Domaine Berthet-Bondet : la grande tradition en Jura

Domaine Berthet BondetCertifié bio depuis le millésime 2013, le domaine Berthet-Bondet est un des piliers de la tradition dans le Jura. Leurs cuvées de chardonnay, de savagnin oxydatif, de Château-Chalon en rouge, celle qui regroupe les trois cépages locaux (trousseau, poulsard et pinot noir) sont toutes de haut niveau et reflétant parfaitement leur terroir. Le tout à des prix très raisonnables !

Le domaine Berthet-Bondet est relativement récent puisqu’il a été créé au milieu des années 80. D’ailleurs, à l’origine, les époux Berthet-Bondet ne sont pas issus de vieilles familles de vignerons. La famille de Jean Berthet-Bondet travaillait dans l’artisanat autour d’Oyonnax, berceau de la famille, puis dans la petite industrie (lunettes). Mais Jean Berthet-Bondet a voulu très vite suivre un autre chemin et il a fait des études d’agronomie à Montpellier où il rencontre Chantal, celle qui allait devenir son épouse.

Un peu plus tard, cet attachement au travail de la terre finit par se concrétiser en 1985 par un apprentissage puis une installation à Château-Chalon, Chantal continuant à travailler au Lycée Agricole de Montmorot puis comme ingénieur d’agronomie à la Direction Régionale de l’Agriculture.

La maison fut achetée en 1984 et les premières vendanges faites en 1985. La maison, pour sa partie centrale avec sa cave voûtée, date du 16ème siècle ! Depuis elle a accueilli plusieurs générations de paysans vignerons et fut agrandie au cours des ans. En 1986 une cuverie fut aménagée dans l’ancienne grange, et en 1987 une cave de vieillissement de 400 m2 fut construite et en 1997, un chai de stockage et d’étiquetage fut ajouté à l’ensemble. Au 1er janvier 2012, Chantal a pris sa retraite de la fonction publique et a intégré l’équipe pour gérer la partie administrative du domaine.

tourvignchchLe vignoble, souvent pentu, exige beaucoup de soins. Le domaine est depuis longtemps en lutte raisonnée avec travail des sols et les vignes sont enherbées depuis 1993. Les Berthet-Bondet sont en conversion en agriculture biologique depuis 2010 et la certification a été officialisée avec le millésime 2013. La mécanisation est difficile et cela rend nécessaire une main d’œuvre nombreuse. Le domaine compte une superficie de 11 hectares dont 5 en appellation Château-Chalon, 6 en appellation Côtes-du-Jura (5 ha en blanc, 1 ha en rouge). La moitié des vignes est ancienne (30 ans et plus), l’autre moitié a été plantée dans les années 85-90. Les vendanges sont manuelles et les vinifications très classiques avec des élevages assez courts, sans chercher à marquer les vins.

Les vins du domaine Berthet-Bondet actuellement en vente :

Côtes du Jura Balanoz Domaine Berthet Bondet 2015 :

Le Côtes du Jura Balanoz est un vin ample et très légèrement épicé qui allie tension et fraicheur pour assurer à cette cuvée un équilibre agréable.

Côtes du Jura La Queue du Renard Berthet-Bondet 2015 :

La Queue du Renard est une cuvée parcellaire, issue d’un assemblage de pinot noir (60%), poulsard (20%), et trousseau (20%). Elle livre des arômes de fruits bien mûrs (notamment la cerise noire et la framboise), ainsi que de légères notes fumées. Le fruité se retrouve en bouche, accompagné d’une belle souplesse et d’une certaine fraîcheur et de tanins discrets. Un vin tout en légèreté, parfait pour accompagner un apéritif de charcuterie. 

Côtes du Jura Tradition Berthet-Bondet 2013 :

La cuvée Tradition est composée d’une majorité de chardonnay assemblé avec du savagnin. Ce vin offre une très belle première approche des vins du domaine, car ce blanc est vraiment typique du Jura. Le nez offre une belle complexité aromatique, autour des agrumes, de notes fumées, de noix et de légères notes florales. Au palais, c’est la vivacité qui domine, avec de la minéralité, une grande finesse et une superbe longueur.

Côtes du Jura Trio Berthet-Bondet 2015 :

La cuvée Trio est portée sur les fruits rouges, avec quelques notes épicées bien dosées. La bouche, ronde et charpentée, évolue lentement sur le fruit avec, sur la finale, de pointes de sous-bois.

Côtes du Jura Savagnin Domaine Berthet Bondet 2011 :

Une cuvée 100% savagnin, élevée 3 ans en fût non ouillé sous voile de levures. Il en ressort un vin très expressif, alliant finesse et caractère, avec une agréable fraîcheur et de belles notes épicées (curry). 

