Les Grands Jours de Bourgogne | Nos dégustations

Du 21 mars au 25 mars 2022, nous étions en Bourgogne à l’occasion des Grands Jours de Bourgogne. Ces cinq jours de dégustation, campés entre la Saint-Vincent Tournante de Puligny-Montrachet (19 et 20 mars) et la Banée de Meursault (le 26 mars, plus ou moins l’équivalent de la Paulée de Meursault pour les connaisseurs), sont l’occasion de se balader dans les cinq vignobles de la région : le Chablisien, la Côte de Nuits, le Mâconnais, la Côte Chalonnaise et la Côte de Beaune. Laure, Eloïse et Raphaël y étaient pour rendre visite à nos vignerons partenaires, et pour découvrir de nouvelles signatures. Récit.

Quelle belle semaine qui s’annonce sur toute la France : du soleil et des températures estivales à donner envie de sortir des bureaux de Colombes. Cela tombe bien, le train nous attend pour rejoindre la belle Bourgogne, et un programme ficelé pour cinq jours.

Lundi à Chablis

Nous commençons par une première journée à Chablis, sur le terrain du domaine William Fèvre au pied des vignes de grands crus. Les dégustations se passent sous de grandes tentes, et nous sommes ravis de pouvoir revoir nos domaines partenaires, ainsi que de découvrir de nouvelles cuvées. Nous recevons notre badge, notre verre et notre crachoir, nous préparons notre carnet et gardons un stylo pas loin. Let’s go !

Eloïse au salon, les bouteilles du domaine des Malandes
  • Domaine des Malandes
  • Domaine Christian Moreau
  • Domaine Isabelle et Denis Pommier
  • Domaine William Fèvre
  • Domaine Goisot
  • Domaine Colinot
  • Domaine Dominique Gruhier 
  • Domaine de la Cadette
  • Domaine Garnier et fils
  • Domaine Clotilde Davenne
  • Domaine L’Enclos
  • Domaine Laroche
  • Grand Calcaire 
  • Domaine Jean Dauvissat
Clotilde Davenne et les vins de Jean Dauvissat

Très belle qualité globale des vins, nous avons dégusté notamment les millésimes 2019, 2020 et 2021, fraicheur, élégance et amers sont au rendez-vous. Passionnant de pouvoir parfaire notre palais sur les très jolies appellations de Chablis, ses premiers et grands crus.

Mardi… Côte de Nuits !

Après une belle journée dans le nord de la Bourgogne, nous avons repris la route en direction du sud, et nous arrêtons du côté de Gilly-les-Cîteaux. Garés sur le bord de la route près de la sortie du village, nous rejoignons la jolie place, entre l’église Saint-Germain et le château de Gilly, magnifique bâtisse qui date des XIIe et XVIIe siècles et ancien prieuré des moines de Cîteaux (décidément, ceux-ci étaient bien partout !). La place est calme, nous nous demandons si nous sommes au bon endroit… C’est confirmé, les dégustations se passent à l’intérieur du château, dans différentes salles et caves. Des lieux qui se prêtent à la méditation et à l’appréciation de ces nectars splendides.

Eloïse sur la place de Gilly-les-Cîteaux et les vins du domaine Amiot-Servelle

Les appellations dégustées ? Bonnes Mares, Chambolle-Musigny, Clos des Lambrays, Clos de la Roche, Clos de Tart, Clos Saint-Denis, Morey-Saint-Denis, Musigny, Nuits-Saint-Georges, Vougeot… Des vins complexes et frais, malgré des millésimes parfois chauds. Splendide !

Les vins du domaine Arlaud et l’une des salles de dégustation
  • Amiot-Servelle
  • Edouard Delaunay
  • Domaine Arlaud
  • Domaine Ballorin
  • Domaine de l’Arlot
  • Bouchard
  • Bertagna
  • Albert Bichot
  • Domaine Hubert Lignier
  • Domaine des Lambrays
  • Domaine Chantal Lescure
  • Maison Drouhin
  • Thibaut Liger-Belair
  • Domaine des Perdrix
  • Domaine Ponsot
  • Domaine de la Vougeraie
Le domaine des Lambrays et Thibault Liger-Belair

Nous quittons Gilly et rejoignons le village de Gevrey-Chambertin pour la suite des opérations. La tonnellerie Rousseau nous ouvre ses portes, et entre les tonneaux, les foudres et les douelles, nous attendent les vignerons et leurs bouteilles.

  • Trapet
  • Philippe Livera
  • Bruno Clair
  • Château de Meursault
  • Rossignol-Trapet
Domaine de la Vougeraie et domaine Philippe Livera

Marsannay, Fixin, Gevrey-Chambertin… Beaucoup d’élégance dans ces différents vins, nous avons trouvé que le 2020 était très charmeur, sur des notes de noyaux de cerise.

