Palmarès Rhône | Les plus belles enchères du 1er semestre 2022

Aujourd’hui, retour sur les plus belles enchères du 1er semestre dans la vallée du Rhône, où les vins les plus rares se valorisent le mieux.

Voir les autres palmarès régionaux des vins les plus chers du semestre
– Palmarès des plus belles enchères iDealwine | 1er semestre 2022
– Palmarès Languedoc-Roussillon | Les plus belles enchères du 1er semestre 2022
– Palmarès Bordeaux | Les plus belles enchères du 1er semestre 2022
– Palmarès Loire | Les plus belles enchères du 1er semestre 2022
– Palmarès Beaujolais | Les plus belles enchères du 1er semestre 2022
– Palmarès Champagne | Les plus belles enchères du 1er semestre 2022
– Palmarès Provence/Corse | Les plus belles enchères du 1er semestre 2022
Palmarès vins étrangers | Les plus belles enchères du 1er semestre 2022

La prime à la rareté : cuvées rarissimes, domaines disparus, grands formats

Lorsque l’on regarde le haut du classement, on constate que tous les vins affichés sont particulièrement rares. C’est le cas de l’indétrônable hermitage cuvée Cathelin de JL Chave, qui occupe encore et toujours la première place du classement, à 7 936€ pour le millésime 2003. Cette cuvée n’est produite que dans les plus grands millésimes et à seulement 2 000 exemplaires environ. Elle est surtout réputée pour être le plus grand vin du Rhône…

Sur la 2e marche du podium, nous retrouvons le château Rayas. Un vin très célèbre et prisé donc, mais a priori pas des plus rares. Oui, sauf que… Il s’agit là d’un vieux millésime, 1999 et surtout d’un grand format, ce qui est très rare chez cette propriété. Ainsi ce flacon a été acquis pour 8 506€ (soit 4 253€ en équivalent bouteille de 75cl.

Vient ensuite en 3e position un domaine disparu, Marius Gentaz-Dervieux, avec sa côte-rôtie Côte Brune 1980, adjugée 2 418€. Ce domaine, célèbre et renommé dans les années 1980, a fermé ses portes au début des années 1990, lorsque Marius Gentaz a pris sa retraite et depuis, ses vins sont toujours aussi recherchés, mais de plus en plus rares…

D’autres domaines disparus sont présents dans ce classement, tels qu’Henri Bonneau (#4e avec sa grande cuvée de châteauneuf-du-pape Réserve des Célestins 1990 à 2 294€), Raymond Trollat (#6e avec sa cuvée de saint-joseph 1979), Marcel Juge (#9e avec le cornas Cuvée C 2005, à 868€) et Noël Verset (#12e avec le cornas 1987 à 645€).

La prime aux vieux millésimes

Comme à Bordeaux, les vins du Rhône sont réputés pour leur grand potentiel de garde, ce qui explique la proportion importante de vieux millésimes présents dans ce palmarès. En effet, sur ce Top 20, plus de la moitié (12 vins) concerne des millésimes antérieurs aux années 2000 et seuls deux vins sont postérieurs à 2010.

La prédominance du Rhône nord

Dans ce Top 20, seuls six vins proviennent du Rhône sud (tous de châteauneuf-du-pape à l’exception d’un côte-du-rhône). On retrouve ainsi six côtes-rôties, trois hermitages, trois cornas, deux saint-joseph. Si Châteauneuf-du-Pape demeure l’appellation la plus connue du grand public dans le Rhône, on voit bien que lorsqu’on touche aux grands amateurs, c’est la fraîcheur du Rhône nord et la délicatesse de la syrah (seul cépage rouge autorisé) qui sont privilégiées.

Les vins nature représentés

Enfin, notons que trois vins nature se positionnent dans ce palmarès : le cornas sans soufre 2014 de Thierry Allemand (#13e, 620€), le côtes-du-rhône La Mémé Ceps Centenaires 1989 de Gramenon (#19e, 459€) et le côte-rôtie Le Dolium 2013 de Marie et Pierre Bénetière (#20e, 446€).

TOP 20 des flacons les plus chers du Rhône – Adjudications du 1er semestre 2022 sur iDealwine

A noter que seul un vin par domaine a été retenu

RangCouleurDescription du lotPrix unit eq 0,75 TTC
1Rouge1 Bouteille Hermitage Ermitage Cuvée Cathelin Jean-Louis Chave 20037936
2Rouge1 Magnum Châteauneuf-du-Pape Château Rayas Reynaud 19994253,2
3Rouge1 Bouteille Côte-Rôtie Côte Brune Marius Gentaz-Dervieux 19802418
4Rouge2 Bouteille Châteauneuf-du-Pape Réserve des Célestins Henri Bonneau & Fils 19902294
5Rouge1 Bouteille Côte-Rôtie Côte Brune Jamet (Domaine) 19901798
6Rouge1 Bouteille Saint-Joseph Raymond Trollat 19791674
7Rouge1 Bouteille Saint-Joseph Vieilles Vignes Gonon (Domaine) 20061364
8Rouge1 Magnum Châteauneuf-du-Pape Château de Beaucastel Hommage à Jacques Perrin Jean-Pierre & François Perrin 19891054
9Rouge1 Bouteille Cornas Marcel Juge Cuvée C Marcel Juge 2005868
10Rouge1 Bouteille Côte-Rôtie La Turque Guigal 1991744
11Rouge1 Bouteille Côte-Rôtie Côte Brune René Rostaing 2016682
12Rouge1 Bouteille Cornas Noël Verset 1987644,8
13Rouge1 Bouteille Cornas Cuvée sans soufre Thierry Allemand 2014620
14Rouge1 Double-magnum Châteauneuf-du-Pape Domaine du Pegaü Cuvée Da Capo Paul et Laurence Féraud 2003604,5
15Blanc Liquoreux1 Demi-bouteille Hermitage Vin de Paille Chapoutier 1995595,2
16Rouge2 Bouteille Hermitage La Chapelle Paul Jaboulet Ainé 1990558
17Rouge2 Bouteille Côte-Rôtie La Belle Hélène Michel et Stéphane Ogier 1999508,4
18Rouge1 Bouteille Châteauneuf-du-Pape Domaine de La Mordorée La Plume du Peintre Famille Delorme 2005483,6
19Rouge1 Bouteille Côtes du Rhône La Mémé Ceps Centenaires Gramenon (Domaine) 1989458,8
20Rouge1 Bouteille Côte-Rôtie Le Dolium Marie et Pierre Bénetière (Domaine) 2013446,4

Voir tous les vins du Rhône

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Hospices de Beaune 2016 : retour à la normale

La 156eme vente aux enchères des vins des Hospices de Beaune se tenait le dimanche 20 novembre. Le résultat de ...

Vignes leve du soleil

Les ex-vignes de la mafia reprises pour la bonne cause !

Dans la province de Palerme, le village de San Giuseppe Jato abrite plusieurs hectares de vignes qui appartenaient il y a un temps à la mafia sicilienne. Dorénavant, les anti-mafia ...

Bonneau du martray Vendanges iDealwine

Vendanges 2018 : un tour de France du millésime

Région par région, un point sur les caractéristiques du millésime 2018, à l’heure où les vendanges s’achèvent.