Château-Chalon Berthet-Bondet 2009 :

Le château-chalon est élevé durant 6 ans en fût non ouillé sous voile de levures. Cette cuvée exprime à merveille la finesse et le caractère de ses terroirs. La richesse aromatique est impressionnante : arômes de fruits mûrs (pomme), de fruits confits (pamplemousse), de fruits à coque (noix, noisette, amande), d’épices (curry, muscade), des arômes empyreumatiques (fumé, grillé, hydrocarbure…). La bouche apporte du gras et de la puissance, de l’ampleur, la même complexité aromatique qu’au nez , un très bel équilibre grâce à sa fraîcheur et une longueur assez incroyable. Ce vin mérite de vieillir une dizaine d’années pour atteindre sa plénitude. Il sera alors parfait pour accompagner des plats de volailles en sauce (aux morilles par exemple), des plats épicés ou du comté. 

Le domaine Domaine Berthet-Bondet, ce qu’en pensent les guides :

Guide RVF des meilleurs vins de France 

Chantal et Jean Berthet-Bondet, tous deux ingénieurs agronomes, ont délaissé la ville en 1985 pour créer ce domaine de 10 hectares situés à parité en appellation Château-Chalon et en Côtes du Jura. Récemment agrandi, le domaine est certifié en bio depuis 2013. La qualité progresse dans le sens de l’expression et de la pureté du fruit, ce dont nous nous réjouissons, et de nouvelles cuvées, et étiquettes, ont été intelligemment redéfinies sur les rouges et blancs ouillés. Nous saluons cette belle dynamique à l’œuvre au domaine, qui se rapproche maintenant de la première étoile.
Les vins : à dominante de poulsard, complété de trousseau et de pinot noir, Trio est un rouge friand et souple, au fruit tendre et charnu. Assez nerveuse, la finale est ferme, et indique un vin plus sérieux qu’il n’y paraît. Le chardonnay ouillé Balanoz séduit par sa chair généreuse et mûre, dans un esprit solaire, mais doté d’une bonne énergie salivante et de petits amers en finale. Savagnin ouillé, Savagnier est un vin robuste, dont le fruit un peu terne porte les stigmates de la chaleur de l’année 2015. Assez épaisse, la finale est compacte. Tradition, assemblage de chardonnay et de savagnin, a été élevé deux ans sans ouillage. Marqué par les épices et les fruits jaunes, ce vin ample et moelleux s’illustre par son allonge et son équilibre, dans un profil typé très classique et abouti.

Guide Bettane + Desseauve (**)

Jean Berthet-Bondat domaine tout Château-Chalon, juché sur son éperon rochaux à 450 Mètres d’altitude. De là, tout le village se découvre en contrebas. Mais le paysage n’a pas le monopole de l’émerveillement : les caves voûtées du domaine où s’alignent les vieilles barriques, peu profondes et bien ventilées, construites sur la roche et préservées d’une trop forte humidité, garantissent la conservation optimale du vin et favorisent la formation du voile. Tout en restant impliqué au quotidien (la passassion se fera sur plusieurs années), il a passé le relais à sa fille Hélène, 32 ans, venue assurer la relève après une première vie de traductrice à Bruxelles, et assurer la bonne marche des 15 hectares.

Les vins : Certifiés en bio à partir du millésime 2013, ils figurent parmi les réussites du vignoble, notamment les vins de voile, grande spécialité du domaine. Les jaunes (4,5 hectares de Château-Chalon), élevés dans de magnifiques caves voûtées, jouissent de l’atmosphère idéale nécessaire à leurlentre maturation. Les blancs, très largement majoritaires, sont d’un style plutôt puissant, épicés et parfumés ; on préfère les savagnins de voile, ici ils sont devenus un art de vivre ! Les rouges restent en retrait, plus simples.

Retrouvez tous les vins du domaine Berthet-Bondet en vente sur iDealwine 

Consultez les ventes de vin sur iDealwine

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le Blog iDealwine :

Jura : Marquis d’Angerville rachète le domaine Jacques Puffeney

Quels accords à table avec les vins du Jura ?

Château-Chalon et vin jaune, le trésor du Jura : vinification et accords

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Pleins feux sur le vignoble du Clos du Caillou

Le Clos du Caillou est un domaine un peu à part… Malgré une situation idéale sur la commune de Courthézon, ce vignoble de 53 hectares (dont neuf sur Châteauneuf-du-pape, le ...

Fotolia_17699_S

Oenotourisme : qui sont les touristes du vin ?

Ils sont 7,5 millions de touristes à séjourner dans les vignobles français. Qui sont ces touristes du vin ? Sont-ils des Chinois fortunés, des Anglais amateurs de nos grands crus ...

Offre iDéale : la Bourgogne en majesté

« Je peux résister à tout, sauf à la tentation ». Faites vôtre cet aveu d’Oscar Wilde, et consultez vite ...