Mee Godard | Pureté, structure et gourmandise au sommet de Morgon

Mee Godard Beaujolais vins iDealwine

Sur l’un des plus beaux crus du Beaujolais, Morgon, brille une nouvelle étoile montante. Inspirée des pontes régionaux de la mouvance mature, la vigneronne Mee Godard signe des vins sensuels, complexes et profonds à partir d’un travail exigeant, dans les vignes comme dans la cuverie. Retour sur son succès fulgurant.

Qui eut cru un jour que cette petite fille asiatique deviendrait un jour viticultrice dans le Beaujolais ? Il faut goûter ses vins pour y croire. Originaire de Corée du Sud et adoptée, Mee Godard a passé son enfance du côté de Lyon où elle a étudié la biologie et la biochimie. Des études qu’elle complète très vite de trois années dans le domaine de la Food and Science Technologie dans l’Oregon (Etats-Unis). Une terre promise pour les amoureux du pinot noir qu’y s’y ruent, conquis par le climat tempéré par la brise venue de l’océan Pacifique. André Ostertag et la maison Bouchard ne sont que des exemples…

Insatiable, Mee Godard ne compte pas s’arrêter là. De retour en France, elle enrichit son palmarès d’une formation en œnologie effectuée en 2003 à Montpellier. Lancée dans le vin, Mee Godard cherche un temps sa voie, endossant le rôle d’agent commercial en Bourgogne. Mais, au fond, un désir l’anime : celui de signer des vins profonds, complexes et élégants. Elle se tourne alors naturellement vers le Beaujolais dont elle apprécie la beauté des paysages alentours.

Poussée par sa passion et par son entourage, elle rachète quelques très vieilles vignes à un vigneron à l’aube de la retraite. Ces plants sont idéalement situés à Morgon, un des crus les plus prestigieux des dix de la région. Grand Cras, Corcelette, Côte du Py. Pouvait-elle rêver mieux pour débuter ? Peut-être pas, mais cela n’a pas freiné ses souhaits d’extension du côté de Moulin-à-Vent (depuis 2016), autre appellation réputée pour la densité et le potentiel de garde de ses gamays.

Avec à peine plus de 6 hectares, son domaine reste confidentiel. Pourtant, sa renommée croît à une vitesse fulgurante. Il faut dire que son travail dans la cuverie est extrêmement soigné. Peu sulfité, ses vins rouges sont réalisés selon des méthodes bourguignonnes. Les étapes de vinification commencent par des vendanges manuelles en petites caissettes qui évitent aux raisins de s’écraser. Mee Godard garde ensuite sa vendange entière afin d’offrir fraîcheur et élégance à son vin. Une fermentation préfermentaire s’impose à ses yeux pour extraire un maximum de couleurs et de saveurs avant la fermentation. Inutile de préciser que les pontes régionaux de la mouvance nature tels que Jean-Paul Thévenet, Jean Foillard et Marcel Lapierre l’ont fortement inspirée. Alors, elle aussi, dans le sillage des certifications biologiques, elle trace son bonhomme de chemin dans un respect total de son environnement, sans aucune fermeture d’esprit.

Une chose est sûre, le renouveau du Beaujolais s’incarne à merveille à travers la patte de cette femme au travail exigeant qui a fait de son métier une véritable passion. Comment ne pas résister devant ses vins profonds, sensuels, denses et pourtant animés d’une superbe fraîcheur rehaussée par des acidités très bien maîtrisées ?

Mee Godard Beaujolais vins iDealwine
Mee Godard, ce qu’en disent les guides

Guide Vert de la Revue du vin de France – 1* sur 3

Œnologue de formation mais sans histoire vigneronne, Mee réalise son rêve en reprenant seule en février 2013 les parcelles d’un vigneron sans suite. Son domaine de poche est composé de très vieilles vignes dans les meilleurs terroirs de Morgon (Corcelette, Grand Cras, Côte du Py). Une cuvée de moulin-à-vent est venue enrichir la gamme en 2016. La première étoile acquise en 2017 peut continuer de briller parmi les jeunes talents du Beaujolais.

