Saint-Émilion et Pomerol, quelles différences ?

Saint-Emilion

Saint-Émilion et Pomerol, malgré leurs singularités, ces deux appellations phare de la rive droite bordelaise ont plus d’un point en commun. En effet, mitoyennes l’une de l’autre, elles sont toutes deux devenues célèbres grâce au caractère unique de leur terroir et à l’essence même de leurs nectars. Nous vous proposons donc un voyage au cœur du libournais afin d’élucider les mystères de ces deux appellations légendaires.

Deux appellations, un point commun : un terroir d’exception

Saint-Émilion et Pomerol disposent toutes deux d’une topographie légèrement vallonnée, avec notamment des coteaux et des plateaux. Et pourtant… il subsiste de subtiles différences entre les deux célèbres appellations.

Saint-Émilion s’étend sur 5 400 hectares et est également l’épicentre de neuf communes distinctes sur lesquelles les appellations Saint-Émilion et Saint-Émilion Grand Cru sont étroitement entrelacées. Au sein de celles-ci, il faut différencier les vins provenant de ce que l’on appelle les « cotes », où le sol y est argilo-silicieux, argilo-calcaire et composé de molasse et ceux qui sont issus du « plateau », où le sol est structuré de graves, d’argiles rouges et brunes sur calcaire à astéries. C’est au sein de cette zone au terroir unique, limitrophe à Pomerol, que sont produits des vins d’une souplesse et d’une complexité sans failles. Des œuvres d’art reconnues comme étant les crus les plus renommés de Saint-Émilion.

Pomerol possède une superficie de seulement 800 hectares et s’étend jusqu’au plateau de Saint-Émilion. Le sol est composé de dépôts de graviers, de sables, d’argiles et de galets, qui se dessinent d’est en ouest et il se déclinent en terrasses. La zone la plus qualitative de Pomerol se trouve au centre de l’appellation, une mine d’or aussi nommée « boutonnière d’argile » se situe entre Petrus et Certan. C’est dans cette partie que se trouve l’une des plus impressionnantes concentrations d’argile du bordelais, aussi connue sous le nom de « colline de Petrus ». Ce terroir exceptionnel permet ainsi la création de nectars au caractère unique, à l’origine des crus les plus convoités de la région bordelaise.

En résumé, le terroir de Pomerol est plus hétérogène et varié que celui de Saint-Émilion. Cependant, malgré leurs particularités, les deux appellations voisines ont plus d’un point en commun. Toutes deux magnifient le merlot, leur cépage roi par excellence à seulement quelques kilomètres l’une de l’autre.  En effet, saviez-vous que le Château La Conseillante, grand nom de Pomerol, ne se trouve qu’à 10 minutes du célèbre Château Cheval Blanc  à Saint-Émilion ? Alors n’attendez plus pour préparer votre prochain itinéraire ! 😊

Un classement et une exception

Comme vous le savez, la région bordelaise est la reine des classements ! Au compteur : les Grands Crus Classés, les Crus Bourgeois, les Crus Artisans, ou encore les Premiers Grands Crus Classés… Saint-Émilion ne déroge pas à la règle, puisque cette région est également rendue célèbre pour son classement de 1955. Il s’organise graduellement comme suit : les Grands Crus Classés, les Premiers Grands Crus classés B et les Premiers Grands Crus Classés A. La classification est révisée tous les 10 ans, et pour les plus curieux, les secrets du classement de 2022 ont été décryptés dans notre précédent article Comprendre le classement 2022 de Saint-Emilion, enfin dévoilé . A noter que le Château Pavie et le Château Figeac sont en têtes d’affiche de ce nouveau classement.

Pomerol, quant à elle, semble être la région bordelaise à contre-courant puisqu’elle est l’unique grande appellation bordelaise non classée. Cependant, nul besoin d’un système de classement pour cette dernière qui compte parmi elle les châteaux les plus convoités de Bordeaux, à savoir le trio méconnu : Petrus, Lafleur et Le Pin.

Le classement des vins de Bordeaux vous intéresse ? Découvrez notre article « Les classements des vins à Bordeaux : comment s’y retrouver ? ».

A la quête des grands crus bordelais

Pour les amateurs de grands vins riches, étoffés et à la structure affirmée, direction Saint-Émilion ! Les Premiers Grands Crus Classés B illustrent cette description à la perfection, comme par exemple le clos-fourtet, le château-pavie-macquin ou encore le château-canon. Un florilège de Grands Crus Classés embellira également votre cave, notamment le château-côte-de-baleau, le château-barde-haut et le château-les-grandes-murailles.

La finesse des crus de Pomerol donne également la réplique, notamment avec des châteaux renommés ; L’Église ClinetLa Violette, Hosanna ou encore L’Évangile. Sans oublier ces pépites : Château Gombaude Guillot, Clos l’Eglise et Château Le Gay dont les vins sont à garder ou à déguster sans plus attendre…

Un panel de choix à l’origine d’un grand dilemme… ainsi, que choisirez-vous ? Saint-Émilion ou Pomerol ?

Découvrez tous les vins de Saint-Émilion

Découvrez tous les vins de Pomerol

Découvrez tous les vins disponibles sur iDealwine

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Foire aux vins iDealwine – Le vin du jour : Maury “Le Passage” 2009, Philippe Gayral et Stéphane Gallet

J-1 avant la clôture de la foire aux vins iDealwine. A travers notre saga des vins du jour, vous avez pu découvrir des vins rouges ou blancs, des bourgognes, des ...

Grands Bourgogne blancs : tout le talent de Jean-Marie Guffens

La Maison Verget est réputée dans le monde entier autant pour la qualité de ses vins que pour la personnalité ...

The Macallan distillerie iDealwine whisky

The Macallan, le scotch whisky par excellence

En 200 ans, Macallan s’est imposée comme l’une des plus grandes distilleries d’Ecosse, grâce à une quête de qualité absolue.