Visite du domaine Terra Vita Vinum : une quête de qualité en Anjou noir
Bénédicte porte une caisse à vendanges et notre baromètre des enchères

C’est le projet d’un couple ; Luc, plongé dans le vin depuis sa tendre enfance ; et Bénédicte, ancienne caviste. Terra Vita Vinum a été un véritable tournant depuis la reprise du domaine situé à Mozé, à côté de Savennières, les vignerons ayant à cœur de repenser le mode de culture jusqu’à la production même des vins, afin d’obtenir des nectars les plus francs et naturels. Une belle aventure que nous souhaitons vous faire découvrir… Cela tombe bien, Eloïse Rusier, notre acheteuse Loire, était sur place en juin 2023.

Nos vins iDealwine

Un projet mûrement réfléchi

Je suis allée à la rencontre du domaine Terra Vita Vinum, que Luc & Bénédicte ont repris en 2019. Luc est fils de vignerons mais décide d’orienter le début de sa carrière hors du vin avec de nombreux projets entrepreneuriaux. Bénédicte, elle, a été caviste pendant dix ans à Nantes.

Luc me confie qu’il lui aura fallu une quarantaine d’années pour mûrir son projet viticole, trop tard malheureusement pour reprendre le domaine familial, déjà vendu. Ce qui ne l’a jamais lâché au cours de ces années, ce sont ces arômes fermentaires qu’on sent en cave et qui ont marqué son enfance. Sa madeleine de Proust à lui !

Terra Vita Vinum iDealwine Anjou (5)

Lorsqu’ils reprennent le domaine de Savennières, au cœur de l’Anjou noir, Luc & Bénédicte ont tout de suite la vision d’une amélioration qualitative du travail à la vigne, comme au chai. Ils gardent avec eux trois personnes de l’ancienne équipe, qui adhérent au projet : le chef de culture, le maître de chai et un commercial. Ce consensus ne se fait pas sans quelques interrogations de la part des équipes en place, notamment au moment de la première vendange, lorsque Luc & Bénédicte leur annonce qu’ils vont vendanger en caissettes de huit kilogrammes, afin de ne surtout pas écraser les raisins et pour que la vendange arrive parfaitement intacte au chai. Les résultats ont vite parlé d’eux-mêmes et achevé de lever les doutes.

Terra Vita Vinum iDealwine Anjou
Une équipê soudée autour d’un projet porteur

Recréer un équilibre autour de la vigne

Les vignes étaient déjà cultivées en bio au moment de la reprise et le domaine est aujourd’hui intégralement converti à la biodynamie.

Un gros travail d’analyse du vignoble est également lancé, afin de comprendre au mieux les différentes parcelles de vignes, certaines étant un peu plus à la peine que d’autres, avec notamment la mise en place d’analyses pétiolaires des feuilles des vignes (qui permettent de savoir si les nutriments sont correctement absorbés par les vignes) et des sols. Grâce à ces recherches, les vignerons ont découvert un problème sur quatre hectares de vignes : ils se sont rendu compte que les racines des pieds poussaient dans le sens contraire de la pente, là où il n’y avait pas de nutriments et ont donc procédé à une ouverture de la parcelle de schistes sur 80cm, ce qui a permis aux racines de se décaler et à la vigne de se revigorer.

Ils travaillent aussi à la re-création d’un équilibre en travaillant par ailleurs l’espace autour des vignes pour préserver la biodiversité. Ils ont créé des couloirs naturels pour les chauves-souris dans les vignes avec des haies et fruitiers afin que celles-ci puissent se déplacer. Celles-ci sont un prédateur très efficace contre le vers de la grappe. Les vignerons travaillent également avec les agriculteurs voisins afin de créer des corridors entre les cultures pour attirer la petite faune, et notamment les lièvres, qui attirent les rapaces, ces derniers faisant fuir les étourneaux qui grignotent les raisins juste avant les vendanges.

