Accords mets et vins de saison : les pommes et les poires

Poire et pomme en PUZZLESur les étals en ce moment, et pour un bout de temps : les pommes et les poires.
Ces fruits peuvent faire l’objet d’accords multiples et variés. Revue de détail.

Autrefois, il n’y a pas si longtemps jeunes gens, on les plaçait au garde-manger sitôt cueillies pour passer l’hiver tranquille. Aujourd’hui, on en voit toute l’année, des cirées, pestiférées, lessivées du voyage, et c’est bien dommage. Méfions-nous donc des ersatz gominés, tchernobylés de la dernière heure et haro sur les variétés oubliées et les toutes fripées. A présent qu’on est grand et qu’on a le droit de boire autre chose que du cidre ou du poiré, on ne se prive plus.

Personnellement je resterais sur un accord en vin blanc avec les volailles, la viande blanche (veau, porc) et les poissons cuisinés, et même une escalope de foie gras de canard aux pommes. Choisissez un demi-sec ou un vin moelleux de Loire, de type vouvray, montlouis ou coteaux-de-l’aubance. Un vin qui fera de surcroît le lien avec le dessert, joie !

Dans tous les cas, l’accord se fera sur l’équilibre entre sucre et acidité ; je pense aussi au pacherenc-du-vic-bilh, parfait dans ce registre. Si l’on ne verse pas dans le sucré, prévoir un saint-joseph ou un crozes-hermitage ou quelque blanc rond et chaloupé.

Et faites-nous part de vos impressions : en la matière, nulle exhaustivité n’est de mise !

Enfin avec une viande rouge – canard aux poires entre autres – et si la sauce est liée au vin rouge, on peut partir sur un vin de la même couleur, comme un côtes-du-rhône jeune ou un beaujolais (morgon, moulin-à-vent).

Pour le dessert, si vous aimez les tartes, ne vous en privez pas avec un pineau-des-charentes ou un liquoreux ligérien : quarts-de-chaume, bonnezeaux, coteaux-du-layon, coteaux-de-l’aubance ; vouvray, montlouis en demi-secs conviennent bien aussi, de même que les alsaces VT. Et essayez donc un vin jaune ou un muscat. Le choix est vaste !

Recherchez un accord mets et vins
Retrouvez nos conseils pour bien associer un plat et un vin

Tags:

  • Voir les commentaires (2)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Recette de la semaine : Poule faisane farcie aux champignons

Une poule mitonnée au four, des champignons : que rêver de mieux par temps pluvieux et froid ? Pour parfaire le tableau, réchauffez-vous avec une belle cuvée d’Hermitage, un gevrey-chambertin ...

Noisettes d’agneau Bio au fromage de chèvre frais

Un peu de bio dans nos assiettes, voilà ne fera de mal à personne. Cette recette qui associe le chèvre frais et les tomates à l’agneau peut appeler des accords ...

Un plat, une histoire, un vin (2) : la blanquette de veau et la cuvée « Ageno » de La Stoppa (Emilia)

La blanquette, tout le monde connaît, ou croit connaître ! Ce plat à priori sans histoires en a pourtant bien une. A découvrir avec la « vraie » recette et ...