Une balade au Château Siran, à Margaux

8-visite chartreuseLe chemin de vos vacances vous emmène vers le sud-ouest ? N’hésitez pas à prévoir un crochet par le Médoc, pour faire halte au Château Siran, pépite de l’appellation Margaux. Visite en image.

Siran fait figure d’incontournable dans la galaxie des margaux. Cette propriété qui appartenait auparavant aux grands-parents du peintre Toulouse-Lautrec est entre les mains de la même famille depuis 1859. La cinquième génération est aujourd’hui brillamment représentée par Édouard Miailhe qui n’a eu de cesse, depuis 2007, date à laquelle il a repris les rênes du domaine, de hisser les vins à leur meilleur niveau, tout en ouvrant sa propriété à la visite. Pari relevé ! La visite de Château Siran ne manque pas de piquant. Première étape de votre parcours, vous passerez par les chais, pour comprendre la philosophie  du domaine et décrypter le processus de vinification.

collection 3

 

 

 

 

63-SIRAN

Le vin de Siran est issu d’un terroir de graves, dans lequel la vigne doit aller puiser ses ressources en profondeur. Le vignoble de 25 hectares est planté de façon atypique de 46% de merlot, à 40% de cabernet sauvignon et à 13% de petit verdot, un cépage qui apporte une touche épicée au vin de Siran. L’encépagement est complété de 1 % de cabernet franc.

Abri 1Un passage par l’ancien chai, puis par le chai à barriques, dans lequel patiente le millésime 2014, et vous vous retrouvez  devant une  porte mystérieuse, imposante et lourde. Elle s’ouvre sur une volée  de marches qui vous mèneront dans un endroit infiniment plus secret, et totalement inédit dans  le  Médoc : un abri anti-atomique, construit par  le père du propriétaire actuel !

Abri 2
Abri 5

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est ici qu’Edouard Miailhe conserve précieusement les anciens millésimes de Château Siran, dont certains remontent à plus d’un siècle.

Siran 2014Edouard  Miailhe a organisé il y a quelques mois une dégustation exceptionnelle de 100 ans de Château Siran, que nous avions relatée ici.

Retour à la surface, pour une dégustation en bonne et due forme du dernier millésime, dans la salle spécialement aménagée pour les visiteurs.

Edouard Miailhe fait désormais appel aux conseils d’Hubert de Boüard (Château Angélus) pour l’élaboration de ses vins. Le 2014 y a gagné un degré de finesse supplémentaire et un caractère gourmand qui séduit déjà… C’est dire si le vin promet d’être bon !Terrasse3

Terrasse2

 

 

Dernière nouveauté au Château Siran : l’aménagement d’une terrasse qui surplombe les vignes et les toits  du château, et, au-delà, offre une vue imprenable sur le vignoble de Margaux. Vous n’êtes pas dans la Napa Valley, mais bien dans le Médoc : unique !

 

 

 

En savoir plus sur la cote de Château Siran

Consultez les ventes de vins de Bordeaux sur iDealwine

 

A lire également dans le Blog iDealwine :

Dégustation : 1914 – 2014, cent ans de Château Siran à Margaux

Bonne table : Arrêt obligatoire à la gare gourmande de Labarde, dans le Médoc !

 

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Christophe Delorme, La Mordorée en deuil

Christophe Delorme, à la tête du domaine de La Mordorée (Châteauneuf-du-Pape,Tavel et Lirac, nous a quittés brutalement la semaine dernière à l’âge de 52 ans.

Chateau Belle-Vue

Château Belle-Vue : le royaume du petit verdot

Le château Belle-Vue, un des rouges du Haut-Médoc les plus réputés, se caractérise, entre autre, par un encépagement original qui fait la part belle au petit verdot, tout comme ses ...

Nos conseils : 6 bonnes raisons de boire son vin en magnum (ou plus…)

« Le magnum, c’est le format idéal quand on est deux, surtout si l’autre ne boit pas ! » Une blague d’après-boire qui cache néanmoins une part de vérité… Les ...