Luc & Bénédicte ont aujourd’hui des vaches dans les vignes, l’avantage est que celles-ci ne tassent pas les sols et fournissent un engrais naturel aux vignes. Des engrais verts sont semés entre les rangs de vigne et l’été, quand ils ont poussé, ils sont couchés afin de conserver la fraîcheur dans le vignoble.

Terra Vita Vinum iDealwine Anjou 1 (1)
Le chenin, roi en Anjou noir

Le vignoble se décompose en sept îlots de parcelles, ce qui est intéressant pour permettre aux vignerons de se protéger contre les différents aléas, car chaque îlot a des caractéristiques et des expositions différentes.

Dès le premier millésime, la création de parcellaires a été évidente du fait des dates de vendanges différenciées mais surtout à la dégustation, lors de laquelle les arômes étaient bel et bien uniques et marqués.

Vinification et élevage : tout ce qu’il y a de plus naturel

Terra Vita Vinum iDealwine Anjou (2)
La cave, entre fûts, amphores…

Dès le premier millésime, Luc & Bénédicte ont acheté des fûts neufs car ils ne voulaient pas prendre le risque d’avoir des bactéries dans des fûts de plusieurs vins. Ils ont travaillé avec trois tonneliers différents : Rousseau, Chassin et Eric Millard. Ensuite, et pour ne pas trop marquer les vins par le bois, ils ont décidé d’assembler les jus issus de différents contenants : amphores, fûts, œufs béton.

Terra Vita Vinum iDealwine Anjou (3)
…Amphores et œufs béton

Aucun soufre n’est ajouté à la réception de la vendange. Côté blanc, le pressurage est très lent, l’élevage dure deux ans. Côté rouge, les grappes entières sont utilisées et les différents types de contenants assemblés. Les vinifications sont tout ce qu’il y a de plus naturel.

Aujourd’hui le domaine est distribué dans une centaine de restaurants étoilés et bien sûr sur iDealwine. Profitez-en !

Je tiens à remercier Luc & Bénédicte pour leur accueil chaleureux et le partage de leur projet !

Domaine Terra Vita Vinum, ce qu’en disent les guides

La Revue du vin de France : 1 étoile / 3

Ce couple fou de vin a tout lâché pour se consacrer à ces 34 hectares de vignes, désormais cultivées en biodynamie. Les vignerons ont une réelle intention de mettre en lumière le chenin sec sur leurs différents terroirs. Vu la passion et l’énergie que mettent les vignerons à élaborer leurs vins, les millésimes devraient se montrer plus enthousiasmants.

Les vins : la série de blancs 2019 est une belle recherche de l’expression du chenin, à travers différents lieux-dits à découvrir.

Les vins du domaine en vente sur iDealwine

  • Savennières Bigottières (blanc) : Une superbe minéralité anime ce vin, rendant grâce au terroir de schistes gréseux dont il provient et, surtout, à une vinification naturelle qui ne laisse aucune place au hasard. 
  • Anjou Grandes Rogeries Nature (blanc) : Un anjou blanc puissant et vivant magnifié par une formidable minéralité.
  • Anjou Pavillon (blanc) : Traversé par une minéralité saisissante, ce vin angevin vinifié naturellement trouvera une place de choix, à table, avec des mets aux accents maritimes.
  • Vin de France Gabouchons (rouge) : Soyeux, ce cabernet-franc angevin s’achève par une finale pétrie d’amers nobles d’une grande précision.
  • Vin de France Infusions (rouge) : Un assemblage étonnant de cabernet-franc, de grolleau, de gamay… et de chenin qui se livre dans un registre terriblement gourmand. 

Terra Vita Vinum iDealwine Anjou

Tous les vins du domaine Terra Vita Vinum en vente sur iDealwine

Lire notre article : “Anjou noir, nouvel eldorado au cœur de la vallée de la Loire”

Cet article a 2 commentaires

  1. hugo

    le domaine n’est pas à Savennières !!! il est à Mozé c’est à coté certe mais ça n’est pas Savennières

    1. iDealwine

      Nous sommes reconnaissants pour votre précision, et l’avons ajouté à l’article.
      Passez une excellente journée !

      L’équipe iDealwine.

Laisser un commentaire