La belle enchère : domaine Raymond Foucault “Le Rougeard” 1971 du Clos Rougeard atteint 289 € !

IMG_2547bis

Il n’y a pas que Petrus, la Romanée Conti ou Rayas qui atteignent des sommets aux enchères sur iDealwine. Des noms d’appellations plus modestes, comme Saumur-Champigny y arrivent. Mais il vaut mieux alors annoncer comme pédigrée Clos Rougeard…

C’est vrai, il ne faut quand même pas trop rêver. Si vous trouvez au fond de votre cave une vieille bouteille oubliée, s’il s’agit d’un beaujolais, d’un cahors ou d’un saumur-champigny, il y a malheureusement peu de chances que vous ayez en mains une petite fortune potentielle… Mais vous pourrez vous consoler en débouchant cette bouteille qui sera sans doute excellente !

Mais il ne faut pas désespérer. Dans certaines appellations, un ou deux domaines produisent depuis longtemps des vins nettement au-dessus des standards locaux. Les amateurs les plus érudits savent ainsi que les vieux millésimes du Clos Joliette à Madiran ont leurs fans aux enchères. Idem à Madiran avec le domaine Pichard. La belle appellation de Saumur-Champigny dans la vallée de la Loire possède également ses magiciens du cabernet-franc, les frères “Nady” et “Charlie” Foucault sur le domaine du Clos Rougeard. Si vous faites à l’aveugle une dégustation des domaines les plus réputés de cette appellation, vous allez trouver des vins qui vous plaisent plus ou moins et soudain vous aller découvrir un vin hors normes qui va probablement faire l’unanimité autour de la table. Et ce sera forcément une des cuvées du Clos Rougeard, sans doute une des deux sélections parcellaires : “Les Poyeux” ou “Le Bourg”.

Saumur-Champigny peut produire de très beaux vins qui, soit dit en passant, savent vieillir admirablement sur une bonne dizaines d’années, voire plus (comme “Les Rogelins” de René-Noël Legrand, “Les Clos” du Château de Villeneuve, “Les Poyeux” d’Antoine Sanzay ou “La Marginale” du domaine de Roches Neuves, pour n’en citer que quelques uns).
Mais quand on goûte une grande cuvée du Clos Rougeard, on entre dans un autre monde, celui des grands vins, de “simples” vins de Loire qui se situent au niveau des meilleurs rouges les plus fins de Saint-Emilion par exemple (plutôt dans un style Ausone que Pavie si vous voyez ce qu’on veut dire…) et qui évoquent, par la finesse et la délicatesse de leur texture, les plus beaux pinots noirs de Bourgogne. Bref, de quoi comprendre que ces vins s’arrachent entre amateurs avertis et que certains millésimes peuvent atteindre des sommets…

C’est le cas de cette bouteille de 1971, en réalité produite par Raymond Foucault, le père des deux frères qui dirigent aujourd’hui le domaine. A l’époque il n’y avait pas encore de cuvée “Poyeux” ou ”Bourg” mais les parcelles étaient à peu près les mêmes qu’aujourd’hui et le domaine s’appelait tout simplement “Raymond Foucault”. Les fils n’ont fait que développer et améliorer le travail de leur père, très imprégné de bon sens paysan, toujours proche de pratiques saines à la vigne et en cave, bref en avance sur son temps ! Clos Rougeard est un vin qu’il faut absolument avoir goûté dans sa vie d’amateur !

 

Vendre son vin avec iDealwine

Demandez une estimation de votre cave

Recherchez le prix d’un vin

 

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votreinscription, c’est gratuit !

Consulter les ventes de vin sur iDealwine

 

A lire également dans le blog d’iDealwine :

En savoir plus sur les ventes aux enchères de vin on-line

iDealwine mode d’emploi :

iDealwine.com pour les nuls : petit guide de navigation dans les ventes – Episode 1, les ventes on-line

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Château Haut-Brion : que valait le millésime 1521 ?

Le challenge historique organisé par le Château Haut-Brion a rendu son verdict ! Il s’agissait de trouver une mention écrite antérieure à la plus ancienne connue à ce jour, contenue ...

Le château de Ferrand, la pépite à suivre à Saint-Emilion

Récemment classé en appellation Saint-Emilion Grand Cru, le château de Ferrand a énormément progressé ces dernières années et mérite impérativement que nous nous intéressions tous à ses vins !

VPF-20140311

Vente à prix fixe : Bordeaux, la Champagne et les vins étrangers à l’honneur

Avec ses 16 catalogues, notre nouvelle vente à prix fixe a une fois encore fait le plein de superbes bouteilles. Avec, ce mois-ci, une mention spéciale pour un choix particulièrement ...