La Champagne en deuil après la disparition de Joseph Henriot

J hENRIOT
© Michel Joly

Le monde du champagne est en deuil avec disparition la semaine dernière de Joseph Henriot, qui dirigea – entre autres – la maison champenoise éponyme à partir de 1962.

Joseph Henriot est décrit comme un visionnaire et un très grand chef d’entreprise. Ingénieur agronome de formation, il a rejoint la maison de champagne familiale en 1957, à seulement 21 ans, avant d’en prendre la tête à la mort de son père en 1962. Il a dirigé cette maison avec beaucoup d’adresse, lui insufflant une nouvelle dynamique et une belle réputation. Il a également été à la tête des maisons Charles-Heidsieck pendant 10 ans (acquise en 1976) jusqu’à sa vente au groupe Rémy-Cointreau en 1985 et de Veuve Clicquot Ponsardin (de 1987 à 1994). Il a largement participé au grand succès de ces deux maisons champenoises. Egalement membre du conseil d’administration du groupe LVMH, Il a joué un rôle important dans la décision d’investir à  Cloudy Bay (Nouvelle-Zélande) et Cape Mentelle (Australie). Il a surtout largement accru le portefeuille du groupe familial en faisant l’acquisition de la grande maison bourguignonne Bouchard Père et Fils en 1995, William Fèvre à Chablis en 1998, des crèmes de cassis de la maison dijonnaise Lejay-Lagoute en 2004 et des beaujolais de Villa Ponciago en 2008.

Il avait la réputation d’être un homme discret, presque un peu austère, mais extrêmement brillant. Joseph Henriot est décédé lundi 27 avril, à l’âge de 79 ans. Il laisse derrière lui un patrimoine viticole solide et prestigieux et une empreinte indélébile sur le monde du vin. La maison Henriot est aujourd’hui dirigée par son fils Thomas (depuis 2008).

Consulter les champagnes en vente sur iDealwine

Consultez les ventes de vin

Consultez le prix d’un vin

En savoir plus sur la vinification du Champagne

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

 

A lire également dans le Blog iDealwine :

L’expérience Henriot : originalité, culture, sensations et jeu !

Champagne : millésimé… ou pas, quelle différence ?

Quels accords à table avec du champagne ?

Déguster sans complexe : pourquoi dit-on d’un champagne qu’il est vineux ?

Champagne : quelle importance accorder à la date de dégorgement ?

 

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Chateau Guiraud

Sauternes : Château Guiraud, premier de la classe à bien des égards…

1er Grand Cru classé 1855, le château Guiraud compte aujourd'hui parmi les domaines les plus réputés du Sauternais. C'est aussi le 1er du classement à être passé en bio (certification ...

Nouveau look pour le site iDealwine !

iDealwine fait peau neuve avec son nouveau menu de navigation. On vous explique tout, histoire de ne perdre personne en chemin.

1988, et les grands millésimes des années 1980 et 1990 activement recherchés aux enchères

Lors de la vente on-line qui s’est déroulée sur iDealwine jusqu’au 15 octobre, 1988 a plusieurs fois été placé sous le feu des enchères, tant pour des grands crus classés ...