Domaine Antoine Arena, l’ambassadeur des grands vins corses de terroir

Domaine-Antoine-ArenaArena fait indéniablement partie de ces noms qui font rayonner les grands vins corses à travers le monde. Zoom sur ce sublime domaine historique de l’AOC Patrimonio et entretien avec Marie Arena.

Une histoire de terroir corse et de famille

Vignoble CorseSitué dans la très belle appellation Patrimonio, au Nord de la Corse, le domaine Arena se trouve dans la plaine, au beau milieu des hauteurs de la région.

Ce vignoble appartient à la famille Arena depuis le XVIIIème siècle, alors que la Corse était encore sous domination génoise. Pendant longtemps, le domaine n’était pas entièrement consacré à la vigne : on y cultivait également du blé, des arbres fruitiers et on y élevait du bétail. Le domaine a commencé à embouteiller ses vins à partir des années 1960. Puis, à partir de 1977, la famille se consacre entièrement à la vigne et abandonne la polyculture.

Bien que descendant d’une famille de vignerons, Antoine Arena a commencé par étudier le droit à Nice, avant de retrouver sa Corse natale en 1975 et de reprendre le domaine familial en 1980. Le domaine qui ne comptait alors que 3 hectares a progressivement été agrandi jusqu’à 14 hectares aujourd’hui, répartis sur de très beaux terroirs de l’appellation, grâce à de belles acquisitions. Ce fut par exemple le cas de l’achat des Hauts de Carco en 2005. Une parcelle située sur un terroir qualitatif qui a demandé beaucoup de travail.

Aujourd’hui, le flambeau est quasiment passé à la génération suivante et la longue tradition familiale se poursuit. Si Antoine et Marie ont gardé une partie de leurs vignes – 4 hectares – (Morta Maïo et les cépages biancu gentile et muscat), leurs deux fils, Jean-Baptiste et Antoine-Marie, produisent aussi leurs propres vins. Les trois entités sont autonomes, mais évidemment, une partie du travail s’effectue toujours en étroite collaboration, avec certaines tâches mutualisées comme les vendanges et les mises en bouteilles. En revanche, les trois domaines (Antoine Arena, Jean-Baptiste Arena et Antoine-Marie Arena) sont autonomes et vinifient de leur côté.

Vignoble Patrimonio
Patrimonio, Corse

Un grand terroir, sur les hauteurs de Patrimonio, travaillé naturellement

Les vignes sont situées sur les hauteurs de l’appellation, une partie se trouve sur des coteaux abrupts et d’autres en demi-coteaux. Une partie des vignes a été plantée en 1982 et une petite parcelle est même centenaire. L’encépagement est composé de vermentino, biancu gentile, nielluccio, muscat blanc à petits grains.

Le domaine a toujours été travaillé de manière naturelle, sans usage de pesticide ni de produit chimique, depuis toujours. « La seule chose qui a évolué au fil des ans et des générations est l’arrivée de la mécanisation. Mais nous n’avons jamais cédé à l’usage de chimie, à l’époque où la plupart des domaines se sont engouffrés dedans. On passait pour des fous au début. » Aujourd’hui, même si le domaine ne le revendique pas et ne communique pas dessus, il est bien certifié en bio. Les sols sont labourés et des vendanges en vert peuvent être effectuées si besoin. Du fumier peut également être utilisé pour amender les sols. De même le cuivre n’est utilisé qu’en cas de forte pression du mildiou. Le soufre utilisé dans les vignes provient de mines naturelles.

Des vinifications naturelles et soignée

Les vinifications sont parcellaires, douces, lentes, et naturelles : il n’y a pas de pigeage, pas de levurage, pas d’acidification, pas de collage et la filtration n’est pas systématique. De même, le soufre est utilisé à dose homéopathique et seulement à la mise, en fonction des analyses. S’il reste suffisamment de soufre naturel, ils n’en rajoutent pas.

Les vinifications et l’élevage se font en cuves inox et béton, la durée peut varier mais les élevages sont plutôt longs. « On laisse les vins se faire tous seul, mis à part les débourbages et soutirages. D’ailleurs il n’y a pas d’œnologue au domaine. On cherche vraiment à être le moins interventionniste possible« , résume Marie Arena.

Le domaine Antoine Arena cherche à produire des vins au plus près du terroir. « Même si un vin reflète aussi forcément le travail du vigneron, il doit avant tout être l’expression du terroir. » Et pour nous, le pari est amplement réussi. Nous sommes des fans inconditionnels de ce sublime domaine de Patrimonio. Plusieurs membres de l’équipe s’y sont d’ailleurs rendus durant leurs vacances…

Les cuvées actuellement en vente

Patrimonio rosé 2017

Ce patrimonio rosé est frais et équilibré avec des notes de fruits rouges tel que la groseille et la framboise. Il se dégustera facilement avec tous vos repas, que ça soit autour de l’apéritif, d’un poisson ou une viande grillée ou d’une salade. Ce vin se boit jeune.

