Domaine Giraud : une nouvelle étoile à Châteauneuf-du-Pape

Famille GiraudAvec l’arrivée de François et Marie Giraud, le domaine a pris un nouvel essor et la finesse comme la précision des vins produits ici commence à être connue dans le monde entier. Sans nul doute une future étoile de plus dans le ciel de Châteauneuf.

 

Pierre Giraud et sa femme Mireille, les parents de François et Marie aujourd’hui à la tête du domaine, se sont installés en 1974 sur des terres louées. La mère de Pierre, Eliane, vient d’une famille vigneronne de Châteauneuf vieille de six siècles, les Armenier (aujourd’hui au domaine de Marcoux). Au départ, les Giraud vendaient leurs raisins à des négociants. Mais en 1981 ils créent le domaine Pierre Giraud et aménagent un chai et commencent à vendre leur vin, et non plus leurs raisins, à des négociants. En 1987, les quatre membres de la famille se partagent les vignes et c’est ainsi que Mireille et Pierre héritèrent de huit hectares, dont certains avec des vignes de plus de 100 ans. Ce n’est qu’en 1998 que Pierre Giraud commence à mettre en bouteille et à commercialiser son vin. Il commence avec un châteauneuf traditionnel et une cuvée Gallimardes. En 1998 aussi, le domaine devient « Domaine Giraud » tout court et les enfants de Mireille et Pierre commencent alors leurs études viticoles, Marie à l’université de Montpellier et Pierre au Lycée Mongin d’Orange. Avec le temps et le soutien de leurs parents, ils prennent peu à peu la direction du domaine. En 2001, la famille investit dans de nouveaux équipements pour la vinification et introduisirent la cuvée Les Grenaches de Pierre. Philippe Cambie, un ami de la famille et œnologue réputé de Châteauneuf, conseille le domaine depuis 1998.
Les 19 hectares de vignes sont répartis dans toute l’appellation Châteauneuf-du-Pape, aux lieux-dits La Crau, Les Terres Blanches, Les Gallimardes et Pignan près de Rayas et comptent de nombeux grenaches exceptionnels de plus de 100 ans.

 

Les cuvées à la vente

Tradition
Le vin rouge Châteauneuf-du-Pape Tradition est un mélange de 60 % de Grenache, 35 % de Syrah et 5 % de Mourvèdre. Les vignes qui ont en moyenne 70 ans poussent sur des terres sableuses recouvertes de gros galets ronds. Les sous-sols sont eux principalement glaiseux. Même si la vinification varie selon les récoltes, de manière générale, les raisins sont égrappés puis fermentés à 28°C. Ils macèrent ensuite durant trois à quatre semaines. Les grenaches et mourvèdres vieillissent durant 18 mois en cuves béton ou inox. La syrah est pour sa part vieillie en cuves de chêne tronconique. Avant la mise en bouteille, comme pour les autres vins rouges du domaine, cette cuvée n’est pas filtrée.

Les Gallimardes
La cuvée Les Gallimardes, produite pour la première fois en 1998, tient son nom du lieu-dit Les Gallimardes sur lequel se trouvent les vignes. Celles-ci profitent d’une surface glaiseuse sur un sol caillouteux. La cuvée rassemble 90 % de grenache et 10 % de syrah qui, comme pour les autres cuvées du domaine, sont entièrement égrappés avant vinification. L’élevage suit les mêmes méthodes de vinification que la cuvée Tradition.

Les Grenaches de Pierre
Les Grenaches de Pierre est une cuvée qui contient uniquement des grenaches situés sur les terres sableuses des lieux-dits La Crau et Pignan. Le vin est vinifié de la même manière que les autres vins à la différence qu’il est vieilli durant 18 mois uniquement en cuves béton.

 

Ce qu’en disent les guides

Le Guide Bettane & Desseauve des Vins de France (3*/5)
Peu de vignes sont aussi noblement cultivées dans tout le Vaucluse que celles de François Giraud (Armenier par sa grand-mère) et de sa sœur Marie. Ce sont aussi des vinificateurs d’une précision redoutable, parfaitement conseillés par Philippe Cambie. Le domaine comprend une vingtaine d’hectares, de très vieilles vignes, avec des parcelles importantes sur les lieux-dits Gallimardes et Pignan et une notable proportion de syrah (35%). Nous avons admiré la plénitude et la simplicité parfaite de style de la plupart des vins présentés. Excellents 2012 avec toute la richesse actuelle des vins du domaine.

17/20 Grenaches de Pierre 2010
16,5/20 Les Gallimardes 2010

La Revue des vins de France n°585 octobre 2014
18,5/20 Grenaches de Pierre 2012 : Le nez très doux, légèrement pâtissier (notes orientales) délivre des arômes de gelée de fruits rouges et une note de résine. Voilà une cuvée riche et aromatique, issue à 100% de grenaches centenaires et dotée d’une belle concentration du fruit. Son caractère solaire se traduit par une note de chocolat et de fruit macéré à l’eau de vie. Derrière cette maturité, une belle intensité dans une bouche sphérique et élégante.

 

Accédez aux vins du domaine Giraud  actuellement en vente.

Consultez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Le Vin décomplexé, un manuel écrit pour les novices curieux

Le vigneron Philippe Richy, du domaine Stella Nova –dans le Languedoc-, vient de publier un guide du vin, où il livre en toute simplicité et de manière très accessible les ...

Vente on-line : pour finir 2014 en beauté, une sélection adaptée à votre menu

Merlot ou pinot noir ? Sémillon ou chardonnay ? Cabernet franc ou syrah ? Retrouvez des centaines de flacons à tous les prix dans des millésimes récents ou prêt à ...

Achat direct : plus de 1 000 vins et plein de nouveautés dans tout le vignoble

Voici revenue notre grande vente mensuelle. Vous y trouverez le meilleur de chaque région, à prix propriété. Dans la perspective des fêtes de fin d'année, nous proposons ici de nombreux ...