Dégustation et accords mets et vins : Dauphine remporte la coupe Essens

Lundi 15 mai se tenait la deuxième édition de la coupe Essens à l’école Ferrières. Une compétition où les étudiants doivent se plier à la reconnaissance de vins mais aussi à ce qui se trouve dans leurs assiettes. Retour sur cette édition très réussie, dont iDealwine est partenaire depuis l’origine.

C’est au château de Ferrières, à l’est de Paris que se tient depuis l’année dernière la Coupe Essens. Ancienne propriété de James de Rothschild, cette demeure imposante, entourée d’un parc magnifique, accueille désormais une école de gastronomie et d’hôtellerie. Vins et gastronomie, c’était précisément le programme qui attendait les étudiants de grandes écoles lors de cette compétition imaginée par l’ENS et l’ESSEC.

Des accords… avec des macarons salés et des pâtisseries !

Les 12 clubs de dégustations de grandes écoles qui s’affrontaient (AgroParis Tech,  l’Edhec, Dauphine, SupAgro Montpellier, ESTP, Emlyon, ASSAS, Mines, ENSTA, Kedge, Polytechnique, SciencesPo)s’attendaient à être surpris. Et ce fut le cas ! Au programme : des accords à réaliser avec des macarons de Franck Deville… salés ! Les participants devaient reconnaitre les macarons tomate/basilic poivron ou encore cumin.

Dans un deuxième temps, les étudiants devaient associer de délicieuses pâtisseries de Dalloyau à des vins, dégustés à l’aveugle (un SGN alsacien, un maury ou encore un madère). Devant un jury exceptionnel composé notamment de Michel Bettane, Manuel Peyrondet (meilleur sommelier de France en 2008) ou encore Caroline Frey, les jeunes dégustateurs devaient non seulement reconnaître des vins qu’on ne goûte pas souvent… mais aussi réaliser des accords sur des desserts. Il est vrai qu’à ce moment du repas, les associations entre mets et vins sont généralement bâclées, donc moins réussies… 

Au terme de ces deux épreuves, les équipes de Dauphine, SciencesPo, Sup Agro Montpellier et Kedge se sont qualifiées pour la finale en déjouant les nombreux pièges placés sur leur route par les organisateurs.

Un plat réalisé par le MOF Patrick Juhel en finale

Un mets d’exception leur avait été mitonné pour la finale. Les quatre équipes devaient reconnaitre le plat du MOF Patrick Juhel et chef exécutif de Ferrières : pigeon farci avec abats, morilles, olives et sauce gastrique aux agrumes. Parmi quatre vins rouges et quatre liquoreux, dégustés à étiquette découverte, il leur était demandé de sélectionner le rouge et le liquoreux qui conviendrait le mieux au plat, d’en écarter un, et de proposer un accord avec un vin différent de la sélection.

C’est finalement l’équipe de Dauphine qui s’est imposée, succédant à l’Emlyon au terme d’une finale disputée et d’un très haut niveau.

La journée se clôturait par une série d’ateliers. D’abord une rencontre avec plusieurs cadres du groupe Moët Hennessy pour créer un pont entre ces étudiants et cet acteur majeur du monde des vins et spiritueux. Puis la chef du château de Fargues a animé une  conférence passionnante sur les accords asperges sauternes. Enfin, les étudiants ont pu découvrir un atelier original de mixologie à base de vin. iDealwine était heureux de soutenir pour la deuxième année consécutive ce concours qui porte haut les couleurs du vin et de la gastronomie. Bravo à tous !

Découvrir iDealwine, partenaire de l’évènement

Voir les ventes de vin

En savoir plus sur les accords mets et vins

Découvrir l’appli iDealwine :

Sur l’App Store

Sur Google Play

A lire également dans le Blog iDealwine :
Dégustation et accords mets et vins à l’épreuve lors de la Coupe Essens
Concours de dégustation AgroParisTech chez Ruinart : l’EM Lyon remporte le CAV’IT
Un panorama des clubs de dégustation des grandes écoles
Un panorama des clubs de dégustation des grandes écoles (2)
Accédez à la page Facebook d’iDealwine

Suivez-nous sur le compte Twitter iDealwine

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Glenelly : un domaine à suivre en Afrique du Sud

Le domaine Glenelly, à Stellenbosch en Afrique du Sud est un vignoble réputé, fondé au XVIIe siècle. Il constitue aujourd’hui l’une des belles références du pays, un domaine à suivre.

Enchères : 2600 lots, grands formats et champagnes rares

Autant qu’on vous le dise, cette vente aux enchères nous fait rêver. Dans cette sélection alimentée par ceux de nos amateurs qui, la mort dans l’âme, se séparent de tout ...

Domaine Trimbach

La maison Trimbach : une institution alsacienne depuis près de quatre siècles

La maison Trimbach s’est imposée au fil des siècles comme une référence incontournable de la région. Cette belle maison dispose de terroirs exceptionnels et d’un savoir-faire largement reconnu.

Partage(s)