Romanée-conti 1945 : analyse d’une enchère record

BFM Business iDealwine Romanee Conti

Comme tous les mois, Angélique de Lencquesaing s’est rendue jeudi dernier sur le plateau de BFM Business pour parler de l’investissement du vin dans l’émission « Intégrale Placement ».

Au cœur de l’actualité ces jours-ci, l’enchère record enregistrée sur une bouteille de romanée-conti 1945 du Domaine de la Romanée-Conti, récemment adjugée à 558 000 $, soit 486 000 €. Angélique de Lencquesaing, interrogée il y a quelques jours sur BFM Business, a rappelé qu’une précédente adjudication sur une bouteille du même millésime s’était établie à 87 815€. En 2011. Soit un prix qui a été multiplié par 5,5 pour ce flacon collector (600 bouteilles seulement ont été produites dans ce millésime). La cote de ce vin mythique du Domaine de la Romanée-Conti n’en finit plus de grimper. Cette interview a été l’occasion, pour Angélique, d’évoquer l’envolée du marché des grands crus bourguignons, la quête frénétique et accrue des amateurs à la recherche de nouvelles pépites encore accessibles, et aussi – approche de la fin d’année oblige – les grandes cuvées de Champagne que l’on voit éclore en provenance des grandes maisons.

On ne vous en dit pas plus et on vous laisse (re)visionner ses 6 minutes :

Demander une estimation gratuite de vos vins

A lire également dans le Blog iDealwine :

Placement vin : les 5 conseils d’iDealwine pour investir

Succès aux enchères des chablis matures signés Raveneau

Laisser un commentaire