Le domaine de Rochegrès à Moulin-à-Vent, la dernière acquisition d’Albert Bichot

Il avait longtemps que la maison beaunoise y pensait. Depuis quelques mois c’est fait : Albert Bichot, présidé par Albéric Bichot, vient d’acheter un très beau vignoble à Moulin-à-Vent, le domaine de Rochegrès. iDealwine a eu le privilège de le visiter en avant-première !

D’un pas alerte, Albéric Bichot gravit la pente abrupte du coteau de Rochegrès et déguste avec gourmandise quelques grains sucrés de gamay sur les grapillons laissés par les vendangeurs deux semaines plus tôt. En admirant la vue depuis les vignes qui dominent toute l’appellation Moulin-à-Vent, son regard pétille du bonheur simple de se sentir en harmonie avec le paysage enchanteur qui l’entoure dans un calme absolu, à peine troublé par le gazouillement d’hirondelles zébrant le ciel. « Ici, j’aime écouter le silence. A Beaune, c’est impossible, on a toujours le débit lancinant de l’autoroute en bruit de fond. »

Albéric Bichot est un président heureux, car il vient de réaliser un vieux rêve en rachetant le domaine de Rochegrès à Moulin-à-Vent. « C’est un petit joyau au sein d’une appellation à fort potentiel. Comme tous les Bourguignons, je suis très attaché aux terroirs particuliers, aux lieux-dits singuliers et avec ce domaine, j’ai eu la sensation de mettre la main sur un véritable “climat“ qui possède une forte personnalité. »

Vieille Vigne

Il est vrai que le vignoble de ce petit domaine dégage de bonnes vibrations. Un joli coteau pentu orienté au sud-est à près de 400m d’altitude, avec près de trois hectares d’un seul tenant (sur les 3,5 de la propriété), une très grande majorité de vignes plantées à 11.000 pieds par hectare et âgées de 80 à 100 ans, et un sol graveleux et peu profond sur des veines de granit rose ; à certains endroits la roche affleure même, renforçant encore la sensation très minérale que dégage cette parcelle.

Vue Vignoble

Jusqu’à présent le vin était vinifié sur place mais vendu presqu’en totalité au négoce. A partir du millésime 2014, il sera bien entendu vinifié et commercialisé par Albert Bichot sous l’emblème indépendant du domaine de Rochegrès. C’est d’ailleurs une des spécificités et, sans aucun doute, une grande force de la maison : avoir su laisser une belle indépendance à ses domaines : domaine Long-Depaquit à Chablis, domaine du Clos Frantin dans la Côte de Nuits, domaine du Pavillon dans la Côte de Beaune et le domaine Adélie à Mercurey. Le domaine de Rochegrès à Moulin-à-Vent s’inscrit donc tout naturellement dans cette lignée. Fin octobre des fûts viendront se loger dans le chai du domaine où le vin sera élevé pour la première fois sur place pendant un an.

Une dernière évidence enfin qui transpire de cette visite : le bonheur visible d’Alain Margerand, le vigneron en charge du domaine depuis 1987, conquis par la gestion très attentive aux valeurs humaines d’Albéric Bichot. Quand on rachète un domaine, il y a toujours deux solutions : imposer en force l’esprit et le personnel de la maison acheteuse ou intégrer dans le projet les hommes en place en profitant de leur connaissance irremplaçable des vignes et du terroir. Alain Margerand et son épouse vont donc continuer à travailler les vignes qu’ils connaissent par cœur et à vinifier le vin, sous le contrôle bien entendu des coordinateurs de la maison Bichot, comme ils le font dans tous les domaines, sans trahir l’indépendance de chaque entité. Le millésime 2011 que nous avons pu goûter nous a paru extrêmement prometteur : un beau jus dense, sur la cerise noire et les fruits rouges bien mûrs, une jolie présence tannique, mais des tannins très policés, fourrés et lisses, une puissance contenue et une longueur équilibrée par une acidité totalement intégrée à la matière. Une capacité de garde évidente, tout à fait conforme aux meilleures productions de l’appellation Moulin-à-Vent. Et si nous n’avons pas encore pu goûter le 2014, le premier millésime de l’ère Bichot, nous aurons l’occasion de le faire bientôt et de suivre ce vin tout au long de sa gestation pour préparer sans doute une petite surprise en exclusivité pour les clients iDealwine…

Deügustation

Accédez aux vins de la maison Albert Bichot actuellement en vente.

Voir les ventes de vins du Beaujolais en cours

Consultez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le Blog iDealwine :

Zoom sur un domaine : les grandes ambitions de la maison Bichot

Beaujolais : quelques idées reçues à combattre

Vins du Beaujolais : une classification pour plus de reconnaissance ?

Oenotourisme : sur la route des vins du Beaujolais

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Domaine Alain Graillot, une belle signature en Rhône Nord

Parmi les noms qui ont contribué à construire la notoriété de Crozes Hermitage, celui d’Alain Graillot ressort immédiatement pour la finesse de ses syrahs et la belle structure de ses ...

Grand Tasting 2014 : flacons d’exception, dégustations mystère, rendez-vous sur le stand iDealwine !

Dernière ligne droite avant l’ouverture du Grand Tasting 2014 qui se tiendra les 28 et 29 novembre 2014 au Carrousel du Louvre et où, bien entendu, iDealwine sera présent en ...

Domaine Alain Voge, l’excellence dans la discrétion à Cornas

Moins médiatisée que Côte-Rôtie ou Hermitage, l’appellation Cornas produit pourtant de très grands vins à base de syrah. Et parmi les leaders de Cornas, le domaine Alain Voge, en progrès ...