Olivier Pithon : « Nous empruntons la terre de nos enfants »

Olivier PithonPour Olivier Pithon, l’amour de la terre est indissociable du métier de vigneron. Et cela se perçoit à la dégustation de ses vins qui sont de réels reflets du terroir des Pyrénées-Orientales. Petit zoom sur ce producteur ligérien passionné établi dans le sud de la France.

Chez les Pithon, la passion du vin ne date pas d’hier. Son grand-père maternel, vigneron angevin, n’a pas attendu que son frère et lui aient atteint leur majorité pour les initier à ce nectar. Tandis que l’aîné, Jo Pithon, reste dans sa région natale et dirige un domaine dans les coteaux du Layon, Olivier décide à 18 ans de rouler sa bosse et d’élargir ses horizons. La théorie, il l’acquiert à Bordeaux, et la pratique au cours de stages dans des régions plus atypiques comme le Jurançon et le Beaujolais.

Les années passent, et les rencontres captivantes se succèdent. Avec elles, Olivier Pithon prend conscience que la conduite de la vigne, et surtout, la dégustation doivent traduire son amour pour la terre. Idéaliste et sentimentaliste, il se met à l’œuvre et précise son travail pour atteindre un équilibre parfait et transmettre des instants de plaisir. Le nouveau millénaire marque un tournant dans sa vie puisqu’il tombe sous le charme des Pyrénées Orientales et jette son dévolu sur Calce, non loin de Perpignan, de la Méditerranée, des appellations viticoles comme Maury et Rivesaltes, et des imposantes ruines cathares.

Canigou

L’aventure commence en 2001, entouré de sa vache Laïs et de sa jument, au sein de 8.5 hectares de vieilles vignes plantées en 1940 sur des coteaux de schistes, de marnes, d’argile et de calcaire. Partant du principe que s’il se donne corps et âme à son domaine, ses raisins le lui rendront, Olivier Pithon ne compte pas ses heures et sa fatigue pour soigner son exploitation et élaborer des cuvées à son image. Pour lui, impossible de savourer pleinement des vins si ses parcelles n’ont pas été traitées respectueusement et amoureusement. Sans surprise, le bio, puis la biodynamie s’imposent. Grâce aux avis de Jacques Mell, conseiller en biodynamie, Olivier Pithon avoue mieux connaître ses vignes, ses sols, son terroir et être plus sensible à leurs exigences. Concrètement, le sol est travaillé de façon raisonnée, le compost stimule la vie du sol, des silices de corne sont appliquées en automne et au printemps afin de renforcer la photosynthèse et d’apporter une meilleure lumière aux plantes. Après une décennie de travail intense, Olivier Pithon affirme fièrement que ses cépages blancs (40% de maccabeu, 40% de grenache gris et 20% de blancs) et rouges (50% de grenache noir, 40% de carignan et 10% de mourvèdre) ont retrouvé une nouvelle jeunesse après avoir été malmenés par les générations précédentes, adeptes de produits chimiques.

cheval de trait

 

Aujourd’hui, le domaine s’est agrandi et ne compte pas moins de 19 hectares. Il produit 60 000 bouteilles annuellement, dans le respect absolu de l’environnement. Car une chose est sûre pour le vigneron catalan de cœur : « nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants ».

 

Les vins de la Maison actuellement en vente

Côtes du Roussillon Olivier Pithon La Laïs 2010

La Laïs (rouge) est élevée durant 14 à 18 mois en cuve béton. Le nez d’une belle complexité offre des arômes de fruits rouges et noirs bien mûrs, des notes épicées (poivre, réglisse) et de garrigue. La bouche est riche et harmonieuse, au fruité gourmand, avec une belle fraîcheur, des tanins fondus et une longue finale. Notre petit conseil ? N’hésitez pas à carafer le vin au moins une demi-heure avant son service.

Côtes du Roussillon Olivier Pithon La Laïs 2011

IGP Côtes Catalanes Olivier Pithon Mon P’tit Pithon Olivier Pithon 2016

Cette cuvée est issue de vignes de grenache noir acquises en 2008 par Olivier Pithon. On perçoit à travers cette cuvée sa quête du fruit, de la rondeur. Un vrai vin de plaisir à partager entre amis.

IGP Côtes Catalanes Olivier Pithon Mon P’tit Pithon Olivier Pithon 2015

Mon P’tit Pithon blanc est un très beau blanc du Sud, gourmand et frais, tout en restant dans la simplicité, un bon vin de copain en somme. Une bouteille à ouvrir facilement, à l’apéritif ou avec des entrées ou des poissons.

IGP Côtes Catalanes Olivier Pithon La D18 2015

Le nom de cette cuvée vient de la départementale 18 qui longe les vignes entre Calce et le Col de la Dona. C’est un grand vin blanc doté d’un magnifique volume, équilibré par de nobles amers. Il allie finesse et subtilité et se distingue par une complexité et une finale magistrale.

IGP Côtes Catalanes Olivier Pithon La Laïs 2014

16/20 RVF

Cette cuvée, qui porte le nom de la vache d’Olivier Pithon, allie fraîcheur et vivacité. Là encore, c’est un vin de plaisir à boire sur le fruit, qui livre des notes florales et une jolie minéralité.

IGP Côtes Catalanes Olivier Pithon La Laïs 2015

Le domaine Olivier Python, ce qu’en disent les guides :

La Revue du vin de France :

« En moins de dix ans, ce vigneron originaire d’Anjou, frère du fameux Jo Pithon des coteaux du Layon, s’est imposé parmi les domaines de référence de la région. Olivier Pithon pratique une viticulture bio et durable, respectueuse des terroirs et des cépages autochtones. Il affirme désormais un style bien personnel, donnant naissance à des vins authentiques et droits qui progressent d’année en année, plus précis et réguliers aujourd’hui dans les vins d’entrée de gamme. La cuvée D18, issue de grenache blanc et gris, s’affirme comme un des plus grands blancs du sud. La nouvelle cave, sur les hauteurs de Calce, est désormais opérationnelle. La régularité, la franchise d’expression et l’intensité de saveurs dans les derniers vins ont valu au domaine l’obtention de sa deuxième étoile.

Les vins : Olivier Pithon a manifestement un don particulier pour les blancs, grenache gris et maccabeu qui, entre ses mains, sont magnifiés. Une récente dégustation verticale, au domaine, a montré que ces cuvées vieillissent avec sérénité et talent. Pour ce qui est des rouges, le vigneron a eu la souplesse et l’intelligence de modifier sa position quant à la vendange entière, désormais utilisée dans certaines cuvées (Laïs 2014), dont la finesse d’expression se trouve accrue. »

 

Tous les vins d’Olivier Pithon en vente sur iDealwine

Tous les vins du Langudeoc-Roussillon en vente sur iDealwine

Voir toutes les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le Blog iDealwine :

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

graph winedex juin

En hausse de 0,45% le WineDex iDealwine résiste à la chute des indices boursiers

Face à la chute observée sur le marché boursier français au cours du mois de juin, les indices WineDex iDealwine ont tenu bon. Bordeaux, Bourgogne ou vallée du Rhône : ...

Achat direct : pinots noirs de Bourgogne 450 vins, classiques et signatures montantes

En un peu plus de 300 cuvées, cette vente en achat direct ambitionne de vous présenter un panorama de toute la diversité de la Bourgogne (en rouge), des plus grands ...

Les vins grecs au sommet de leur forme

Puisqu’on entend énormément parler de la Grèce ces temps-ci, on aimerait alimenter les discussions avec une note plus joyeuse, en vous parlant de ses vins … Les Grecs peuvent en ...