Pour Noël, les superbes Vendanges Tardives de Zind-Humbrecht

Olivier Humbrecht

En Alsace, quel que soit le cépage, le domaine Zind-Humbrecht produit des cuvées toujours proches de la perfection. Leurs Vendanges Tardives de pinot noir et de gewurztraminer issues de grands terroirs sont tout simplement sublimes. Pensez-y pour vos foies gras des repas de fin d’année !

Créé en 1959, le domaine Zind Humbrecht est né de la fusion des exploitations viticoles des familles Humbrecht, viticulteurs à Gueberschwihr et Zind, viticulteurs à Wintzenheim. Vignerons de père en fils depuis la Guerre de Trente Ans (1620), la famille Humbrecht est l’une des plus anciennes du vignoble. Le domaine couvre 40 hectares conduits selon les principes de la biodynamie. Zind Humbrecht figure parmi les maisons les plus réputées d’Alsace. Léonard Humbrecht a fait le pari de la qualité (sur la quantité) en choisissant de mettre en valeur de superbes terroirs délaissés car trop difficiles à travailler, comme le Rangen à Thann. Olivier Humbrecht, aujourd’hui à la tête du domaine depuis plus de dix ans, a réussi, avec l’aide d’Alexandre Guth, un remarquable chef de culture, à sublimer les terroirs exceptionnels du domaine. Il produit des vins issus de grappes sélectionnées avec la plus grande rigueur, des cuvées toujours proches de la perfection, grâce aussi à une virtuosité technique incomparable. Le riesling exprime ici une pureté cristalline rare et tous les cépages sont d’une justesse et d’une netteté incomparable, que ce soit en vins secs comme en moelleux. Incontestablement, un domaine au plus haut niveau des vins blancs en France.

Les deux cuvées en vente

Gewurztraminer Vendanges Tardives Herrenweg de Turkheim Vielles Vignes 2011 (13° – 98 g/l de sucres résiduels)

Les commentaires du domaine :

Description :

Une grande partie du Herrenweg est plantée en Gewurztraminer, cépage aimant bien le soleil et un peu plus de chaleur. Bien que les terroirs calcaires soient préférés pour l’obtention de Gewurztraminer de grande structure de garde, il faut reconnaître que ces vieilles vignes doivent plonger profondément dans les galets du Herrenweg pour y trouver cette structure et minéralité assez surprenante. L’application des principes bio-dynamiques doivent faciliter et augmenter cette influence. Comment expliquer autrement la tenue et la complexité de ce vin ? Récoltés très mûrs, avec une grande proportion de raisins botrytisés (50%), la fermentation fut assez courte (1 mois) pour se stabiliser sur un équilibre liquoreux.

Commentaires de dégustation :

Jolie couleur jaune, sans dévoiler la présence de botrytis. Le nez dégage une belle intensité aromatique marquée par la présence de fruits exotiques (litchi), zestes d’agrumes et une grande fraicheur. La bouche est dans la continuation du nez. Tout comme au nez, le botrytis est très discret, accentuant le caractère expressif de ce cru. La liqueur est bien présente jusqu’en finale ; équilibrée par une acidité mûre et une grande fraicheur.

Pinot Gris Vendanges Tardives Clob Jebsal 2010 (13,3° – 72 g/l de sucres résiduels)

Les commentaires du domaine :

Description :

Du Brand vers le Heimbourg, en traversant le Clos Jebsal, il est possible de constater les changements de sols radicaux en surface entre ces trois terroirs, pourtant très proches. En Alsace, les lignes de failles sont orientées nord-sud mais aussi est-ouest, contrairement à la Bourgogne par exemple, ce qui morcèle beaucoup plus la géologie Alsacienne. Le Clos Jebsal est entouré par deux lignes de failles, formant un petit triangle de 1,3ha, et délimité à la base par la plaine d’Alsace. Plein sud, en terrasses sur une pente raide, le Jebsal est situé sur un substrat marno-calcaire (gypse) du Trias. La précocité du terroir contrastant avec un sol froid et profond provoque chaque année un développement de pourriture noble important. Nous y avons produit des VT et/ou SGN depuis 1990 ! En 2010, nous avons produit cette vendange tardive ainsi qu’une SGN très riche.

