A la (re)découverte du tibouren, un cépage typiquement provençal

A la (re)découverte du tibouren, un cépage typiquement provençal

Le Tibouren Le tibouren est un cépage typiquement provençal, probablement d’origine orientale. Sa culture est essentiellement limitée au département du Var et plus spécifiquement au communes du Golfe de Saint Tropez par où il a été introduit au XVIIIe siècle.

Ce très ancien cépage méridional que les Romains auraient apporté d'Asie mineure (l’Anatolie actuelle) est pratiquement inconnu en France en dehors du département du Var et très peu répandu dans le monde sauf un peu en Bulgarie. Il fait néanmoins partie de l'encépagement officiellement reconnu par les AOC Palette et Coteaux Varois en Provence.

Assez courant dans l’Antiquité, ce cépage ancestral a été progressivement supplanté par des variétés plus faciles à cultiver.  En Provence, il en subsisterait environ 300 hectares (majoritairement sur le littoral varois) utilisés essentiellement dans l’assemblage des vins rosés.

En dehors du Clos Cibonne (où il est quasi exclusif) il est par exemple assez présent dans deux domaines varois de renom, le Château Roubine (dans le centre du département) où ses 4 ha épicent le rosé haut de gamme du domaine, et au domaine de Curébasse, à côté de Fréjus.

Vinifié en rosé il donne généralement des vins joliment fruités avec du goût et de la structure en bouche avec des notes épicées. En rouge il produit un vin aux tannins souples, avec de belles notes sudistes, et qui rappelle les vins rouges traditionnels provençaux élevés assez longuement dans de vieux foudres.

D’un point de vue ampélographique, c’est un cépage aux feuilles bullées, tourmentées et très découpées avec de nombreux petits lobes secondaires aux dents anguleuses et étroites. La surface inférieure du limbe est duveteuse et pubescente. Les grappes sont moyennes à longues, plutôt lâches, de forme conique. Elles présentent des ailes bien développées et les baies de forme ovoïde sont d’une taille moyenne à grosse et relativement juteuses, ce qui en fait un cépage agréable en consommation de table. D’un point de vue agronomique, le tibouren débourre très tôt, ce qui l’expose aux gelées précoces, quant à la maturité, elle s’achève généralement la deuxième quinzaine du mois d’août.

Partez à la découverte du cépage tibouren, avec les cuvées du Clos Cibonne actuellement proposées à la vente sur iDealwine :

Je commande
A boire dans les deux ans à venir.

Clos Cibonne
Côtes de Provence Tendance 2011 – Rosé
Prix spécial
9.90€ TTC

la bouteille – 75 cl

Je commande

Un très joli rosé provençal qui accompagnera un apéritif “sérieux” et un repas de salades et de poissons grillés.

Je commande
A boire sur les quatre ans à venir.

Clos Cibonne
Côtes de Provence Tibouren Tradition 2010 – Rosé
17/20 Jancis Robinson (mill. 2009)
Prix spécial
10.90€ TTC

la bouteille – 75 cl

Je commande

Un grand rosé de gastronomie qui accompagnera à merveille de nombreux plats méditerranéens.

Accédez aux Offres iDéales dans la Boutique iDealwine

jfdghjhthit45
zp8497586rq

Tags:

Vous aimerez aussi

Le saviez-vous : tokay ou pinot gris, quelle différence ?

Encore appelé il y a peu « tokay pinot gris », le cépage pinot gris est aussi présent dans sa Bourgogne originelle ...

Décryptage : des levures, pour quoi faire ?

Les levures sont des champignons microscopiques qui transforment naturellement le sucre du raisin en alcool. Ces micro-organismes vivants à l’anatomie ...

Décryptage : l’élaboration des champagnes rosés

Mystérieuses cuvées de Champagne rosé… Généralement produites en quantités infinitésimales par rapport à leurs équivalents en blanc, elles sont aujourd’hui ...

Partage(s)