Domaine Trapet | Un triomphe entre la Bourgogne et l’Alsace

Cet article n’a pas pour vocation de parler d’un couple en le séparant… L’on connait bien Jean-Louis Trapet, ses chambertins, ses marsannays… Mais saviez-vous que son épouse Andrée vient également d’une famille alsacienne ancrée dans la vigne ? Alors pas question de séparer un couple si inspirant, partons à la découverte de Jean-Louis et Andrée, des vignerons qui ont pris l’habitude de voyager de l’un à l’autre de ces deux domaines.

Le domaine Jean Trapet et fils, icône de Bourgogne

Jean-Louis Trapet a la faconde des hommes sereins. De ceux qui connaissent la valeur des choses, qui savent que « les hommes passent et que la terre reste ». Et parce que le vin n’est que partage et transmission, l’héritage de son arrière arrière grand-père Louis, qui fonda le domaine en 1870, est resté vivant.

Aujourd’hui, c’est lui qui veille sur les 15 hectares de vignes, parmi les mieux situées sur Gevrey, et qui préserve ce trésor dont il n’est que le dépositaire : trois grands crus (Chambertin, Chapelle-Chambertin et Latricières-Chambertin), deux premiers crus (Petite Chapelle et Clos Prieur), Marsannay et Bourgogne. Depuis 1995, l’ensemble du domaine est conduit en biodynamie : épurée de toute action violente dans les vignes comme au chai, respectueuse des équilibres, cette démarche repose avant tout sur l’observation.

Accompagner la vigne pour la faire grandir en la tenant par la main et en la protégeant. L’élevage marque une étape décisive chez Trapet : une fois les vinifications terminées (les moins interventionnistes qui soit), les vins sont descendus au caveau, et entonnés, pour évoluer lentement, à leur rythme, tout au long de l’hiver. « Notre devoir de mémoire s’exercera aussi dans nos actes de vignerons, véritables liens affectifs avec ceux qui nous ont précédés. » Jean-Louis Trapet façonne des vins d’esprit autant que de cœur.

Le domaine Trapet en Alsace

C’est bien une des premières fois que nous avons la joie de vous proposer chez iDealwine l’achat en direct des crus alsaciens de la famille Trapet. L’occasion rêvée de se pencher sur ce domaine plus discret que celui de son conjoint, mais tout aussi talentueux et intéressant. Ne tardez pas à déguster certaines de ces cuvées qui ne cessent de nous impressionner par leur constante évolution.

C’est en 2002 qu’Andrée Trapet se décide à reprendre l’œuvre de ses parents, un domaine situé à Riquewihr. Dès son arrivée, elle décide de convertir son domaine à la biodynamie, à l’image du domaine où elle a tant et tant travaillé en Bourgogne. C’est ainsi qu’aidée de sa mère, elle tient les 12 hectares d’une main bien ferme, afin d’y travailler au plus près de la plante et des terroirs. Le domaine dispose pour cela de parcelles réputées, des grands crus (Sonnenglanz, Schonenbourg, Sporen et Schlossberg), aux lieux-dits (Beblenheim, Zellenberg, Hunawihr…). C’est là-bas que les deux fils Trapet apprennent actuellement le travail de la vigne, logés chez leur grand-mère. Les deux frères ne cessent de faire preuve d’innovation, et ce n’est pas peu dire que les idées fusent à Riquewihr. Les vinifications sont menées avec le plus grand soin, certains élevages durent jusqu’à deux ans avant la mise en bouteille, preuve que des vins de garde se préparent. Les vins brillent par leur élégance et leur finesse, et, dans leur style, sans rien envier à leurs conjoints bourguignons.

Ce qu’en disent les Guides

Alsace :

C’est 1 étoile sur 3 qui a été décernée au domaine par La Revue du vin de France « Culture en biodynamie, vinifications soignées, les vins possèdent ici du cachet. La gamme montre la légitimité de la hiérarchisation par commune et de la mise en avant des terroirs. Un domaine en progression constante. »

Le Guide Bettane et Desseauve accorde 3 étoiles sur 5 au domaine : « Les vins affichent une élégance et une finesse uniques, les acidités ne sont jamais mordantes, et les éventuels résiduels se fondent dans l’équilibre et la matière. Il faut dire que les cuvées de grands terroirs font deux années d’élevage avant leur mise. Ce sont des vins de temps et cest ainsi quil faut les appréhender. Dailleurs, Andrée et Jean-Louis ne viennent-ils pas de restaurer une chapelle datant de 1441 en plein cœur de Riquewihr ? »

Bourgogne :

C’est un sans-faute, 3 étoiles sur 3 pour La Revue du vin de France : « Producteur attentif et sensible, adepte convaincu de la biodynamie, Jean-Louis Trapet a positionné très haut le domaine familial. Toutes les cuvées sont également réussies, en grand comme en petit millésime, avec un respect du terroir digne d’éloges et dans un style qui fait honneur à la Bourgogne. Les vins des derniers millésimes comportent des réussites d’anthologie. »

C’est un 4/5 étoiles pour le Guide Bettane et Desseauve : « Jean-Louis Trapet, vigneron idéaliste dune rare gentillesse, magnifiquement aidé par son épouse Andrée, vigneronne alsacienne aussi engagée que lui, porte son célèbre domaine familial aux sommets de la Bourgogne actuelle. La viticulture obéit aux principes les plus sains de la biodynamie, et les sols à nouveau vivants expriment dans les vins finis les plus subtiles nuances du terroir. Il recherche et trouve des tannins dune rare élégance. Peu de domaines de ce niveau, malgré la série de petites récoltes connues ces dernières années, ont maintenu une tradition daccueil au domaine. Nous sommes sensibles à lidée de ne pas rompre le lien entre les très grands bourgognes et les grands amateurs, locaux ou plus éloignés, qui font la démarche de venir comprendre ce qui se passe. »

 

Découvrez tous nos vins sur iDealwine.17com

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Enchères | Trésors signés Coche-Dury et pépites de toutes les régions

Mettez la main sur LA bouteille qui manque encore à votre cave, parmi cette sélection irrésistible qui balaie toutes les régions viticoles.

La foire aux vins iDealwine : gros succès auprès de la presse spécialisée !

Petit tour des meilleurs commentaires de la presse, de leurs sélections et coups de cœur dans la foire aux vins iDealwine. On ne sait jamais, si vous manquiez d’inspiration …

Henri Bonneau, une légende à Châteauneuf du Pape

Les vins d’Henri Bonneau sont uniques en leur genre. Le domaine minuscule (à peine 6 hectares), est planté à plus ...