Commentaires de dégustation :

Le Clos Jebsal n’est pas un vin qui s’exprime précocement. Le nez est classique pour ce terroir avec beaucoup de minéralité, un léger caractère fumé et un botrytis discret, qui ne renseigne pas sur la richesse potentielle de ce vin. L’équilibre de bouche est basé sur l’acidité et une sucrosité discrète et élégante. A nouveau les levures indigènes ont su trouver l’harmonie idéale sans intervention de notre part. La fin de bouche est intense et longue et tout comme le nez demande encore à s’ouvrir. Dans l’ensemble, ce vin dégage un caractère sérieux. Seule une aération longue permet de déceler le futur : des arômes de fruits confits, coings, …

Ce qu’en disent les guides

Le Guide RVF des meilleurs Vins de France (3*/3)

Plus que jamais, ce domaine majeur porte haut les couleurs de l’Alsace, avec une gamme de vin difficile à prendre en défaut. Infatigables ambassadeurs de leurs vins et de la région, Olivier Humbrecht et son père Léonard ont compris depuis longtemps l’importance du travail à la vigne. Impliqué dans la biodynamie, Olivier en est devenu un des chefs de file en France. L’installation dans une cave immense à Turckheim a encore fait progresser la qualité. Conscient de l’impasse provoquée par l’augmentation de la maturité des raisins et de son corollaire, la montée des sucres résiduels, le vigneron est revenu depuis quelques millésimes vers des vins plus secs, gardant leur forte personnalité avec une extraordinaire concentration. Comme tous les grands alsaces, ils prennent leur dimension avec quelques années de garde.

Les vins : très précis et d’une allonge formidable, le muscat est une des plus belles expressions de ce cépage que nous ayons dégustée cette année. En introduction de la gamme des rieslings, Terroir d’Alsace est ciselé, fin et doté d’un joli peps en fin de bouche. Viennent ensuite la cuvée Calcaire, minérale et sèche à souhait, le Herrenweg 2012 qui semble un peu plus délié, mais surtout l’impérial Clos Hausserer, intense, profond et salin. En grands crus, le festival continue, avec un Brand fumé et ample dont la version vieilles vignes apporte plus de richesse, mais aussi plus de densité au terroir. Enfin, le Rangen atteint des sommets, avec cette puissance contenue impressionnante qui traversera le temps. Les amateurs de gewurztraminer trouveront leur bonheur avec le Clos Windsbhul ample, mais équilibré par une belle tenue en finale.

18/20 Pinot Gris Clos Jebsal Vendanges Tardives 2010

Le Guide Bettane & Desseauve des vins (5*/5)

Ce domaine incarne depuis plusieurs décennies une idée de l’absolu en matière de grand vin de terroir. Léonard Humbrecht avait eu l’esprit visionnaire en acquérant des parcelles superbement situées, sur le Rangen, le Clos Windsbuhl, le Clos Jebsal, le Brand ou le Hengst. Son fils Olivier en magnifie l’expression du sous-sol avec une intensité et une puissance incroyables. Le style du domaine a connu une inflexion avec le passage à la biodynamie à la fin des années 90, les vins étant aujourd’hui plus tendus et plus droits encore que par le passé, même s’ils ont conservé leur richesse et leur densité. Des entrées de gamme jusqu’au Herrenweg, les vins s’expriment assez rapidement. En revanche, dès que l’on pénètre dans le cercle des grands terroirs, une garde en bouteille s’impose généralement, le temps que les vins expriment au mieux leur équilibre haut entre minéralité et concentration.

Les vins : avec une millésime élancé et acide comme 2012, toutes les cuvées affichent un tonus et une énergie incroyables. Plusieurs de ces vins figurent au panthéon de la viticulture mondiale.

17,5/20 Pinot Gris Clos Jebsal Vendanges Tardives 2010

Accédez aux vins du domaine Zind-Humbrecht actuellement en vente

Consultez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire sur le Blog d’iDealwine

Quels accords à table avec les vins d’Alsace ?

 

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Coup de cœur : le retour au sommet du Château de Meursault

Longtemps endormi, le superbe château de Meursault et ses 60 hectares de vignes ont été repris en main il y a trois ans. Avec un bond qualitatif spectaculaire des vins ...

Vinification vins blancs

La vinification des vins blancs : méthodes et conséquences

Après avoir vu quelques points clés de la vinification des vins rouges et leur influence sur la texture et le goût de ce que l’on déguste verre en main, examinons ...

Exportations de vins français: premiers chiffres encourageants pour 2015

La FEVS (Fédération des exportateurs des vins et spiritueux) a publié les chiffres d’exportation de vins pour le premier semestre 2015, des données encourageantes. Le marché du vin reste porteur, ...