Accords mets et vins : que boire avec un risotto ?

Le risotto a l’accent italien mais son cœur franchit bien souvent les Alpes pour nous régaler. L’accorder relève d’un principe simple : se focaliser sur l’ingrédient principal ou la saveur dominante du plat.

Risotto aux asperges et morillesLes risottos maritimes : avec un risotto aux saint-jacques ou aux gambas, un vin blanc vif et minéral s’impose naturellement : qu’il soit de Loire (Sancerre, Pouilly-Fumé), de Bourgogne ou de Bordeaux (Graves, Côtes de Blaye ou Entre-deux-Mers). Avec un risotto épicé (au curry par exemple), optez pour un vin plus vif, rafraîchissant, apte à contenir le côté relevé du plat, comme un riesling ou un sylvaner, un sauvignon de Touraine, un savennières aussi ou un rosé délicatement fruité. A vous de prendre le large parmi les innombrables crus de Provence. Enfin en joker, un muscadet rafraîchissant, cela marche à tous les coups !

Les risottos terrestres : lard fumé et lardons, jambon, pancetta ou speck ont la particularité de mêler les saveurs salines et fumées. Une association qui fonctionne assez bien avec des rouges fringants, assez jeunes, fruités et vifs. La Loire en regorge mais aussi le Rhône avec une syrah jeune et croquante de Crozes-Hermitage ou Saint-Joseph ; à essayer également, un cru du Beaujolais.

Les risottos 100% végétariens : légumes, racines, végétaux ou bulbes passent à la casserole ? Pas de panique, pour le vert, pensez blanc. Vous le choisirez un peu charnu, pas trop acide (surtout avec les saveurs fortes comme les oignons, le citron ou la menthe !), gras et souple. Direction donc le Sud (Mâconnais, Languedoc, Provence classiquement et pour la découverte, Saint-Péray ou Montravel !) ou encore la Vallée de la Loire, pour la fraîcheur. Avec un risotto aux cèpes, jouez sur le fondant du champignon en l’accompagnant d’un vin chaleureux, tel un chardonnay du Mâconnais, un blanc de Limoux ou un Coteaux du Languedoc. Un risotto à la truffe fera le lien aussi bien en blanc qu’en rouge ; il s’entendra à merveille avec un blanc rond et ample, voire légèrement boisé, en tout cas bien construit (roussanne/marsanne du Pic Saint-Loup, Bandol sont un choix original), mais aussi un rouge un peu plus âgé qui tirera vers des arômes de sous-bois et de champignons (une syrah du Rhône Nord, un Volnay).

Joker : le fromage. Pecorino, chèvre ou autre gorgonzola rendent la texture d’un risotto plus fondante mais aussi plus relevée. Comme pour les accords « classiques », préférez le blanc avec le fromage. Il met mieux en valeur sa force et sa salinité. A tester avec les fromages à pâte persillée, un vin moelleux doté d’une belle acidité comme un coteaux du layon par exemple, qui n’alourdira pas la bouche, un gewurztraminer alsacien moelleux, un jurançon ou un pacherenc-du-vic-Bilh. Autre option : un vin jaune du Jura. V.R.

Retrouvez tous nos conseils pour bien accorder vins et mets.
Recherchez un accord mets et vins.

Tags:

  • Voir les commentaires (2)

  • Astrid

    que peut on boire avec du risotto

  • Import export de vin

    Pour l’avoir associé à un risotto aux gambas, je vous conseille le Savennières. Les saveurs s’accordent parfaitement

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Recette de la semaine Filet de bœuf en croûte aux truffes

Pour Noël, il ne faut pas chipoter ! Un bon filet de bœuf, de délicieuses truffes fraiches, un soupçon de foie gras, le tout enfermé dans une pâte croustillante : ...

La recette de la semaine : Crevettes croustillantes en deux façons aux asperges

En direct de Hong-Kong, une recette de Siu Hin-Chi du Tan'g Court – un deux étoiles Michelin, quand même ! Testée pour vous, photo à l’appui, par Véronique Raisin. Bon ...

Un plat, une histoire, un vin (2) : la blanquette de veau et la cuvée « Ageno » de La Stoppa (Emilia)

La blanquette, tout le monde connaît, ou croit connaître ! Ce plat à priori sans histoires en a pourtant bien une. A découvrir avec la « vraie » recette et ...