Le château de Ferrand, la pépite à suivre à Saint-Emilion

 

 

Considéré comme une véritable pépite du vignoble de Saint-Emilion, le château de Ferrand a accédé au rang de Grand Cru classé en 2012. De fait, la qualité de ses vins et de son travail dans les vignes comme en cave ne cesse de progresser au fil du temps. Un conseil ? Vous y intéresser au plus vite ! 

Le château de Ferrand est une propriété historique de Saint-Emilion, puisque ses origines remontent au tout début du XVIIIe siècle. Fait rare : ce domaine n’a appartenu qu’à deux familles différentes seulement au cours des trois derniers siècles. Il est aujourd’hui la propriété de Pauline et Philippe Chandon-Moët, Pauline ayant succédé à son père, le Baron Bich. Ce célèbre industriel (père non seulement de Pauline mais aussi du célèbre stylo Bic, des briquets, des rasoirs …) contribua fortement à l’amélioration de la qualité de ce vignoble en le rachetant en 1978. Sa fille Pauline prit la tête du domaine en 2005. Avec son mari Philippe, elle réalisa d’importants investissements dès 2010 pour moderniser les bâtiments d’exploitation.

Le château, construit en 1702, est une belle bâtisse de style classique. Le vignoble s’étend sur 32 hectares (au sein d’un ensemble de 42 hectares), plantés d’un seul tenant en merlot (70 %), cabernet franc (29 %), et cabernet sauvignon (1 %). C’est un des terroirs parmi les plus hauts de l’appellation (à une altitude d’environ 100 mètres) et exposé vers le sud et le sud-ouest, sur un sol calcaire constitué d’argiles profondes. Les vignes bénéficient également de courants d’air ascendants, d’une légère pente et sont parfaitement drainées. Chaque parcelle du vignoble, bien identifiée et cartographiée, est travaillée différemment selon ses caractéristiques et est vendangée puis vinifiée à part, jusqu’à l’assemblage. “À la source du vin, il y a les sols. Il n’y a pas une conduite du vignoble mais des conduites parcellaires” pour reprendre les mots de Gonzague de Lambert, le directeur du château de Ferrand. Un travail de replantation a lieu au domaine, portant la densité de 6 500 pieds par hectare à 8 300 aujourd’hui, ceci participant à améliorer drastiquement la qualité du fruit.

La propriété est certifiée Terra Vitis (agriculture raisonnée) et même en conversion bio depuis 2021 et après trois ans d’expérimentations. Pour vous donner un ordre d’idée, la vigne n’a vu aucun herbicide depuis maintenant 15 ans. Elle est donc chouchoutée de A à Z, de la taille, en passant par le palissage, l’ébourgeonnage, l’épamprage, l’écimage, l’effeuillage, les vendanges en vert, et jusqu’aux vendanges. Autour des vignes, les dix hectares de bois et de prés ont aussi leur rôle : les animaux y sont comme chez eux, les abeilles butinent au verger et au jardin de plantes aromatiques et les chênes bicentenaires continuent de vieillir sagement, au fil des jours. Une fois vendangée, la récolte est alors triée par trois fois, manuellement aux vignes et à l’arrivée au chai, puis par tri optique avant que la vinification ne commence.

Les chais ont été rénovés en 2009, tout en respectant l’architecture d’origine, ils permettent notamment un encuvage par gravité. Les vinifications sont parcellaires, et les élevages durent de 14 à 18 mois en barriques, avec un équilibre de bois neuf et de tonneaux de plusieurs vins. S’en suit le moment décisif de l’assemblage, un art à Bordeaux. Le domaine produit également un second vin : le Différent de Château de Ferrand.

Le château de Ferrand a été distingué en 2012, entrant dans la catégorie des Grands Crus Classés de Saint-Emilion. Ses vins se montrent tout à fait à la hauteur de cette distinction et présentent un niveau vraiment intéressant. Bref, un domaine à suivre !

A suivre de près également, le programme oenotouristique développé autour de la gastronomie : les dégustations sont animées par un sommelier, et il est possible de découvrir les vins en accord avec des menus raffinés.

Les vins du château de Ferrand actuellement en vente :

Château de Ferrand : Ce nectar est doté d’une belle robe aux reflets violets et noirs. Son nez oscille entre intensité et douceur puisque marqué par des notes de fruits bien mûrs et de fleurs. En bouche, ce cru est souple, soutenu par des tannins fins et délicats.

Votre choix de millésime n’est pas encore fait ? Voici quelques indications du château pour vous orienter et en apprécier les spécificités.

Le château de Ferrand, ce qu’en disent les guides :

Bettane+desseauve (3 */5)

Ce vaste vignoble d’un seul tenant de 32 hectares, situé sur le plateau de Saint-Hippolyte, point le plus haut de l’appellation, a multiplié les améliorations et commence à faire parler avec éloquence le terroir, fort de son rang de Grand Cru Classé acquis en 2012. Les héritiers du Baron Bich, qui l’a acheté en 1978, installent progressivement le cru dans les très bons saint-émilions. Sous l’impulsion de Pauline Bich Chandon-Moët, la propriété revient ainsi sur le devant de la scène et s’est dotée, outre d’un nouvel outil de production plus moderne, d’un complexe œnotouristique original, où l’on se voit accueilli « comme à la maison » autour d’ateliers de découverte du vin et d’accords mets-vins imaginés par le chef étoilé Jean-Pierre Vigato. En parallèle, la somptueuse rénovation du château en fait l’un des lieux les plus agréables et les plus réussis de l’appellation. La propriété progresse régulièrement et depuis 2015 les millésimes constituent de vraies réussites.

 

 

Voir les vins du château Ferrand actuellement en vente

Voir tous les vins de Bordeaux actuellement en vente

Voir tous les vins en vente

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Dégustation | Château Haut-Bailly 1998-2017, l’étoffe des plus grands (1)

Il y a quelques semaines, le château Haut-Bailly accueillait LA dégustation dont tout amateur rêve : vingt millésimes produits de 1998 à 2017. Angélique vous raconte !

Francois Chidaine

Le sacre du chenin blanc par François Chidaine

Voilà presque 30 ans que François Chidaine fait vibrer la vallée de la Loire avec son interprétation brillante du cépage ...

Domaine des Pothiers iDealwine vins de Loire

Domaine des Pothiers | A la source des vins de Loire

A la source du fleuve et sur les contreforts du Massif-Central, le domaine est une étoile montante de cette jeune AOC.