Les Terres Dorées : la finesse et la gourmandise des beaujolais en rouge comme en blanc

terres-doreesEst-il encore besoin de le présenter ? C’est une « référence pour tous les producteurs de Beaujolais » selon le Guide Bettane et Desseauve, il « fait rayonner sa région » selon La Revue du vin de France. Le domaine des Terres Dorées de Jean-Paul Brun fait ainsi partie de l’élite des vins du Beaujolais. Il produit des vins de terroir, dans un style naturel qui fait la part belle à la finesse et à la fraîcheur du fruit. Direction le soleil et les terres dorées ! 

Si vous êtes un baroudeur et randonneur français, vous avez peut être déjà traversé les magnifiques villages de la région que l’on surnomme les « Pierres Dorées », en raison de la pierre calcaire qui joue avec le soleil et donne de magnifiques teintes or et ocre. Des villages de pierre somptueux, entourés de paysages vallonnés et de vignes, Oingt (village classé parmi les plus beaux villages français et qui devient chaque année au moment de Noël une véritable exposition de crèches extérieures), Sainte-Paule, Ternand mais aussi Charnay-en-Beaujolais. C’est justement ici que Jean-Paul Brun a repris l’exploitation familiale en 1979, succédant alors à son père qui livrait jusque-là ses raisins en coopérative. De quelques hectares, le vignoble passe alors à une cinquantaine aujourd’hui, et prend le doux nom de domaine des Terres Dorées, sans aucun doute en référence à la région. Le vignoble est partagé entre les régions des Pierres Dorées, mais aussi les appellation Fleurie, Moulin-à-Vent, Brouilly et Morgon. Les cépages ? Une majorité de gamay bien sûr, complété par du chardonnay (qui participe également à la très belle réputation du vigneron), du pinot meunier, et un hectare de roussanne.

Le travail des vignes se veut soigné et respectueux de l’environnement : des sols labourés à la charrue, le cuivre et le soufre sont préférés aux produits phytosanitaires ; les vendanges interviennent assez tardivement, une fois la pleine maturité des baies atteinte. Au chai, les vinifications se veulent peu interventionnistes, avec des levures indigènes et un usage du bois maitrisé. Exit les macérations semi-carboniques (pour rappel pour ceux qui n’auraient pas lu tous les articles de ce blog, la vinification beaujolaise traditionnelle se fait en grappes entières par « macération semi-carbonique »), ici les vins sont vinifiés « à la bourguignonne », les raisins sont donc égrappés et pressés, avant de longues macérations avec plusieurs pigeages. L’une de ses cuvées de blanc s’appelle d’ailleurs « Vinification Bourguignonne » !

Il en résulte des vins d’une grande finesse, produits dans un style naturel qui restitue fidèlement les caractéristiques du terroir. Malgré des volumes importants, Jean-Paul Brun prouve chaque année qu’il est un vinificateur hors pair : les vins ont une très belle buvabilité, et sont des nectars de plaisir, blancs comme rouges. En raison du style « bourguignon » de la vinification, les gamays « pinotent », et sont particulièrement faciles à apprécier et à déguster, sans pour autant perdre de vue qu’ils possèdent une belle capacité de garde. Le guide de Bettane et Desseauve avoue son coup de cœur pour les vins blancs, « magnifiques ». Le vigneron est tout simplement considéré comme l’un des meilleurs vignerons de la région et nous, chez iDealwine, on apprécie ses vins pour leur pureté et leur gourmandise.

 

Le domaine des Terres Dorées, ce qu’en disent les guides :

La Revue du vin de France : 2/3*

« Jean-Paul Brun, un des précurseurs du renouveau du Beaujolais, fait rayonner sa région. Ici, l’identité des terroirs est aussi forte que la digestibilité des cuvées dans lesquelles on retrouve la patte de velours du vinificateur. Preuve que l’on peut faire des cuvées importantes en volume et de haute qualité. En blanc comme en rouge (et aussi en effervescent), le plaisir de l’amateur est très souvent au rendez-vous, comme la régularité, l’interprétation personnelle et savoureuse des terroirs. »