Patrimonio Carco 2018

Ce monocépage de vermentino provient du lieu-dit éponyme qui s’étend sur 3 hectares de sols calcaires. Son exposition plein est confère au vin un équilibre supplémentaire. Réalisé selon des méthodes biologiques et biodynamiques, voire naturelles, cette cuvée fait partie des incontournables de l’Ile de Beauté. Magnifique, il est à la fois complexe et gourmand. Empreint de notes fruitées sublimées par une belle fraîcheur, ce blanc est un vin de gastronomie à part entière à boire dans ses cinq premières années. Il est absolument divin allié à des fromages de chèvre secs ou un poisson grillé.

Patrimonio Morta Maio 2016

Ce vin corse biologique se démarque par sa souplesse et son côté charnu. Sa fraîcheur et ses tanins fins et ronds en font un vin délicat où l’on retrouve des arômes de fruits rouges. N’hésitez pas à garder ce vin dans votre cave entre 5 et 6 ans.

Vin de France Bianco Gentile 2017

Antoine Arena fut le premier à replanter le cépage bianco gentile en 1997 et reste l’un des seuls à le cultiver. Grâce à cela, le domaine produit ce vin blanc si particulier, vinifié en sec pour le millésime 2017 (ce qui n’est pas le cas pour les précédents). Cette particularité donne un vin avec des notes de fruits blancs mûrs, de miel et de viennoiseries. N’hésitez pas à le carafer une heure avant la dégustation. Ce vin se dégustera à merveille avec un filet de rouget cuit au barbecue.

Muscat du Cap Corse 2016

Antoine Arena propose un muscat équilibré avec une sucrosité d’une grande qualité et beaucoup de fraîcheur. En bouche on y retrouve des notes florales et légèrement d’agrumes tels que le citron ou la mandarine. Ce vin se dégustera parfaitement autour d’une tarte aux figues ou à la pêche.

Ce qu’en pensent les guides

  • La Revue du vin de France (**)

Depuis le millésime 2014, les enfants d’Antoine Arena produisent leurs propres vins. Antoine et Marie ont gardé la vigne paternelle de Morta Maïo et le cépage biancu gentile. 2013 était donc le dernier millésime pour le Carco rouge et le Grotte di Sole en rouge et en blanc sous la bannière Antoine Arena. Saluons Antoine et Marie pour leur travail depuis des années pour cette appellation et la réputation du vignoble corse. Les enfants sont sur des bons rails, et les anciens toujours dans la course.

Les vins : vif, finement acidulé, le rosé 2017 sonne parfaitement juste : on s’en régalera sans réserve pendant les deux ou trois prochaines années. Entre fruits jaunes et saveurs d’amandes, le bianco gentile, encore empreint d’un peu de gaz carbonique, réjouit par sa sobriété et sa délicatesse de texture. Et quelle finesse dans le grain millimétré de sa finale ! Notes d’épices, de poire fraîche, de fleurs séchées : Carco blanc se montre serein, tout en précision de saveurs, d’une intensité pénétrante en finale. Un grand vin de gastronomie, salivant et vigoureux, porté par un vrai souffle. Le muscat est irréprochable, nuancé et brillant, et résonne longtemps, avec des sucres qui possèdent une rare qualité appétante.

  • Bettane+desseauve (****)

 » Antoine reste fidèle à son style habituel, haute maturité et sensualité évidente dans ses blancs, chair et souplesse pour ses rouges, qui comptent toujours parmi les plus éloquents de l’île. »

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

pave VPF

Vente à prix fixe : du magnum au mathusalem, vous allez toucher de gros lots !

Plus que quelques jours pour faire son choix dans cette sélection plus resserrée que d’habitude, mais en termes de volume de grands vins, les quantités demeurent comparables ! Car à ...

Classement de Saint-Emilion valide

Classement de Saint-Emilion | La justice le valide après 7 ans de procédure

Ça y est, le classement de Saint-Emilion a été définitivement validé par la justice. Retour sur cette affaire qui fait battre le mondovino depuis sept ans déjà.

Indices WineDex® iDealwine : +0,87% en mai dans un marché qui poursuit son internationalisation

L’indice WineDex® iDealwine 100 a enregistré en mai une hausse de 0,87%, principalement portée par la bonne tenue des vins de Bourgogne. Sur un an, la performance de l’indice général ...