L’élégance de Saint-Estèphe au château Phélan Ségur

Prisé des amateurs pour sa grande élégance, sa souplesse, sa digestibilité et ses arômes typiques de cèdre, le château Phélan Ségur dispose d’une notoriété bien établie. Millésime après millésime les vins font l’objet d’un soin minutieux à toutes les étapes, du vignoble au chais, et n’ont cessé de gagner en précision et en excellence. Une grande signature incontournable de Saint-Estèphe, et un fier ambassadeur du Médoc, assurément. 

Les origines du château Phélan Ségur remontent au milieu du XVIIIe siècle, lorsque Bernard O’Phelan, un jeune irlandais, vint s’installer à Bordeaux et épousa l’une des filles de Daniel Guestier, célèbre négociant bordelais. Avec l’aide de son beau-père, il se lança alors dans le commerce du vin. En 1805, il acquit le Clos de Garramey, à Saint-Estèphe et en 1810 le domaine Ségur de Cabanac. Il décède en 1841, laissant derrière lui un vaste domaine dont le nom recomposé est désormais Château Ségur de Garramey. C’est son fils qui en hérite, Frank Phélan. Ce dernier consacrera sa vie à faire progresser le domaine ; il devient par ailleurs maire de Saint-Estèphe, poste qu’il occupera pendant trente ans.

C’est au début du XXe siècle que le domaine prend son nom actuel, Phélan Ségur. Propriété de la famille Delon (les propriétaires de Léoville Las Cases notamment), le château passe ensuite aux mains de la famille Gardinier en 1985. Xavier Gardinier a notamment dirigé les maisons de champagne Lanson et Pommery. Le nouveau propriétaire rénove largement le château, le dotant d’installations techniques modernes. Il restructure également le vignoble, replante et passe dès les années 1990 à l’agriculture raisonnée.  Xavier Gardinier passe ensuite le flambeau à ses fils : Thierry Gardinier, l’aîné, accompagné de ses frères Stéphane et Laurent. Depuis 2010, Véronique Dausse est en charge de la direction du château. Les frères Gardinier développent également leur activité dans l’hôtellerie et la restauration avec le Domaine Les Crayères en Champagne, Taillevent Paris ou le Comptoir du Caviar. Après la disparition de Xavier Gardinier, en 2013, la famille Gardinier confirme la cession du domaine à Philippe Van de Vyvere, propriétaire d’une des plus grosses compagnies de transport européennes, la société Sea-Invest, acteur majeur de l’activité portuaire de Belgique. Depuis janvier 2018, ce sont donc Philippe Van de Vyvere et son fils Pierre qui en sont les propriétaires.

Le vignoble du château Phélan Ségur,  voisin des châteaux Montrose et Calon Ségur, s’étend sur 70 hectares. L’encépagement est composé à 58% de cabernet sauvignon, 39% de merlot 1,5% de cabernet franc et 1,5% de petit verdot. Le sol est composé d’une épaisse couche de graves provenant du fleuve. Luc Peyronnet, chef de culture, mène une agriculture raisonnée avec labour (pas de désherbant), tandis que certaines vignes sont enherbées, la lutte biotechnique est utilisée (confusion sexuelle…). Les équipes du château utilisent les techniques les plus modernes pour veiller sur le vignoble tout au long de l’année en mesurant l’activité physiologique des plantes, des outils très utiles à la prise de décision (besoin de fertilisation, date de la taille, effeuillage, délimitation de parcelles…).

Chateau Phelan SegurAu chai, Fabrice Bacquey est le garant du style de la propriété. Les raisins sont récoltés manuellement en petites cagettes, puis sont acheminés sur des tables de tri manuelles et vibrantes, avant de passer la dernière sélection par tri optique. S’en suit un foulage délicat, puis les fermentations, rythmés par remontages, délestages ou pigeages réguliers et spécifiques à chaque lot. Vient ensuite la macération qui se déroule pendant une vingtaine de jours, durant lesquels le vin est dégusté chaque jour afin de décider de la date d’écoulage. Les fermentations malolactiques sont menées en fûts, puis l’assemblage est effectué sous l’œil de l’œnologue conseil Michel Rolland. Le grand vin est élevé à 50% en barriques neuves, pendant 18 mois. 

