Primeurs 2021 – Partie 2 : les vins des Graves et de Pessac-Léognan

Après vous avoir décrit les conditions climatiques du millésime 2021 à Bordeaux, parlons maintenant des vins, en commençant par ceux des Graves et de Pessac-Léognan.

Les appellations Pessac-Léognan et Graves, situées au sud de la rive gauche de Bordeaux et plus particulièrement tout autour de l’agglomération Bordelaise pour la première appellation, donnent toujours des vins particuliers, très différents de leurs voisins nordiques du Médoc. Ici, les vins sont produits avec une majorité de cabernet sauvignon complété par du merlot et éventuellement une minorité de cabernet franc et petit verdot. Plus souples et délicats que les vins du Médoc, ce sont généralement des nectars charmeurs et digestes, qui peuvent également s’apprécier plus tôt.

A Pessac-Léognan, les assemblages ont été très dominés par les cabernets cette année et ont souvent vu la part du merlot se réduire, puisque vous l’aurez compris, ce n’est pas vraiment l’année du merlot… Malgré le caractère plutôt frais et peu ensoleillé pendant l’été du millésime, la situation de certains vignobles de Pessac-Léognan, encastrés dans des ilots urbains leur permettent justement de tirer leur épingle du jeu. En effet, les températures descendent logiquement moins bas la nuit qu’en dehors de la ville et sont globalement plus élevées, permettant une très bonne maturité et évitant en partie les risques du gel.

Nous avons pu déguster les vins de Pessac-Léognan pour certains d’entre nous à la dégustation générale de l’UGCB et pour d’autres à la dégustation dédiée à cette appellation (regroupée avec celle des sauternes). Nous avons également découvert quelques vins à la propriété, comme les cuvées de la famille Bernard (domaine de Chevalier, Clos des Lunes…) ou les Carmes Haut-Brion. Dans l’ensemble, les vins sont très équilibrés, frais, mûrs, fruités mais aussi dotés de beaux tanins.

Découvrez nos principaux coups de cœur dans les Graves et à Pessac-Léognan.

A Pessac-Léognan

* Les vins blancs

– Château Carbonnieux

Nez floral et fruité (agrumes et fruits blancs), belle fraîcheur. On retrouve les arômes d’agrumes en bouche, une grande vivacité, beaucoup d’énergie et une grande sapidité ; la longueur est très appréciable.

– Domaine de Chevalier

Un nez qui joue dans la subtilité et livre de discrets arômes de fruits blancs ainsi que des notes florales. La bouche est parfaitement équilibrée entre la rondeur, la jolie matière glycérinée et la fraîcheur ; elle ne manque ni de gourmandise avec son beau fruité ni d’élégance et se termine par une longue finale sapide.

– Château Smith Haut-Lafitte

Le nez offre un bouquet complexe et intense d’arômes de fruits blancs et jaune et même peut-être un peu plus exotiques, des notes de fleurs blanches et de miel. Là aussi on retrouve un très bel équilibre en bouche, entre rondeur et fraîcheur et l’on apprécie la jolie texture du vin.

* Les vins rouges

– Les Carmes Haut-Brion

Comme toujours dans cette superbe propriété, une partie non-négligeable de vendange entière est maintenue, 45% cette année pour ne conserver qu’une maturité optimale. Le nez est assez floral, offrant un fruité bien mûr. La bouche est fraîche et offre un beau jus dense et concentré et en même temps un côté aérien. Les tanins poudrés atteignent un grand niveau de finesse. Un vin parfaitement équilibré et des plus charmeur.

– Château de Fieuzal

Bien fruité et mûr au nez, ces arômes se retrouvent en bouche avec notamment des saveurs de fraise, où l’on découvre une matière souple et des tanins soyeux, une grande fraîcheur et de la gourmandise. Un vin digeste et séduisant.

– Château Haut-Bailly

Le nez, subtil, exhale des parfums de fruits rouges gourmands, mais aussi des notes plus épicées. En bouche, on apprécie la finesse du grain de tanins, la texture veloutée, la tension, l’énergie et l’élégance globale.

– Smith Haut Lafitte

Panier de fruits rouges et noirs au nez, donnant d’emblée une belle gourmandise, avec également des notes boisées. En bouche, l’attaque est souple, ample, la matière élégante grâce aux beaux tanins crémeux et à la fraîcheur.

– Domaine de Chevalier

Le nez s’ouvre sur des notes florales et une fraîcheur de végétal noble (notes mentholées), de fruits rouges (cerise). La bouche livre une agréable matière crémeuse, sapide, tendue et dotée d’une belle trame tannique avec de la mâche et se termine par une longue finale aux notes d’eucalyptus.

– Château Haut-Bergey

Le nez est définitivement dans le registre de la gourmandise, livrant des arômes de fruits noirs (myrtille, mûre), ainsi que des notes de cuir et de tabac. La bouche est salivante et l’on retrouve le bea

u fruité, de la fraîcheur, des tanins présents mais d’une grande finesse et la finale se termine par des notes fraîches d’eucalyptus.

Dans les Graves

– Clos Floridène

Un nez relativement discret de petits fruits rouges et une bouche élégante, aux tanins bien mûrs et équilibrée par la fraîcheur.

Accéder au site primeurs d’iDealwine

Voir tous les vins de Pessac-Léognan sur iDealwine

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Domaine Comando G, la quintessence du grenache et la renaissance de la Sierra de Gredos

Ce domaine affiche clairement son ambition de produire les meilleurs vins possibles à partir du grenache, en biodynamie et de faire renaître les terroirs de la Sierra de Gredos.

Masterclass iDealwine : Beaujolais, Mâconnais, Côte Chalonnaise chez 228 Litres

Mercredi 25 septembre, ne ratez pas notre masterclass mensuelle dédiée cette fois-ci aux vins du Beaujolais, Mâconnais et Chalonnais. Incontournable !

Ventes aux enchères de vin 2015 : iDealwine confirme sa première place

La semaine dernière, le Conseil des Ventes Volontaires aux enchères a présenté à la presse le rapport d’activité 2015. Et devinez quoi ? iDealwine reste – et de très loin ...