Un nouveau directeur au Château Calon-Ségur

Château Calon-SégurVendu en juillet 2012 au groupe Suravenir Assurances, le Château Calon-Ségur change aujourd’hui de directeur : Laurent Dufau, ancien directeur de la maison de négoce Ballande & Méneret, prend donc la tête du domaine.

En juillet 2012, on apprenait que le Château Calon-Ségur était racheté par le groupe Suravenir Assurances (filiale du Crédit Mutuel), suite à la disparition de Denise Capbern Gasqueton.

C’est donc Laurent Dufau, ancien directeur d’une maison de négoce bordelaise Ballande & Méneret, qui prendra à partir du mois de mars la tête de ce troisième grand cru classé du Médoc, apprenait-on dans le Decanter vendredi dernier.

Cependant, Vincent Millet continuera à assurer ses responsabilités de directeur technique du domaine, de même qu’Eric Boissenot, en tant qu’œnologue-conseil.

Laurent Dufau s’est déclaré très intéressé par le projet mais ne prévoit pour le moment pas de changements majeurs dans l’organisation ou dans les méthodes de production au domaine, peut-être faudra-t-il seulement renforcer les équipes.

A lire également dans le Blog iDealwine :

Le Château Calon-Ségur est vendu

 

En savoir plus sur le Château Calon-Ségur

En savoir plus sur le Château Capbern Gasqueton

Consulter les lots de Château Calon-Ségur actuellement disponibles à la vente sur iDealwine

 

En savoir plus sur les vins de Bordeaux

En savoir plus sur les classements des vins de Bordeaux

Consulter le prix d’un vin

Consulter la saga des millésimes

Tags:

  • Voir les commentaires (1)

  • Claude C

    Il n’y avait pas, semble t’il de raison pour changer la direction de ce château. Les millésimes de Calon Ségur, pourraient en remontrer aux deux ténors de St Estèphe. En 2003 et 2005, la qualité est égale aux Seconds.
    Un directeur venu d’une maison de négoce, ce vin risque de sentir le sapin !

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Christine Valette

Château Troplong Mondot : disparition de Christine Valette

Bordeaux et le reste du monde viticole pleure la disparition de Christine Valette, propriétaire du Château Troplong-Mondot, disparue à 57 ans.

La sélection du mois de Constance Allard, assistante marketing chez iDealwine

Aujourd'hui, c'est Constance, en stage marketing chez iDealwine depuis le mois d'avril, qui nous livre sa petite histoire avec le vin et qui nous guide dans la vente généraliste en ...

Ampuis

Marché aux vins d’Ampuis : syrah, viognier et petits pépés

S’il y a bien un salon viticole historique et traditionnel, c’est indiscutablement celui d’Ampuis, dont c’était cette année la… 86e édition ! Une occasion unique de faire le tour des ...