Ce cépage apporte de la couleur, donnant des vins à la robe rose soutenue ; et de l’aromatique fruitée.

Appellations emblématiques : Brulhois, Gaillac, Marcillac.

 

Le malbec : le symbole de Cahors

(cépage rouge à jus rouge)

Cépage autochtone, il porte également le nom de « côt », et domine la région productrice de Cahors.

Arômes spécifiques au cépage

Fruits noirs (mûre, cassis, groseille), réglisse, notes mentholées.

Autres particularités organoleptiques des vins

Vins rouges secs très colorés, tirant sur le noir en vieillissant. Vins souvent très corsés, avec une structure tannique imposante et une acidité marquée. Avec l’âge, le caractère fruité bien mûr l’emporte sur l’austérité due à leur jeunesse, pour laisser place à un bouquet complexe et raffiné.

Appellations emblématiques : Cahors, IGP Comté-Tolosan.

Grands domaines producteurs : Domaine Cosse-Maisonneuve, Château du Cèdre, Clos Triguedinas, Château Lagrezette

 

Le tannat : l’emblème du Madiran

(cépage rouge à jus rouge)

Premier cépage national en Uruguay, il est néanmoins originaire du piémont pyrénéen.

Arômes spécifiques au cépage :

En vins rouges : arômes de fruits noirs (cerises, mûre, cassis) et parfois fruits rouges confiturés lorsque le raisin est bien mûr. Ces arômes se mélangent à ceux de sous-bois, de terre humide, de réglisse et de menthol.

En vins rosés : arômes de fruits rouges, de végétaux, d’épices ou de fleurs.

Autres particularités organoleptiques des vins :

Vins rouges à la robe très colorée, violacée voire noire, mais qui a tendance à s’éclaircir avec le temps. Les vins présentent une acidité marquée, et des tanins qui peuvent paraitre massifs et rugueux comme bien fondus à bonne maturité. Ces vins sont reconnaissables par leur structure très charpentée et complexe, et par leur opulence.

 Vins rosés issus d’assemblage avec du merlot, du malbec, du fer-serveadou. Le tannat apporte de la couleur, et selon le style recherché, les cuvées peuvent être fraîches et légères comme plus complexes.

Appellations emblématiques : Madiran, Irouléguy, Saint-Mont.

Grands domaines producteurs : Domaine Arretxea (Irouléguy), Château Montus (Madiran), Château Bouscassé (Madiran)

 

La négrette : le « roi » de Fronton

(cépage rouge à jus rouge)

Ce cépage est principalement, voire exclusivement implanté dans le Sud-Ouest, dans l’appellation Fronton.

Arômes spécifiques au cépage :

En vins rouges : arômes typiques de fleurs (violette, pivoine), de fruits (framboise, fraise, pruneau), de réglisse et d’épices.

En vins rosés : arômes floraux typiques de la négrette (violette, pivoine).

Autres particularités organoleptiques des vins

Vins rouges très colorés et très aromatiques, offrant de la rondeur en bouche. Ils se caractérisent également par leur souplesse, liée à une faible acidité et une faible teneur en tanins. Ces vins sont à boire jeune, car ils présentent une faible capacité de garde.

Vins rosés à la palette aromatique florale très marquée, conférant beaucoup d’élégance et de tendresse.

Appellations emblématiques : Fronton

 

Le grenache noir : l’international des climats chauds

(cépage rouge à jus rouge)

Originaire de la Catalogne, ce cépage fait partie des variétés les plus plantées dans le monde. Préférant largement les climats chauds, secs et ensoleillés, on le retrouve également beaucoup dans le sud de la vallée du Rhône en vins rouges secs, sur tout le pourtour méditerranéen, mais également en Australie et en Californie. 

Arômes spécifiques au cépage

En vins doux naturels : arômes de fruits noirs et de fruits rouges très mûrs (griotte, pruneau, cassis, framboise), accompagnés de notes épicées et d’arômes de chocolat ou de café. Une des particularités des vins doux naturels est leur long vieillissement en milieu oxydatif, apportant des arômes de « rancio » (noix, café, épices douces).

Autres particularités organoleptiques des vins

Les vins doux naturels issus de grenache noir présentent une capacité de vieillissement remarquable et exploitée pour obtenir des arômes plus complexes, tout en conservant le caractère fruité initial. En bouche, ces vins sont à la fois doux et chauds, avec une teneur en tanins perceptible mais pas désagréable. Avec un vieillissement en milieu oxydatif, la longueur et la complexité des arômes s’accentuent.

Appellations emblématiques : Banyuls, Maury, Rivesaltes

Grands domaines producteurs : Domaine du Mas Blanc (Banyuls), Domaine Mas Amiel (Maury),  Château Sisqueille, Sainte-Lucie, Sainte Barbe, Riveyrac, Château Mossé, La Fosseille… (vous connaissez le penchant de notre équipe pour les vins doux naturels J).

 

Voir toutes les ventes de vin du Sud-Ouest sur iDealwine

Consultez toutes les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

 

A lire également dans le Blog iDealwine :

Quels sont les cépages phares des régions viticoles de France (Partie 1)

Quels sont les cépages phares des régions viticoles de France ? (Partie 2) | Bordeaux

Palmarès : le TOP des vins du Sud-Ouest aux enchères

Sud-Ouest : des vins à (re)découvrir !

 

 

 

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Domaine Combier : une référence incontournable à Crozes-Hermitage

Pionnier du bio à Crozes-Hermitage, le domaine Combier est aujourd’hui au sommet de son appellation en compagnie d’Alain Graillot. Clos des Grives est depuis longtemps une des cuvées majeures du ...

palmarès

Palmarès : les 20 domaines les plus vendus aux enchères on-line en 2013

iDealwine a établi le palmarès des domaines les plus présents dans les ventes aux enchères qui se sont déroulées on-line sur le site en 2013. Zoom sur les 20 domaines ...

La sélection du mois | par Fanny Lonqueu-Brochard (Pôle Vendeur)

Au tour de Fanny, notre assistante clientèle Pôle Vendeur, de nous présenter ses coups de cœur parmi les trésors en vente sur iDealwine.