Le neveu d’Anne-Claude Leflaive prend la relève

Brice de la Morandière, neveu d’Anne-Claude Leflaive, vient d’être nommé nouveau directeur du Domaine Leflaive.

Il sera la quatrième génération de la famille à diriger le domaine, succédant à sa tante décédée le mois dernier, qui gérait le domaine depuis plus de vingt ans. Le Domaine Leflaive fut fondé en 1920 par Joseph Leflaive. Il prit progressivement son essor, surtout à partir de 1953, grâce aux deux fils du fondateur. En 1990, c’est la troisième génération qui prend le relais avec Anne-Claude Leflaive. Elle marquera fortement la maison familiale et l’ensemble du monde du vin, notamment avec la conversion à la biodynamie dès 1993, en véritable pionnière. Les vins du domaine sont devenus des icônes des vins blancs de Bourgogne. Anne-Claude Leflaive est décédée à 59 ans en avril dernier, succombant à la maladie. Aujourd’hui, les actionnaires du domaine ont fait le choix de la continuité en choisissant un membre de la famille.

Brice de la Morandière s’est forgé une expérience internationale, dirigeant successivement plusieurs multinationales. Il était depuis 2011 le PDG de Hyva Group, leader mondial dans les mécanismes hydrauliques pour chariots élévateurs et grues. Auparavant, il était le PDG de Sperian Protection, leader mondial dans les équipements de protection pour les travailleurs. Si son parcours semble assez éloigné du monde de la viticulture, il confie qu’il avait hâte de retourner en Bourgogne et qu’il a toujours gardé ses racines à Puligny-Montrachet et avec le domaine familial avec lequel il avait gardé des liens (participation au conseil d’administration). Surtout, il a confirmé sa volonté  de continuer sur la même lignée qua sa tante, avec la même philosophie et le même respect du terroir.

Consulter les ventes de vins

Consulter les vins du Domaine Leflaive actuelement en vente sur iDealwine.com

Rechercher le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également sur le blog d’iDealwine :

Anne-Claude Leflaive – 1956-2015
Le mythe à Puligny : le domaine Leflaive

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Hermitages signés Chave, analyse d’un succès

La dynastie Chave perdure depuis 1481 dans la vallée du Rhône et si la renommée du domaine est ancienne, c’est surtout depuis ces deux dernières années que les prix de ...

Chinon | Philippe Alliet, un vigneron particulièrement discret

Discrets mais loués, les vins de Philippe Alliet gardent, au fil des millésimes, leur place sur le podium des stars ligériennes. On vous en dit plus.

aubert-de-villaine

Domaine Aubert et Pamela de Villaine

Si Aubert de Villaine, le gérant du domaine de la Romanée Conti, produit du vin sur sa propriété personnelle de la côte Chalonnaise , on se doute bien que ce ...