Beaujolais : les gamays gourmands de Georges Descombes

Parmi les vignerons qui méritent le détour, parlons un peu de Georges Descombes. Cet adepte de la culture bio vinifie sans artifices, dans la lignée de Marcel Lapierre, des cuvées qui se distinguent par leur caractère irrésistiblement gourmand. Du gourmand auquel on ne résistera pas sur le millésime 2010…

Georges Descombes est classiquement issu d’une famille de vignerons, sur plusieurs générations. Il était pourtant plutôt attiré par la mécanique, les belles mécaniques même, et c’est toujours vrai aujourd’hui. Mais il était le seul de sa famille à bien vouloir s’occuper des vignes : après une école de viticulture, il signe sa première récolte en 1987, sur des parcelles de Brouilly héritées de sa grand-mère. A l’époque, rien ne pouvait l’arrêter et ça ne l’empêchait pas de continuer à travailler partiellement dans une entreprise d’embouteillage et, comme si ça ne suffisait pas, de consacrer également deux jours par semaine au travail à façon chez d’autres vignerons du secteur. Ce n’est qu’à partir de 1993 qu’il se consacrera à 100 % à son domaine. Aujourd’hui il exploite 17 ha, environ 7 sur Morgon et le reste, en ordre décroissant, sur Brouilly, Régnié, Chiroubles, en Beaujolais-Villages et en Beaujolais.

Même à ses débuts, Georges Descombes n’a jamais été un vigneron très versé dans le traitement chimique et cela fait plus de dix ans qu’il travaille ses vignes en  bio, à de rares exceptions près : sur les parcelles très pentues, impossible à labourer, il utilise du désherbant. Aujourd’hui, il envisage même la certification bio pour conquérir certains marchés à l’exportation. Une démarche qui l’obligerait à se séparer des parcelles non labourables.

Dès ses débuts, la plupart de ses vignes étaient labourées, les vins fermentaient sur leurs levures indigènes, et il vinifiait presque sans soufre en macération carbonique intégrale. À partir de 1993, il a choisi de refroidir la vendange afin d’obtenir des vinifications plus douces et plus longues (des pratiques également mises en œuvre au Domaine Jean Foillard).

Les vinifications s’effectuent majoritairement en cuves béton mais aussi dans des cuves inox et époxy. Le vin est ensuite élevé entre 8 et 9 mois en fûts pour la cuvée Vieilles Vignes, dans des barriques âgées de deux à dix ans et en cuves de béton brut pour les autres cuvées. La cuvée Vieilles Vignes est vendue un an plus tard, en décalage d’un an par rapport à la plupart des producteurs de Morgon. « C’est une volonté, car les vins naturels, ça bouge, et je préfère les vendre quand ils sont stabilisés. » Cette cuvée Vieilles Vignes représente aujourd’hui la moitié de la production du domaine, mais le but est de parvenir à 80 % dans les années à venir, même si Georges Descombes estime que, commercialement, il est important de conserver une cuvée un peu moins chère.

Le domaine Georges Descombes : ce qu’en dit la presse

Guide RVF des meilleurs vins de France

Adepte des vinifications naturelles (c’est-à-dire avec un apport minimum de soufre), Georges Descombes produit des vins au fruité généreux et d’une grande gourmandise. Il possède un joli patrimoine de vieilles vignes à Morgon et à Brouilly.

Le Rouge & Le Blanc

C’est en goûtant les vins de Marcel Lapierre que Georges Descombes a découvert la différence qu’il pouvait y avoir avec la production générale de l’appellation. Du coup, très vite, il s’est mis à travailler “à la façon Lapierre”. Pour lui, la recette est simple : « Le vin, on le dit souvent, mais c’est totalement vrai, ça se fait d’abord à la vigne et il est beaucoup plus facile de vinifier des raisins propres, sains, bien mûrs et soigneusement triés.

Découvrez les vins du domaine Chignard actuellement proposés à la vente dans le cadre de la vente privée Beaujolais :

 


A boire sur les trois ans à venir.

Domaine Georges Descombes
Brouilly “Vieilles Vignes” 2010 – Rouge
15/20 (millésime 2009) RVF
Prix spécial
13,50€ TTC
la bouteille – 75 clJe commande

Un vin d’une gourmandise absolue ! Du fruit, de la saveur, une belle tension pleine de fraicheur, que demander de plus ?

A boire sur les cinq ans à venir.

Domaine Georges Descombes
Morgon “Vieilles Vignes” 2010 – Rouge
16/20 (mill. 2009) RVF
Prix spécial
13,50€ TTC
la bouteille – 75 clJe commande

Un morgon plein de sève et facile à boire, à marier à une cuisine rustique de beaux produits (andouillette, petit salé, charcuteries).

 

Accédez à la vente privée Beaujolais

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Chapoutier sélections parcellaires 2012 : une pluie de 100/100 Parker

Dans notre vente en cours, vous trouverez pour la première fois le dernier millésime (2012) des grandes cuvées parcellaires de Chapoutier. Des rouges et des blancs d’Hermitage d’une pureté rare ...

A découvrir : Sancerre et Bourgueil interprétés par les domaines Vacheron, Boulay et Breton

La saison estivale nous offre aujourd'hui le prétexte à une belle échappée vers la vallée de la Loire avec les domaines Vacheron et Gérard Boulay à Sancerre et le Domaine ...

Bientôt deux Grands Crus à Pommard ?

Depuis longtemps, les amateurs les avaient hissés au tout premier rang de la hiérarchie des Pommards. L’union des 400 producteurs de l’appellation Pommard en Bourgogne vient de demander à l’Institut ...