Aujourd’hui, le château Phélan Ségur figure indéniablement parmi les plus belles propriétés de Saint-Estèphe ; sous la houlette talentueuse et dynamique de Véronique Dausse, il produit avec régularité des vins de très beau niveau, se distinguant notamment par leur subtilité, leur élégance, leur souplesse et leur caractère particulièrement digeste. C’est indéniablement une valeur sûre du vignoble médocain.

Les vins du château Phélan Ségur actuellement en vente :

Château Phélan Ségur (dans les millésimes 2012, 2015, 2018, 2019 en bouteille, magnum et double-magnum)

A la dégustation, le vin du Château Phélan Ségur possède une robe pourpre, rubis et la bouche développe des arômes de cassis et de mûrs associés à des notes florales. En bouche, le vin se montre opulent et charnu, il bénéficie d’un bon potentiel de garde.

Chateau Phelan Segur

Le château Phélan Ségur, ce qu’en disent les guides :

La Revue du vin de France 1*

“Cette très belle propriété emblématique de Saint-Estèphe qui bénéficie d’une superbe terroir au bord de la Gironde a été acquise en 2018 par l’industriel belge Philippe Van de Vyvere. Il nourrit de grandes ambitions pour ce cru qui s’impose indiscutablement comme l’un des meilleurs crus non classés du Médoc. Il a pour cela toutes les clés en main et devrait poursuivre dans la voie empruntée depuis quelques années déjà. Phélan Ségur produit un vin noble, pas toujours démonstratif, mais racé et vieillissant bien.

Les vins : les derniers millésimes placent les vins au niveau de bien des crus classés. C’est le cas du très beau 2018. Ce dernier gère parfaitement la chaleur et les excès du millésime en conservant une belle définition et de la fraîcheur dans l’expression du fruit. Encore un peu marqué par son élevage, il possède une belle définition des tanins et devrait aller loin. Frank Phélan est un vin tendre, rond, de consommation assez rapide. Nous affichons une petite préférence pour le 2019, plus racé.”

Bettane+desseauve 4*

Phélan a été vendu en 2018 à un grand passionné de vins de Bordeaux, Philippe Van de Vyvere. Ce cru qui est en quelque sorte le cousin germain de Calon-Ségur est l’un des plus réputés du secteur. Merveilleusement situé en bord de Garonne, il offre un caractère bien spécifique, marqué par des notes de cèdre et une bonne souplesse de milieu de bouche. Ces derniers millésimes, c’est l’une des réussites majeures de l’appellation. Bien dirigé par l’énergique Véronique Dausse, le cru mérite une étoile supplémentaire dans notre hiérarchie.

Voir les vins du château Phélan Ségur actuellement en vente

Voir tous les vins de Bordeaux actuellement en vente

Voir tous les vins actuellement en vente

Recherchez le prix d’un vin

  • Voir les commentaires (1)

  • Netvin

    Bonjour,

    Très réputé, le saint Estèphe est un vin au caractère bien trempé. Réputé pour ses notes de fruits rouges et noirs au premier nez, elles se révèlent ensuite florales et épicées.

    Ce vin s’accorde particulièrement avec des viandes à chair tendre !

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Le jour ou il n y aura plus de vin livre

Le jour où il n’y aura plus de vin – L. Gasparotto et L. Bérillon

Le pépiniériste Lilian Bérillon et la journaliste Laure Gasparotto tirent la sonnette d’alarme : les techniques de culture modernes mettent le vignoble en danger. Un ouvrage absolument passionnant que l'on ...

Gigondas vin iDealwine

Domaine Raspail-Ay, « un des ténors de Gigondas » (Bettane+Desseauve)

Nul besoin d’esbroufe pour présenter une telle référence des vins de Gigondas : (re)découvrez le domaine Raspail-Ay !

Hong-Kong: comment le vin est-il consommé aujourd’hui ?

Comment évoluent les modes de consommation en Asie ? A l’occasion d’une visite à Hong-Kong, Pierre, membre de l’équipe marketing ...