Rhums et whiskies | Territoires insulaires à l’honneur

Enchere spiritueux iDealwine Fine Spirits Auction

Entre rhums et whiskies, cette vente fait décidément la part belle aux terroirs insulaires. Suivez-nous à la découverte des nectars jamaïcains, japonais et écossais et, surtout, dans notre quête de rareté !

Rhum

Une fois n’est pas coutume, focalisons-nous d’abord quelques instants sur le rhum. Une chose est sûre, à votre place, nous nous intéresserions de près aux rhums Caroni et Demerara qui représentent plus de 10% des lots et, surtout, à la gamme Caroni Employee qui n’est autre qu’une collection de seize embouteillages. Sept d’entre eux figurent d’ailleurs au sein de la vente et nous retenons les deux premières éditions parues il y a peu, en 2018 :

  • Caroni 22 ans 1996, John D Eversley Employee Velier Special Edition, 1 192 bouteilles distribuées dans le monde
  • Caroni 20 years 1998, Dennis X Gopaul Employee Velier Special Edition 1 151 bouteilles distribuées le monde

Si vous êtes en quête de rareté, ne passez pas à côté des rhums Plantation de la maison Pierre Ferrand et notamment de Plantation 36 ans 1984 Pierre Ferrand Extrême n°4 Mark MMW. Également connue sous le nom de Monymusk, celle qui, originaire de la distillerie jamaïcaine Clarendon, fut mise en bouteille en 2020 pour la France.

Whiskies

Place maintenant à la grande star de notre vente : le whisky. Votre cœur balance entre les savoir-faire japonais et écossais ? Laissez-vous guider.

Whisky Japonais

Incarnant plus de 10% de l’ensemble des lots en vente, le nectar japonais se dessine à travers de véritables petites raretés :

  • Karuizawa 1976 Kamiasobi – Haoromo Cask #6719 : un single cask paru en 2009 qui, jamais distribué en France, suit le Karuizawa 1977 Kamiasobi – Ama The Fisher Girl cask #7026 paru en 2008. Le must ? Disposer de ces deux éditions qui forment une paire 
  • Karuizawa 1984 Cask #3663, embouteillé en 2013 pour The Speciality Drinks (Royaume-Uni) 
  • Karuizawa 19 years 1988, embouteillé en 2007 pour The Whisky Fair Limburg (Allemagne)

Whisky écossais

Parce que l’île d’Islay célèbre le fameux Feis Ile à la fin du mois, l’occasion est trop belle pour l’évoquer, elle qui présente près de 200 flacons au sein de cette vente aux enchères.

Commençons notre tour d’horizon par le nord de l’île et ses distilleries mythiques :

  • Bowmore 1997 (2019) Distillery Manager’s Selection : parue en 3 000 exemplaires seulement, cette signature a été vieillie en anciens fûts de sherry,
  • Caol Ila 1972 Celtic Label
  • Bruichladdich 21 years 1989 Black Art Edition 02.2 2nd Release
  • Bunnahabhain 39 years Cadenhead’s Small Batch
  • Octomore 5 years Edition 02.2 Orpheus

Attardons-nous maintenant sur le sud de l’île et ses grands noms : Laphroaig, Lagavulin, Ardbeg et Port Ellen.

Laphroaig : si vous devez bien choisir une référence en particulier, optez donc pour le Laphroaig 10 ans Geco Import bouchon liège. S’il en existe des degrés, des tailles de flacons, des importateurs, des étiquettes, des capsules et des bouchons divers et variés, force est de constater que le 10-ans de la distillerie incarne son identité à lui tout seul. Une version de collection dans la mesure où plus de 150 embouteillages différents ont été réalisés au cours d’une soixantaine d’années.

