Il y aura de très bons Sauternes en 2012, même sans Yquem et Rieussec !

SauternesCertes les conditions climatiques de l’année 2012 ont été inhabituelles dans la région de Sauternes et Barsac et les récoltes ont donc été réduites un peu partout dans la région. Pour autant, certains producteurs affirment tout mettre en œuvre pour produire cette année un beau vin.

Il y a quelques semaines, après un mois de rumeurs, Pierre Lurton déclarait, sous les projecteurs, que le Château d’Yquem ne produirait finalement pas de millésime 2012. Deux semaines plus tard, on apprend que le Château Rieussec en fait autant…  Il en résulte une terrible réputation faite aux futurs vins de Sauternes millésimés 2012. A tous ceux qui pensent que 2012 est donc une année à oublier pour les grands liquoreux bordelais, les producteurs de Sauternes ont souhaité faire entendre leur point de vue.

Après l’effet d’annonce suscité par Yquem, les amateurs sont perplexes : que penser du millésime ? Les 230 producteurs de l’appellation qui produiront le millésime 2012 vont-ils commercialiser bientôt un vin de piètre qualité ? Xavier Planty, président de l’Organisme de défense et de gestion de Sauternes-Barsac, et copropriétaire du Château Guiraud, réagit à la  position prise par Yquem : « Commercialement, le message diffusé touche toute l’appellation, à l’heure où nous réalisons, avec la période de fêtes, une part importante de nos ventes. Ce qui risque de provoquer une déstabilisation dans un contexte qui n’est déjà pas facile. » Les petits producteurs, qui n’ont pas les moyens financiers suffisants pour se permettre, comme le Château Rieussec (propriété de Lafite Rothschild), de tirer une croix sur le millésime, auront très certainement en travers de la gorge le choix fait par le Château d’Yquem et sa médiatisation.

Pour Xavier Planty, dont le domaine (Château Guiraud) a récemment obtenu la certification en agriculture biologique, la mission du producteur est de tout mettre en oeuvre pour produire un vin de grande qualité, quelles que soient les conditions climatiques. « Bien sûr, à Guiraud, nous aurons très peu de vin. Néanmoins, nous avons quelques lots qui permettront de faire le millésime en grand cru. Ma philosophie de vigneron est que nous devons produire le meilleur vin possible par millésime. » Le millésime 2012 ne sera certainement pas un millésime abondant. Mais il est sûr que ceux qui le produiront s’appliqueront pour en faire un très beau vin. Bérénice Lurton, dans son Journal du Château Climens, ne dit pas autre chose : « L’année n’a pas été facile, mais le Château Climens 2012 sera digne de la réputation du domaine : pureté, élégance et fraîcheur seront au rendez-vous. ».  Cette productrice talentueuse dégaine une botte secrète (et encore rare dans l’appellation) : « La biodynamie n’est certainement pas étrangère à cette réussite. »

Consultez les ventes de vins de Sauternes

Rechercher la cote d’un vin

A lire également dans le Blog iDealwine :

Pas de millésime 2012 pour le Château d’Yquem

Pas de millésime 2012 pour le grand vin du Château Rieussec

 

En savoir plus sur la vinification des vins de Sauternes

Tags:

  • Voir les commentaires (3)

  • Nicolas de Rouyn

    Euh… C’est Xavier Planty.

    • iDealwine

      Oups, merci Nicolas pour votre attention, nous corrigeons !
      La rédaction

  • Claude C

    L’intérêt des Sauternes et Barsac 2012 sera peut être … de rencontrer des vins avec plus de finesse et plus facile à boire ?

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

BRÈVES DE COMPTOIR avec Jean-Marie Guffens-Heynen, magicien du chardonnay.

Jean-Marie Guffens est un homme atypique. Encensé par les critiques, recherché des amateurs, il n'a pas pour autant pris la grosse tête, ne connaît même pas les notes de ses ...

iDealwine ouvre un bureau de représentation commerciale à Hong Kong

iDealwine poursuit son développement international et ouvre un bureau de représentation commerciale pour l’Asie, implanté à Hong Kong. Avec pour objectif d’accroître le nombre des amateurs asiatiques actifs sur le ...

eovino

Eovino, la nouvelle école de dégustation du magazine Terre de Vins

Entre novembre 2016 et mai 2017, le magazine Terre de Vins ouvre son école du vin, Eovino, dans 14 villes de France, avec l’ambition de démocratiser la dégustation de vins, ...