Quels accords à table avec un whisky ?

Whisky

Non, vous ne rêvez pas ! On peut accompagner certains plats d’un grand whisky. Les grands amateurs de ce breuvage ne dégustent pas seulement leur boisson favorite à l’apéritif ou en digestif, ils savent l’accorder à table pendant tout un repas. Visite guidée des principaux accords mets et malt.

Comme vous pouvez vous en douter, la gamme des accords entre des plats et un whisky reste tout de même plus limitée que ce qu’il est possible d’imaginer pour du vin. Ne serait-ce qu’à cause de la richesse alcoolique du whisky qui nécessite des goûts puissants pour lui résister. Mais il y a néanmoins quelques grands classiques que nous vous conseillons de tenter !

Les huîtres
La puissance du parfum iodé d’une huître se mariera parfaitement à certains whiskies, particulièrement ceux des Highlands aux notes maritimes et iodées comme le Talisker de l’île de Skye ou aux notes salines comme le Ben Nevis ou, mieux encore le malt de Oban au caractère marqué par l’iode, le sel et des notes de feu de bois. Un accord magique avec l’huître !

Le saumon fumé
Ici c’est évidemment le côté finement fumé du saumon qui va commander les accords. Comme avec le vin, on peut aller vers des accords “ton sur ton” ou vers des accords en opposition. Dans le premier cas on recherchera des whiskies au caractère fumé affirmé, par exemple un Caol Ila de l’île d’Islay d’une trentaine d’année dont l’équilibre se situe à la croisée de notes tourbées, fumées, iodées et fruitées. Dans cette même famille on peut également citer les Bowmore ou Laphroaig. Mais on peut aussi rechercher, par opposition, des whiskies plus floraux, peu fumés, au caractère un peu vif, comme on pourrait le dire d’un vin blanc. Dans cette famille on ira en priorité vers des productions des Lowlands comme Auchentoshan ou Bladnoch, mais aussi vers de nombreuses productions irlandaises au fruité exacerbé, le plus souvent non tourbées, produites dans de très grands alambics qui donnent un alcool fin et léger. Les marques irlandaises de “whiskey” (le nom du whisky irlandais) les plus connues sont Bushmill et Jameson.

Le roquefort (et les fromages à pâte persillée)
Ici, la puissance du fromage appelle évidemment des whiskies au goût également puissant, gras, fumé, huilé, très tourbé. Par exemple ceux de Laphroaig, Lagavulin, Ardberg, Ballechin ou Port Ellen, un grand nom devenu très rare.

Gibier à plumes et champignons
La célèbre grouse écossaise n’est pas née au pays du whisky par hasard ! D’une manière plus générale, tous les gibiers de cette famille (faisan, perdreau, grouse, canard sauvage …) cuisinés avec des champignons, seront bien accompagnés par certains whiskies aux notes d’humus ou de bruyère (dont la grouse aura mangé les graines auparavant !). Ici, ce sont généralement les whiskies des Highlands aux notes épicées, d’humus et de genets qui seront les mieux adaptés. Par exemple ceux de Clynelish ou d’Highland Park.

Canard confit (et foie gras)
Ici il faudra éviter les whiskies très tourbés et très fumés et privilégier ceux qui développent des notes de noix, de sherry, de pralin. La région de prédilection sera le triangle d’or du whisky, le Speyside (la vallée de la Spey) qui concentre le plus grand nombre de distilleries en Ecosse (48) et qui produit en général des whiskies ronds et doux qui s’accorderont parfaitement à un foie gras et un confit de canard. Parmi les très nombreuses marques de cette région, on peut citer Glenfarclas, The Balvenie, Cardhu ou The Macallan.

Cuisine asiatique
Sur certains plats de la cuisine asiatique, particulièrement la cuisine thaïe ou indienne, sur des plats au curry par exemple, certains whiskies aux notes évoquant les vins jaunes du Jura seront à leur aise. Par exemple les whiskies très typés de Brora et d’une manière générale la plupart de ceux produits sur l’île d’Islay qui ont souvent un caractère affirmé capable de résister aux épices, comme Ardberg, Bunnahabhain, Lagavulin, Laphroaig ou le rare Port Charlotte.
Et maintenant à vous de jouer. Et n’hésitez pas à nous faire part de vos expériences !
iDealwine propose jusqu’au 15 mars une vente très exceptionnelle de grands whiskies. Accédez aux catalogues de cette vente en salle :

Consulter les ventes de vin sur iDealwine

Rechercher le prix d’un vin

A lire également dans le blog d’iDealwine :

Vente en salle spéciale grands whiskies : une occasion unique pour les fous de malt !

LVMH : les ventes de vins et spiritueux en hausse de 11% en 2012

Explosion des ventes de Cognac en 2012 : merci la Chine !

 

Tags:

  • Voir les commentaires (1)

  • Olivier

    Comme dirait la reine d’Angleterre, etes-vous certain que la distillerie « Ballenchin » existe ?
    Sinon le canard laque, le homard ou du crabe avec un Islay bien tourbe forment de beaux accords.

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

POULET-CREME

Recette de la semaine : poulet à la crème “Mère Blanc”

Voici la recette qui a largement contribué à la renommée des auberges de la famille Blanc à Vonnas. Simple et facile à réaliser, c’est un grand classique absolument délicieux ! ...

La recette de la semaine : Tarte aux poires écrasées, cannelle et chocolat

Cette tarte savoureuse et délicatement épicée constitue une belle raison d’ouvrir un vieux rivesaltes, un banyuls ou un gewurztraminer. Notre conseil : gardez la main légère sur la cannelle pour ...

crepes-chandeleur

Bientôt, la chandeleur : que boire avec les crêpes ?

«- On fait PAS de crêpe au sucre !!! - Vous avez de la pâte ? Vous avez du sucre ? Alors avec la pâte vous faites une crêpe, vous ...

Partage(s)