La recette de la semaine : Asperges à la sauce mousseline

Voici un plat de saison, délicieux certes, mais difficile à marier avec le vin. Nous vous recommandons de suivre les conseils de Véronique Raisin et de vous réfugier sur une valeur sûre : le Champagne !

Préparation:

30 min

Cuisson:

25 min + 20 – 25 min pour la sauce mousseline

Ingrédients :

  • 2 kg d’asperges
  • 1 saucière de sauce mousseline
  • Sel

Ingrédients pour la sauce mousseline

  • 4 jaunes d’oeufs
  • 25 cl d’eau
  • 250 g de beurre
  • Le jus d’1 citron
  • Sel fin
  • Piment de cayenne
  • 25 cl de crème entière fouettée

Cassez l’extrémité dure de chaque asperge. Avec un couteau économe, pelez les asperges en commençant à environ 2 cm de la tête jusqu’à la base. Enlevez aussi les parties fibreuses, mais ne touchez pas à la tête. Rincez les asperges épluchées et liez-les en petites bottes.

Portez à ébullition une bonne quantité d’eau salée dans un faitout. Dès qu’elle bout, plongez dedans les bottes d’asperges et laissez-les cuire de 20 à 25 min, selon leur grosseur. Vérifiez la cuisson en piquant une asperge avec une fourchette.

Égouttez les asperges avec délicatesse pour éviter de les casser. Laissez-les refroidir et ôtez la ficelle des bottes.

Préparez la sauce mousseline et gardez-la au chaud dans un bain-marie.


Préparation de la sauce mousseline

Découpez le beurre en morceaux et clarifiez-le (mettez dans un bain-marie à fondre, de façon à séparer le petit lait du beurre puis ôtez l’écume de façon à récupérer le beurre).

Mettez les jaunes d’oeufs dans une petite sauteuse et ajoutez l’eau froide.


Réalisez le sabayon :

Placez la sauteuse sur un feu doux et fouettez énergiquement en dessinant un 8 de façon à incorporer un maximum d’air pendant la cuisson

Le sabayon doit augmenter de volume et prendre une consistance crémeuse et onctueuse.

Retirez la sauteuse du feu quand la température de 60 ° est atteinte et que chaque coup de fouet laisse entrevoir le fond de la sauteuse.

Ajoutez le sel et le jus de citron, incorporez le beurre clarifié petit à petit tout en remuant avec le fouet.

Lorsque la sauce est bien montée, vérifiez l’assaisonnement et optez pour le piment de cayenne pour rectifier.

Passez la sauce au chinois et incorporez, au moment de servir, la crème fouettée bien ferme.

Servez les asperges chaudes ou tièdes, accompagnées d’une saucière de sauce mousseline.

Une recette proposée en partenariat avec Goosto

L’accord iDéal :

A lire également :

https://www.idealwine.net/2008/05/29/coquillages-asperges-fraises-et-agneau/
https://www.idealwine.net/Accord-iDeal-quand-le-champagne-passe-a-table

Recherchez un accord mets et vins
Retrouvez tous nos conseils pour bien marier un plat et un vin

Accédez à l’Offre iDéale en cours sur les cuvées de Champagne

 

Tags:

  • Voir les commentaires (2)

  • Véronique Raisin

    Voilà, c’est dit. Mais tandis que d’une main j’attrape le champagne, de l’autre je décongèle tout aussi prestement la sauce Mousseline Picard. Je sais c’est moche.
    Autre valeur refuge : un muscat sec (Arena au hasard, ou alors Alsace) ; cela fonctionne aussi terriblement bien avec les asperges.

  • Yves LEMAIRE

    Bonjour,

    Sans le piment mais surtout avec un fixin blanc c’est autre chose !

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

La recette de la semaine : couscous d’agneau

Contrairement à une croyance tenace, le couscous est plus un plat de printemps ou d’été que d’hiver. C’est donc le moment de s’y mettre ! Voici une version simplifiée de ...

Christmas, Natale, Weihnachten… un tour d’Europe des repas de Noel et de leurs accords mets et vins

Au menu cette semaine : le Royaume Uni, l’Italie et l’Allemagne. On fait le plein d'idées accords mets et vins pour nos amis européens.

Recette de la semaine Tajine de veau aux carottes

Le veau est un des amis favoris du pinot noir. Même quand il est cuisiné en tajine, à condition que le plat ne soit pas trop épicé. C’est le cas ...