Performances de l’indice WineDex100 : -0.45% en mai, +7.48% depuis début 2012

Alors que l’indice CAC40 affiche une perte de 3.54% à fin mai, l’indice WineDex100 d’iDealwine limite la baisse. Depuis le début de l’année les performances de cet indice composite continuent à s’inscrire dans le vert, poussées par la hausse du prix des vins de Bourgogne.

Continuer la lecturePerformances de l’indice WineDex100 : -0.45% en mai, +7.48% depuis début 2012

Château Mouton Rothschild : combien coûte une verticale ?

Le château Mouton Rothschild, avec ses étiquettes illustrées chaque année par un artiste de renom, se prête particulièrement bien à la constitution d’une verticale. Et ce type de lot, fort prisé des amateurs (fortunés), peut atteindre des prix records dans les ventes aux enchères de vins.

Continuer la lectureChâteau Mouton Rothschild : combien coûte une verticale ?

Un Fonds Commun de Placement dédié aux grands crus : une première en France

La Financière d’Uzès vient d’annoncer la création du Fonds Commun de Placement Uzès Grands Crus. C’est la première fois qu’un fonds d’un tel type, et soumis au droit français, voit le jour. Spécialiste de la gestion privée, la Financière d’Uzès (une maison familiale créée par Gilbert-André Goirand en 1989) se lance dans la gestion de cave ! Dominique Goirand, actuel président de cette entreprise d’investissement et amateur de grands crus revendiqué,  a suivi le dossier avec le plus grand soin. Et c’est donc une première en France : l’Autorité des Marchés Financiers a…

Continuer la lectureUn Fonds Commun de Placement dédié aux grands crus : une première en France

Primeurs 2011 : après la sortie de Château Lafite, quel prix de vente pour les crus classés de Bordeaux ?

Lundi, Château Lafite a pris le monde du vin de court, en annonçant la mise en vente de son millésime 2011. Avec un prix de vente compris entre 450 et 490€ HT pour les particuliers. Une baisse, certes, mais suffisante ?

Continuer la lecturePrimeurs 2011 : après la sortie de Château Lafite, quel prix de vente pour les crus classés de Bordeaux ?

Primeurs : quand Robert Parker s’inquiète d’une possible manipulation des prix

Robert Parker a rendu publiques il y a quelques jours ses notes de dégustation sur les primeurs 2010. Le célèbre critique américain profite toujours de cette occasion pour faire partager à ses lecteurs son appréciation du marché, de la demande, de la situation économique. Et, cette année, il n’hésite pas à émettre quelques inquiétudes concernant le prix des vins.

Continuer la lecturePrimeurs : quand Robert Parker s’inquiète d’une possible manipulation des prix