Pleins feux sur une appellation : à la découverte de Maury

territoire maury

Le terroir de Maury recouvre la commune éponyme, au nord de l’Agly (à 30 km de Perpignan), et une partie des communes limitrophes. Ce sont sur ces collines escarpées de schistes noirs (Maury vient de « Amarioles », signifiant « terre noire ») que sont cultivés des pieds de grenache noir qui produisent ces fameux vins doux naturels, élevés en fûts, et élevés au rang d’AOC en 1936.

Le grenache noir, cépage roi du maury, s’acclimate idéalement des terroirs de schistes, frais et ensoleillés du nord de la vallée de l’Agly. Le vignoble, situé en altitude (800 mètres), recouvre la commune de Maury et s’ouvre sur les contreforts entre Corbières et Pyrénées. Il était de coutume que les caves et les maisons se trouvassent au centre du village, le vignoble étant situé un ou deux kilomètres plus loin. Lors de la récolte, des carrioles attelées amenaient ainsi les raisins jusqu’aux caveaux. Aujourd’hui la tradition a perduré. Une fois rentrés, les grenaches noirs fermentent en cuve avant d’être mutés puis élevés dans des bonbonnes de verre, à l’extérieur de la cave, durant un an. Le vin est ensuite entreposé en réserve dans un large foudre de chêne de 80hl, foudre qui est « descendu » tous les 15 ou 20 ans : dans la pratique, le contenu est transvasé dans des contenants plus petits, au fur et à mesure des soutirages ou bien de l’évaporation du liquide (la part des anges, expression propre au cognac est également employée dans ce cas). Le vin repose ainsi de longues années voire décennies, sans subir bien sûr le moindre traitement. Cette façon de procéder, au fur et à mesure des besoins, garantit le parfait état du vin.

grappe de raisin de maury de fruits secs, le torréfié, le cacao, le cuir, jusqu’à la noix pour les rancios. Celui des vins plus évolués rappelle le cacao, les fruits cuits et le café. En bouche, ils sont chaleureux et charpentés, fruités pour les jeunes, sur le pruneau et les fruits à l’eau-de-vie pour les vins élevés, enfin sur le café, les épices, le cacao et les noix pour les plus âgés et les rancios. La finale est fraîche est d’une longueur remarquable.

En savoir plus sur les cépages

En savoir plus sur la vinification

En savoir plus sur les mots de la dégustation

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Zoom sur une appellation : Nuits Saint-Georges

Les communes de Bourgogne ont, pour la plupart, adjoint à leur nom celui de la meilleure parcelle, à la fin du XIX° siècle. Le climat « Saint-Georges » fut ainsi ...

Michel Chapoutier élu président d’Inter-Rhône pour les trois prochaines années

Michel Chapoutier, propriétaire de la maison du même nom, succède à Christian Paly, à la tête de l’organisation en charge du développement économique de la filière viticole de la Vallée ...

Domaine de Saint-Préfert, valeur sûre de Châteauneuf-du-Pape

Ce domaine ancien n’a véritablement pris son essor qu’avec l’arrivée aux commandes d’Isabel Ferrando qui produit ici de très jolis vins à la fois modernes dans leur réalisation mais très ...