Les vins : en 2018, le nez du morgon Passerelle 577 dévoile à l’aération une intense fragrance de patchouli. Le jus est suave avec une fraîcheur minérale digne de son terroir de la côte du Py. Un vin de mémoire à attendre avec impatience. Sous un regard de velours, le boisé de l’élevage du moulin-à-vent Les Michelons tance le nez d’arômes de musc. Sa matière épaisse est soutenue par un gaz vibrant qui stimule les papilles. Tirée sur fût, cette cuvée devra impérativement connaître la pénombre de la cave avant d’être servie.

Bettane + Desseauve 2020 – 3* sur 5

Après de solides études d’œnologie et un détour par l’Oregon, Mee Godard, encouragée par ses parents et son époux, cherche à s’installer en Beaujolais et tombe sur un départ à la retraite : 5 hectares en Morgon, sur les plus beaux lieux-dits, Corcelettes, Grand Cras et Côte de Py ! C’était en 2013. Depuis son installation, bon an, mal an, Mee Godard avance, progresse et construit. Un hectare de Moulin-à-Vent par-ci, un nouveau bâtiment par-là, et des vins qui ne cessent de s’affiner. Le style Godard, c’est des vins très purs, jamais stériles, aériens mais structurés, qui transpirent leur origine. Rajoutons à cela une gourmandise qui pouvait manquer sur ses premiers millésimes et qui se trouve être la clef de voûte des superbes 2017. Tout est bon chez Godard, dommage qu’il y en ait si peu !

Mee Godard Beaujolais vins iDealwine

Voir les vins de Mee Godard en vente sur iDealwine

Morgon Corcelette 2018 de Mee Godard

Issu d’un terroir de granit, ce vin est le fruit d’une vendange manuelle, d’une vinification parcellaire et d’une fermentation de deux à trois semaines. Le vin est ensuite élevé 11 mois en fût, en foudre, en demi-muids et 3 mois en cuve. A la dégustation, il séduit par sa pureté, son intensité, sa texture délicate et ses tanins souples. Ce vin s’appréciera volontiers dans ses dix ans et avec des mets de caractère comme du petit gibier.

Morgon Côte du Py 2018 de Mee Godard

Ce morgon provient d’un terroir au sol de pierres bleues. Après des vendanges manuelles, une vinification parcellaire, une cuvaison de trois semaines et un élevage de 11 mois en divers contenants (foudres, demi-muids, fûts et cuves), le vin délivre une superbe structure marquée par des arômes intenses d’épices douces et de fruits noirs. Ses beaux tanins souples permettront des mariages heureux avec des spécialités régionales.

Morgon Passerelle 577

Elevé en demi-muids, ce morgon provient de vieilles vignes de gamay qui offrent au breuvage une grande profondeur et une complexité intense. A la dégustation, le vin dévoile une matière souple et bien structurée ainsi que des arômes de fruits noirs et d’épices douces. Une grande fraîcheur apporte élégance et vivacité à l’ensemble.

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

PALMARES : le TOP 50 des vins les plus chers dans les ventes aux enchères

2017 constitue une année record pour la plateforme d'enchères d'iDealwine, avec plus de 111 000 flacons adjugés, issus des plus grands vignobles du monde. Focus sur les 50 vins les ...

Vente à prix fixe : la Bourgogne, le Rhône, la Loire et l’Italie en têtes d’affiche

Près de 3000 lots vous attendent dans cette nouvelle vente qui fait la part belle à trois vignobles français (Bourgogne, Rhône et Loire) avec un vaste choix, de la très ...

Le Quiz des châteaux démarre sur Facebook

Recevez des étampes de grands crus en jouant sur la page Facebook d’iDealwine !