Accords mets et vins : que boire avec les gaspachos ?

En plein cœur de l’été et même malgré la météo capricieuse, on ne coupe pas au fameux gaspacho et ses différentes revisites. Un plat des plus sains et rafraîchissants, que demander de mieux ? Le bon accord met et vins, évidemment ! Mais entre la tomate, l’ail et l’huile d’olive, ce n’est vraiment pas simple… On vous aide à y voir plus clair.

Pour rappel, le gaspacho original est fait à partir de tomates mixées, allongées avec de l’eau et relevées avec de l’ail, de l’huile d’olive et du sel. Ceci est une base, à laquelle on peut ajouter concombre, poivrons et/ou oignons, vinaigre… Il existe par exemple des revisites « green », au concombre, tomates Green Zebra (vertes) et jus de yuzu, une version pleine de peps, ou encore le célèbre salmorejo cordobés, qui diffère du gaspacho traditionnel par la présence de pain mixé, qui rend la soupe beaucoup plus crémeuse et consistante. Il est souvent agrémenté d’un peu d’œuf en lamelles, de petits morceaux de jambon ibérique et de pain mixé, disposés à la surface de la soupe.

Quelle que soit la version choisie, cette soupe, à cause des éléments qui la composent est assez compliquée à accorder… iDealwine relève le défi !

Salmorejo cordobés

Gaspacho – vin : pourquoi ce mariage est a priori voué à l’échec ?

Tomate, concombre, huile d’olive, ail cru, œuf, jambon, pain grillé, vinaigre… Pas facile question accords mets et vins, surtout lorsqu’on sait que presque tous ces ingrédients sont souvent considérés comme des ennemis du vin

  • La tomate (surtout crue) est marquée par une acidité très présente et difficilement égalable en matière de vin
  • Le concombre, plutôt insipide est très aqueux
  • L’ail (surtout cru comme ici) est tellement fort qu’il ne laisse aucun vin s’exprimer
  • Les œufs donnent un goût métallique au vin
  • L’huile d’olive a un côté végétal très marqué
  • Enfin, le vinaigre, par son acidité extrême est l’ennemi juré du vin

Nous n’allons donc pas vous mentir, il n’existe pas à notre connaissance d’excellent accord mets et vins avec les gaspachos, rien de magique tels que les mythiques accords comté-vin jaune, vins liquoreux et fromages bleues, huîtres-muscadet ou encore agneau et Médoc. Mais pour les plus aventuriers d’entre vous, laissez nous vous proposer tout de même quelques pistes qui pourraient fonctionner…

Exemples d’accords mets et vins avec le gaspacho

Vous l’aurez compris, ce ne sera pas un coup de foudre, ni même un mariage d’amour passionnel, mais voici quelques idées pour en faire un mariage plus ou moins heureux, selon les sensibilités.

Les principaux éléments à prendre en compte :

  • L’acidité de la tomate combinée à celle du vinaigre (nous vous conseillons tout de même d’en mettre le moins possible) appellent forcément des vins également dotés d’une belle acidité.
  • La puissance de l’ail cru, son goût très prononcé, âcre et vif requiert un vin assez exubérant et très aromatique, avec une structure bien présente.

Ces deux éléments, qui sont les plus présents dans le gaspacho nous orientent vers des vins blancs ou rosés, mais oubliez les rouges, ou alors un vin très léger, fruité, et simple, comme un beaujolais villages ou un poulsard (Jura). Dans tous les cas, n’ouvrez pas un grand vin rouge, il serait gâché.

Pour les rosés, il faut choisir une structure intermédiaire entre le rosé frais, fruité et léger de type provençal et les rosés plus vineux, puissants et complexes. Oubliez donc les vins que l’on surnomme souvent « rosé piscine » mais ne sortez pas non plus vos plus grands vins de Bandol. En effet, par son goût marqué, ce plat a tout de même besoin d’un minimum de structure et la finesse des arômes d’un bon rosé de Provence serait gâchée par l’ail du gaspacho.  Il faut donc trouver un rosé plus structuré, tout en gardant une aromatique intense et une grande fraîcheur en bouche. On peut par exemple essayer des vins du Languedoc, comme des rosés du Pic Saint-Loup, ou bien de Corse ou encore de Tavel.

Pour ce qui est des vins blancs, on peut jouer l’accord régional en partant sur des vins espagnols comme des rioja, ribeiro, rueda ou encore rias baixas blancs, dont les arômes de fruits bien mûrs et la vivacité en bouche conviendront bien. En restant en France, nous pouvons vous proposer des vins de Provence, Cassis, du Roussillon : des vins puissants, avec de la matière et bien aromatiques.

Nous vous conseillons tout de même de ne pas prendre trop de risque et de rester dans la gamme « vins de copains« .

PS : si vous avez une meilleure idée d’accords mets et vins pour ce plat, n’hésitez pas à le partager en commentaire ! 😉

Voir toutes les ventes de vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le blog d’iDealwine :

Barbecue : à vous les meilleurs accords vins-brochettes

Du vin avec un poke-bowl ?

  • Voir les commentaires (2)

  • Miguel Angel Quetglas

    Un chardonnay de la Bourgogne, comme par exemple un Montrachet Grand Cru de 1991 ou 1993, un peu oxydatif, devenu un peu orange, pourrait fonctionner avec un gaspacho.

    • iDealwine

      Merci pour cette délicieuse suggestion 🙂
      Cordialement,
      L’équipe iDealwine

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

vente on-line iDealwine

Focus sur les belles enchères de la vente on-line du 24 septembre

Lors de la vente on-line qui s’est déroulée en ligne jusqu’au 24 septembre dernier, on comptait, parmi les lots les plus recherchés, les bordeaux 2000 et 1996, des Sauternes anciens, ...

Azienda Roberto Voerzio iDealwine vin Italie

Roberto Voerzio, la star du Piémont

Zoom sur un domaine familial qui a redoré le blason des vins piémontais grâce à une culture saine, des élevages minutieux et des vins concentrés.

Ces questions sur le vin que vous posez à Google

Que se passe-t-il lorsque l’on tape « le vin est », « comment le vin », « le vin » ou même juste « vin » sur Google? Et bien ...