Quels accords sur les tartes aux fruits ?

Une tarte aux fraises

Des tartes, on en voit toute l »année, mais lorsqu’arrivent les beaux jours et les fruits d’été, elles se multiplient. A la fraise, aux framboises, aux abricots, avec plein de fruits exotiques qui ne viennent pas tout à fait de chez nous, ou d’autres plus classiques aux pommes ou aux poires. Mais avec ça, que boit-on ?

Vous pencherez largement vers les blancs moelleux et liquoreux, en privilégiant ceux qui ont une bonne acidité, des vins jeunes avec un fruit croquant et expressif. Le choix est large, de la Loire (bonnezeaux, coteaux du Layon ou de l’Aubance, vouvray…) au sud-Ouest (jurançon, pacherenc, monbazillac) en passant par l »Alsace et ses vendanges tardives ou le Jura et son vin de paille. Voici quelques exemples au cas où vous seriez à court d »idées.

Avec les tartes aux fruits rouges, osez le champagne rosé. Outre l »accord de couleur, un millésimé ou même un demi-sec feront parfaitement l »accord de saveur. Les VDN (vins doux naturels) de type maury ou banyuls sont aussi de bons alliés ; choisissez un vin jeune où le fruit rouge est bien présent. La douceur de ces vins fera habilement le lien avec l »acidité des fruits rouges.

Sur les tartes aux fruits jaunes (abricot, pêche, poire), vous pouvez tenter la panoplie des vins liquoreux, préférant ceux qui affichent une belle acidité pour équilibrer le sucre des fruits. Un loupiac par exemple ou un barsac. Les muscats sont aussi remarquables.

Et les tartes aux fruits secs (pruneau, dattes, noix caramélisées) ? Très sucrées, ces tartes doivent appeler un vin à l »acidité bien présente, qui contrebalancera harmonieusement cette richesse. Choisissez des liquoreux de la Loire ou à défaut, un vin moins riche. Les VDN, un porto tawny, un pineau des Charentes forment une heureuse alternative.

La tarte au citron meringué reste un grand classique. Ce dessert à la fraîche acidité sera délicieux avec un sauternes ou tout autre liquoreux de grande dimension. Un Tokay se pliera à l »exercice avec grâce.

Avec les tartes aux fruits exotiques (kiwi, banane, mangue, ananas), préférez les muscats, délicats et fruités. Ou un vin issu des vendanges tardives d »Alsace.

Enfin, n »oublions pas « le pays des hommes du nord » qui malgré leur latitude n »en restent pas moins rattachés au royaume des dipsodes de France.

Bref, et la tarte normande alors ? L »aurait-on oubliée ? Tatin légèrement caramélisée ou simplement apprêtée avec des pommes coupées en lamelles, on lui associera un bon cidre ou un bien un gewurztraminer.

Recherchez un accord mets et vins

Consultez tous nos conseils pour bien associer un plat et un vin

Tags:

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Quels vins pour accompagner les divers plats d’hiver ?

Il nous reste encore quelques semaines d’hiver à tenir avant l’explosion du printemps. Pour se consoler du froid, les bons plats mijotés vont réchauffer nos cœurs et nos corps. Mais ...

Recette de la semaine – Carbonnade provençale

Cette très vieille recette a été citée par les grands écrivains provençaux Frédéric Mistral et Alphonse Daudet comme un plat consommé traditionnellement par les mariniers du Rhône. En voici une ...

Trois cuvées d’hermitage Chapoutier à déguster… en vidéo

Parmi les sept cuvées dénichées pour vous dans notre Offre iDéale consacrée aux vins de la maison Chapoutier en Hermitage, en voici trois à découvrir ou à redécouvrir à la ...

Partage(s)