Bettane+desseauve : 3/5*

« Installé dans le petit village de Charnay, Jean-Paul Brun est réputé dans tout le vignoble pour ses magnifiques blancs, qui nous feraient presque oublier ses délicieux beaujolais, à l’instar du buissy, dont le bouquet devrait être une référence pour tous les producteurs de beaujolais. Exploitant 48 hectares sur 6 crus différents, Jean-Paul Brun démontre chaque année qu’il est un grand vinificateur et ce depuis presque 30 ans ! Dans un style bourguignon, où le gamay pinote (ou si vous préférez le pinot qui « gamayte ») il cisèle les nez et affine les bouches avec délicatesse, parfois en fût, sans jamais rechercher la puissance. Le millésime 2017, plus consistant que 2016, est une réussite chez Jean-Paul Brun, en particulier des blancs lumineux et un buissy-l’ancien toujours exceptionnel. »

 

Voir les cuvées des Terres Dorées actuellement en vente :

>>Les rouges

Fleurie Grille-Midi : Grille-Midi est un des terroirs phare de Fleurie, un amphithéâtre granitique baigné de soleil qui assure chaque année une superbe maturité au gamay. Cette cuvée se distingue par sa grande fraîcheur, son style bourguignon, sa délicatesse alliée à une certaine puissance et sa belle longueur en bouche.

MorgonArborant une robe soutenue couleur grenat, le nez subtil et concentré offre un bouquet d’arômes de fruits rouges et noirs, incluant la mûre et la cerise. Franche et profonde, la bouche est enrobée par de riches fruits mûrs. La matière veloutée est équilibrée par des notes poivrées et une fraîcheur acidulée. En finale, se déploient des notes kirshées, relevées de beaux amers boisés et fumés. Complexe et riche !

Moulin-à-Vent La Rochelle : Non seulement le lieu-dit La Rochelle domine le mythique moulin-à-vent qui a donné son nom à l’appellation mais surtout il est doté d’une superbe exposition sud et d’un sous-sol riche en manganèse. Ce terroir produit un beaujolais particulièrement puissant et concentré qui mérite vraiment d’être laissé en cave pour s’épanouir. Après environ dix ans il atteindra son apogée, déployant alors une large palette aromatique et une amplitude fascinante.

Morgon Côte du Py Javernières : Sur cette parcelle d’un hectare située en contrebas de la Côte du Py au lieu-dit Javernières, fidèle à son style Jean-Paul Brun cherche avant tout la finesse pour cette cuvée. Dense et encore tannique, voici un vin qui mérite quelque temps de repos pour s’épanouir en cave. Il deviendra une bombe. Attention il est déjà difficile à trouver…

>>Les blancs 

Beaujolais Chardonnay Classic : Le Chardonnay Classic provient de vignes âgées de plus de 30 ans, dont les baies sont vinifiées en cuve inox et ciment à basse température, avec bâtonnage. Cette cuvée est élevée en cuves inox. C’est un vin expressif qui se révèle d’une grande vivacité. Le nez se montre très ouvert, avec des arômes fruités (pomme, poire, citron). Au palais, il dévoile une certaine élégance, de la fraîcheur, avec de jolies notes minérales et salines. Cette cuvée peut se déguster en apéritif comme sur des poissons d’eau douce ou des volailles.

Beaujolais Vinification Bourguignonne : Ce vin mérite d’être dégusté à l’aveugle, tant sa qualité peut surprendre les préjugés qui collent souvent au beaujolais (blanc). Au nez, il exprime des arômes de fleurs blanches (acacia, notamment) et de légères notes boisées. La bouche apporte richesse, gras et une très légère acidité.

>>Le mousseux 

Mousseux FRV 100A l’image de l’ensemble des vins du domaine, le FRV 100 est un rosé pétillant authentique, mais aussi très gourmand et festif. Légèrement acidulé, avec un fruit expansif et frais, il présente une trame ample et dynamique de framboise, de cerise croquante et d’amande presque grillées.

Accéder aux vins des Terres Dorées actuellement en vente sur iDealwine

Voir tous les vins du Beaujolais actuellement en vente sur iDealwine

Voir les ventes de vin sur iDealwine

A lire également :

Les Terres Dorées : le plus bourguignon des beaujolais

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Domaine Cauhapé : le chef de file de l’appellation Jurançon

« Les détails font la perfection et la perfection n’est jamais un détail ». Ce sont ces mots qui figurent au frontispice ...

Recette de la semaine – Macaronade sétoise

Voici une recette familiale typique de la ville de Sète où résident de nombreux descendants d’Italiens. Un plat de pâtes accompagné de brageoles sorte de paupiette de bœuf que l’on ...

Où se cachent les plus vieux vins du monde ?

Ce n’est plus un secret, le vin existe dans nos civilisations depuis plusieurs milliers d’années. Si l’on retrouve aisément des restes de cette culture ancestrale à chaque fouille archéologique, et, ...

Partage(s)