Que boira l’équipe iDealwine au moment du déconfinement ?

Lors de ces deux mois de confinement, nombreux ont été ceux qui ont eu le temps de faire du tri dans leur cave, ceux qui ont profité d’apéros-Skype entre amis pour déguster de belles bouteilles, ou qui ont eu enfin le temps de tester ces recettes si attrayantes et donc d’allier les meilleurs mets&vins. Comme nous, votre cave ne sort certainement pas intacte de cette période de confinement, c’est pourquoi nous souhaitons vous raconter les bouteilles que nous avons prévu d’ouvrir à cette occasion !

C’est cette année un événement bel et bien unique en son genre que nous fêtons ces jours-ci : le déconfinement ! Après ces deux mois passés chez nous en télétravail ou en arrêt, à compléter la longue attestation de sortie pour aller faire le plein de course de la semaine ou pour avoir l’autorisation de courir quelques minutes, voici venus les premiers jours de « liberté » partielle. L’occasion pour tout amateur de vin de sortir un joli flacon de sa cave ! Voici, sans attendre, les jolies bouteilles que certains d’entre nous vont ouvrir :

Pour Lionel, directeur général délégué d’iDealwine, c’est évidemment un rosé ! « Et pas n’importe lequel… Je choisis un rosé qui appelle le soleil et la lumière après des semaines à se terrer pour échapper au virus, il s’agit d’une bouteille de Corail château de Roquefort des Côtes de Provence, un vin de gastronomie qui accompagne à merveille des mets de caractère, grillades ou spécialités méditerranéennes. » iDealwine organise d’ailleurs en ce moment une exceptionnelle vente consacrée aux rosés.

La parole désormais à Angélique, directrice générale déléguée d’iDealwine. « A vrai dire, je n’ai pas attendu le déconfinement pour poursuivre mon exploration du vignoble ! La grande nouveauté de cette nouvelle page qui s’ouvre, c’est que je vais retrouver ma cave, et les millésimes qui y patientent sagement. J’ouvrirai sans doute prochainement un vieux rivesaltes, pour méditer au temps qui passe et à tous les bonheurs qui nous attendent… Pour me souvenir aussi combien il est précieux de les savourer, quand nous en avons été privés pendant quelques semaines… »

Quentin, responsable du développement et des relations Place à Bordeaux, nous chuchote à l’oreille… « Pour ma part, j’ai envie d’ouvrir une bouteille que j’ai achetée sur le site iDealwine, un Château Canon 2006 que je mettrais bien sur un hachis parmentier de canard, avec une sauce au thym et au vin rouge. J’ai découvert cette recette par hasard pendant le confinement en prenant un peu tout ce qui trainait autour de moi dans la cuisine… En revanche, ayant été confiné en famille avec des enfants en bas âge, à la différence de beaucoup de monde je pense, je rêve de me faire ça tout seul… Mais chut, il ne faut pas le dire car le vin c’est le partage…!!! 😊 »

Et qu’en est-il d’Elsa, responsable marketing et communication ? « J’avais pris un peu d’avance, en ouvrant le champagne pour le dernier soir du confinement, c’était le brut nature de Drappier et pour l’occasion nous l’avons même sabré ! N’étant pas experte en la matière, j’avoue avoir dû m’y prendre à plusieurs reprises, mais au moins ça a marqué le coup ! Nous l’avons dégusté avec un tartare de lieu noir au citron et c’était délicieux. Et sinon, pour ma première soirée de retrouvailles avec quelques amis ce weekend – en respectant les limites de sécurité bien entendu -, j’ouvrirai encore du champagne : ce sera la cuvée Jeanne de Virginie Bergeronneau, dont j’ai plusieurs bouteilles. Hâte d’y être ! »

« Pour ma part, Laure, chargée de communication et contenu web, j’étais confinée à Meursault pendant ces deux mois (oui, je vous l’accorde, je ne suis pas à plaindre). La bouteille que j’aimerais ouvrir pour fêter ce déconfinement est un Palette blanc du château Simone. J’ai en effet écrit un article sur ce château à l’origine même de cette appellation d’origine contrôlée il y a quelques semaines – il est ici pour ceux qui ne l’ont pas lu -, ce qui m’a plus que donné l’eau à la bouche… Je n’ai pas encore ce vin dans ma cave, mais je serai vraiment curieuse de le déguster ! »

Laurent, Responsable IT, a passé le confinement à son domicile, bien entouré par sa femme et de ses filles. « Je vous le confie à vous, nous avons, avec Madame, ouvert quelques bouteilles durant ce confinement. A chaque semaine passée, une bouteille de Drappier brut nature, c’était notre petit rituel. A la fin de ce confinement, nous allons sûrement ouvrir une bouteille un peu plus haut de gamme du même Drappier, à savoir une Grande Sendrée 2008. Ça tombe bien, nous en avions reçu une lors de notre dernière visite au domaine ».

Alix, responsable développement international, était confinée dans les Alpes et donc loin de sa cave. « J’avais la parfaite excuse pour acheter « quelques » bouteilles sur iDealwine. Pour marquer le déconfinement, j’avais soigneusement mis de côté la cuvée SP68 bianco du domaine Occhipinti. Depuis le temps que j’entendais dire que ce domaine sicilien réussit l’exploit de mettre la Sicile entière en bouteille, je n’ai pas été déçue ! Tendu, vif, délicat, avec une très belle amertume, c’était le vin parfait pour fêter le retour de la liberté. »

Quel sera le choix de Bastien, assistant marketing ? « Pour fêter le déconfinement, il fallait bien évidemment ouvrir quelque chose de festif et qu’y a-t-il de plus festif qu’une « bulle » ! Résidant dans la Loire, je n’ai pas eu à chercher bien loin car des appellations comme Montlouis-sur-Loire ou Vouvray en regorgent… Le plus dur est comme d’habitude de choisir ! Pour cette fois, j’ai jeté mon dévolu sur un vouvray de l’excellent Vincent Carême réalisé en méthode ancestrale et millésimé 2016. Ça valait presque le coup de rester confiné 50 jours !! »

 

Et vous, chers amateurs, que prévoyez-vous de savourer ?

Rendez-vous sur iDealwine.com pour découvrir tous nos vins.

 

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Conservation du vin : quelques principes à respecter pour prendre soin de vos précieux flacons !

Comme vous le savez certainement, en matière de vin il existe différentes choses à prendre en compte pour assurer une conservation optimale de vos bouteilles. On fait le point ici ...

Grêle dans le Beaujolais : un point sur les dégâts

Alors que les orages et la grêle ont durement touché le Beaujolais la semaine dernière, nous avons eu envie de prendre des nouvelles de nos domaines partenaires dans cette région, ...

Quels vins pour vos vacances ?

Bords de mer, grimpette en montagne, transat-piscine, bon air de la campagne... c'est le moment de transhumer. L'occasion aussi de déboucher quelques bouteilles, régionales ou bien que l'on aura délocalisées.