Château Mouton Rothschild : combien coûte une verticale ?

Le château Mouton Rothschild, avec ses étiquettes illustrées chaque année par un artiste de renom, se prête particulièrement bien à la constitution d’une verticale. Et ce type de lot, fort prisé des amateurs (fortunés), peut atteindre des prix records dans les ventes aux enchères de vins.

Continuer la lectureChâteau Mouton Rothschild : combien coûte une verticale ?

Primeurs 2011 : après la sortie de Château Lafite, quel prix de vente pour les crus classés de Bordeaux ?

Lundi, Château Lafite a pris le monde du vin de court, en annonçant la mise en vente de son millésime 2011. Avec un prix de vente compris entre 450 et 490€ HT pour les particuliers. Une baisse, certes, mais suffisante ?

Continuer la lecturePrimeurs 2011 : après la sortie de Château Lafite, quel prix de vente pour les crus classés de Bordeaux ?

Accords : les fromages de caractère supportent-ils le vin ? (et vice-versa)

Dans la vie, mieux vaut avoir du caractère. Le bon de préférence. Pour les fromages, c'est la même chose : un tempérament bien trempé, poli par un bon affinage ne peut que susciter l'enthousiasme et l'adhésion des gastronomes. Or avec leur goût puissant, leur croûte cramoisie ou bleutée, parfois parsemée de moisissures ou carrément colonisée par quelques bestioles, ces fromages – au lait cru, cela va de soi - peuvent prendre le pas sur le vin et le faire passer à l'as, voire le détruire complètement.

Continuer la lectureAccords : les fromages de caractère supportent-ils le vin ? (et vice-versa)

Concours de dégustation : la sélection américaine pour la finale de la Left Bank Cup

L’Université de Chicago Business School et la Wharton Business School de l’Université de Pennsylvanie ont été sélectionnées pour représenter les Etats-Unis lors de la finale de la Left Bank Cup, un concours de dégustation international entre grandes écoles.

Continuer la lectureConcours de dégustation : la sélection américaine pour la finale de la Left Bank Cup

Seconds vins : la hausse est-elle finie ?

Les seconds vins des grands crus classés figuraient parmi les valeurs qui avaient enregistré les plus belles performances en 2010. Activement recherchés sur les marchés internationaux en raison de la proximité du nom, ou du graphisme de l’étiquette avec leurs aînés, certains de ces vins ont vu leurs prix véritablement exploser. Qu’en est-il aujourd’hui ?

Continuer la lectureSeconds vins : la hausse est-elle finie ?

Vente à Lyon : le haut de gamme dans toutes les régions

Une vente où les mythiques grands crus Bordelais côtoient ceux du domaine de la Romanée Conti, où les grains "botrytisés" du château d'Yquem fréquentent les chardonnays de Jean-François Coche. Sans négliger les superbes flacons en Champagne. Les fêtes se profilent déjà... N'hésitez pas !

Continuer la lectureVente à Lyon : le haut de gamme dans toutes les régions

La belle enchère : difficiles cotations pour les Bordeaux 2008

Mis en vente au printemps 2009, quelques mois après le début de la crise financière, les Bordeaux 2008 en primeur ont représenté une excellente affaire, surtout pour ceux qui avaient pu les acquérir dès les premières tranches lors de la campagne. Et en tout état de cause avant que Robert Parker ne les gratifie de notes excellentes, voire exceptionnelles. Aujourd’hui, ces vins ont été livrés à leurs acquéreurs, et certains arrivent sur le marché des enchères. Analyse.

Continuer la lectureLa belle enchère : difficiles cotations pour les Bordeaux 2008

Secousses monétaires dans la zone euro : quelle incidence sur le prix des vins ?

Durant l'été, lorsque l'orage gronde sur les marchés financiers, les détenteurs d'un portefeuille boursier s'interrogent. Acheter, vendre ou faire le dos rond : quelle est la bonne option ? En matière de vin, compte tenu du prix atteint sur certains flacons, il est légitime de se poser quelques questions. Et de prendre les bonnes dispositions.

Continuer la lectureSecousses monétaires dans la zone euro : quelle incidence sur le prix des vins ?

Premiers crus de Bordeaux : photographie des cours à la mi-année

Une analyse des cours des premiers crus classés de Bordeaux dans les grands millésimes récents, auquel nous avons adjoint Petrus, fait ressortir deux clans : d’un côté, des prix qui se stabilisent pour trois crus, et de l’autre, une poursuite de la hausse. Simple pause avant la reprise pour le premier groupe, ou signe que le marché atteint un sommet ? Photographie à la mi-année.

Continuer la lecturePremiers crus de Bordeaux : photographie des cours à la mi-année
  • Auteur/autrice de la publication :

2010 : une année fastueuse pour les ventes aux enchères

Jusqu’aux tout derniers jours de l’année 2010, le marteau a résonné dans les salles de vente du monde entier. Et en ce qui concerne les enchères de grands crus, l’année aura été fastueuse ! En attendant LE bilan iDealwine et notre analyse annuelle, premier aperçu d’une année au cours de laquelle les ventes de vin ont atteint 350 millions de dollars.

Continuer la lecture2010 : une année fastueuse pour les ventes aux enchères