Lagavulin : retrouvez ici son malt rare dont le succès perdure depuis la naissance (en 1987-1988) d’une version âgée de 16 ans, introduite dans la gamme des Six Classic Malts. Quelques incontournables :

  • Lagavulin 18 ans Feis Ile 2016 Limited Edition
  • Lagavulin Islay Jazz Festival 2015 Limited Edition
  • 37 ans 1976 (Bottled 2013) Limited Edition 1868 Bottles

Ardbeg : les amateurs qui s’y pencheront de près prendront deux facteurs en compte dans leur quête de petites merveilles : les NAS (No Age Statement) qui sont des éditions limitées sorties au cours des quinze dernières années ainsi que des versions antérieures.

  • NAS : optez donc pour Ardbeg Corryvreckan 100° Proof Committee Reserve ! Une petite rareté produite en 5 000 exemplaires pour le monde entier et, surtout, la toute première version de Corryvreckan lancée en 2008. A savourer entre amateurs ou à garder encore précieusement quelques années.
  • Versions antérieures : les amateurs avertis porteront leur choix sur la période à laquelle le malt a été produit :
    • Avant 1997, sous l’ère d’Allied Domecq,
    • 1997-2004, sous celle de la famille MacDonald (Glenmorangie Plc),
    • Depuis 2005, sous celle de LVMH.

Un conseil ? Optez ici pour les trois premières éditions d’Ardbeg Traigh Bhan 19 ans qui, distillées entre les années 2000 et 2001, qui dévoilent curieusement un caractère aromatique, typique des versions antérieures. Petit plus, elles forment également les premières éditions de type small batch émises par LVMH désireux de renouer avec les maturités d’âge.

Port Ellen : celle qui a fermé ses portes en 1983 suscite un véritable engouement depuis la fin des années 1990. La raison ? La mise sur le marché de deux superbes gammes : celle des Rare Malts Selection ainsi que l’Annual Release, lancée à raison d’une édition par an par Diageo en 2001 et révélant des millésimes d’exception comme 1978 et 1979 :

  • Rare Malts Selection : retrouvez le Port Ellen 20 ans 1978 (1998) Natural Cask Strengh
  • Annual Release : Port Ellen 32 ans 1979 – 12th Release, difficile à dénicher dans la mesure où il n’existe que 2 964 flacons dans le monde entier

L’Ecosse s’illustre également par la présence de la distillerie The Macallan et, notamment, par une gamme qui a forgé son succès dès les années 80 : Anniversary Malt. Parue du millésime 1957 (lancé en 1983) à 1975, elle dévoile une petite subtilité avec le 1958, une année à part qui se décline en deux versions :

  • The Macallan 25 ans Anniversary Malt 1958-1959 : la plus répandue (distribuée en 1984-1985),
  • The Macallan 25 ans Anniversary Malt 1958 : les flacons que l’on retrouve aisément aux enchères proviennent soit du marché britannique soit de l’importateur italien Giovinetti.

Vous retrouverez ces deux versions scellées d’un bouchon à vis couleur or ou d’un bouchon de liège qui, bien plus rare, marque une évolution du packaging importante au sein de la distillerie.

A retrouver au sein de la vente :

  • The Macallan 25 ans 1958 (1984) Anniversary Malt : ce flacon était la propriété d’un collectionneur français, acquis sur l’île au milieu des années 1980 
  • The Macallan 25 ans 1975 (2000) Anniversary Malt : le dernier millésime de la série, embouteillé en 2000

Nous espérons que vous trouverez votre bonheur au sein des enchères de Fine Spirits Auction 😊

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Les exportations de vins américains atteignent des sommets en 2013

Le marché américain du vin se porte bien à l’export : +16% en 2013. Ceci s’explique notamment par une croissance significative de la demande dans la zone Asie-Pacifique.

Vente à prix fixe : les sublimes blancs de Condrieu de Georges Vernay

Dans la vallée du Rhône, il y a des blancs de Condrieu et il y a ceux du domaine Georges Vernay vinifiés depuis quinze ans par sa file Christine. Une ...

Chateau d'Arlay Jura vin pinot noir iDealwine

Château d’Arlay | Majesté bourguignonne au cœur du Jura

Au cœur du Jura surgit un château qui a bâti son histoire séculaire sur la réputation de son pinot noir.