Mercredi, off des Grands Jours avec les Tontons Trinqueurs

Les Tontons Trinqueurs. Un projet qui n’a pas tellement besoin d’être expliqué tellement il est clair : « une bande de copains vignerons passionnés, le détournement de répliques d’un film culte, le partage, la bonne humeur et la convivialité ». La dégustation de ce groupement de vignerons avait lieu le mercredi à la Léproserie de Meursault, construite en 1142 le duc Hugues II de Bourgogne et restaurée en 2014. Bernard Blier et Lino Ventura y auraient passés du bon temps, alors pourquoi nous en priver ? En plus, nous avons de la chance, plus d’une quinzaine de nos vignerons partenaires en font partie. Nous élargissons alors nos horizons, puisque ces viticulteurs viennent non seulement de Bourgogne, mais aussi du Beaujolais, de la Loire, du Sud-Ouest, du Roussillon…

La Léproserie de Meursault et Charles Hours du domaine Uroulat
  • René Bouvier
  • Olivier Pithon
  • Hubert Lamy
  • Bott Geyl 
  • Domaine Cheveau
  • Domaine Picq et fils 
  • Cosse-Maisonneuve
  • Thillardon
  • Gérard Boulay 
  • Domaine des Malandes 
  • Uroulat 
  • Ramonet
  • Domaine des Marrans
  • Domaine des Entrefaux
  • Domaine Vincent Bouzereau 
Les vins d’Hubert Lamy et le père et le fils du domaine Bott-Geyl

Nous assistons également au diner organisé le soir en présence de tous ces vignerons. L’occasion pour tous d’apporter de vieux millésimes à faire déguster aux grandes tablées, de faire quelques bans bourguignons, de chanter ensemble et de passer du bon temps ! Inoubliable 😊

Une belle soirée avec les Tontons Trinqueurs

Jeudi : Mercurey et visite des vignes avec Aurore Devillard du Château de Chamirey

Aujourd’hui, nous descendons encore davantage dans le sud, en direction de Mercurey en Côte Châlonnaise. Le soleil est encore de la partie, et l’occasion est parfaite pour aller à la Tonnellerie de Mercurey. Nous dégustons le millésime 2020 sur plusieurs appellations : Bourgogne Côte Chalonnaise, Bourgogne Côtes du Couchois, Bouzeron, Givry, Mercurey, Montagny, Rully, des vins que nous avons trouvé charmeurs, élégants, frais et complexes.

Vue de la tonnellerie et les vins du domaine Belleville
  • Domaine Belleville
  • Domaine des Rois Mages  
Le domaine des Rois Mages et l’intérieur de la tonnellerie
  • Domaine des Moirots
  • Domaine Michel Julliot 
  • Claudie Jobard
  • P et M Jacqueson 
Les vins du domaine P et M Jacqueson et du domaine des Moirots

16h sonne, il est temps de rejoindre Aurore Devillard avec qui nous avons rendez-vous au Château de Chamirey pour un petit tour dans les vignes. Nous dégustons les vins du domaine avec son frère en attendant qu’elle nous retrouve puis, ni une, ni deux, nous montons dans la voiture pour un petit tour des vignes.

Vins et vue du château de Chamirey

Le Château de Chamirey ne vinifie que du mercurey, et est le plus gros producteur de blancs sur cette magnifique appellation. L’histoire du domaine commence avec le grand-père d’Aurore et de son frère Amaury, le Marquis de Jouennes, qui décide en 1934, en précurseur, de mettre les vins du château en bouteille. Aujourd’hui, les 37 hectares de vignes sont travaillés avec une quête perpétuelle d’excellence. Aurore, au volant de sa voiture, nous dépeint l’histoire du château, les sols et les caractéristiques de tel lieu-dit, de telle parcelle, nous longeons le monopole de La Mission, admirons la pente des vignes au niveau de l’église Saint-Symphorien et terminons notre visite dans la parcelle En Pierrelet pour un petit Live Instagram. De retour au splendide caveau de dégustation, nous avons le temps de prendre quelques photos depuis la terrasse et sa vue imprenable sur Mercurey, avant de nous quitter.

Vendredi, la Côte de Beaune

Nous terminons notre belle semaine par la Côte de Beaune, et commençons le matin par la très fameuse colline de Corton et ses grands crus. Le rendez-vous est donné aux cuveries du domaine Latour. Nous passons derrière le château Corton C et son Clos du Château monopole (dont nous allons déguster le 2020), et entrons dans la première salle pour déguster les vins. Un millésime 2020 de haut-vol, qui a su garder sa fraîcheur.

Simon Follin-Arbelet et le domaine Bonneau du Martray
  • Bonneau du Martray
  • Chanson père et fils
  • Château Corton C
  • Domaine des Croix 
  • Domaine Dubreuil-Fontaine 
  • Domaine Follin-Arbelet 
  • Louis Jadot
  • Domaine Meuneveaux 
  • Domaine Rapet 
Le domaine des Croix et le domaine Rapet

Continuons avec les grands blancs, et prenons la direction de Meursault, en bas du village pour rejoindre la Tonnellerie Damy. C’est là que tous les vignerons du village exposent leurs villages, leurs parcellaires et leurs premiers crus. De très belles découvertes, fraîcheur, élégance et rondeur au rendez-vous.

Le tonnellerie Damy et les vins du domaine Morey
  • Genot-Boulanger 
  • Domaine Mikulski 
  • Benjamin Leroux
  • Domaine Pierre Morey 
  • Comtes Lafon
  • Vincent Bouzereau
  • Remi Jobard
Le domaine Mikulski et le domaine Vincent Bouzereau

Nous terminons à Beaune, au Palais des Congrès, pour dire au revoir à la Bourgogne aux côtés des jolis rouges, Volnay, Pommard, et d’autres encore, Saint-Romain, Santenay

Les vins de chez Claudie Jobard et du domaine de Courcel
  • Hubert Lamy
  • Edouard Delaunay
  • Bruno Colin
  • Nicolas Rossignol
  • Château de Masse
  • Joseph Voillot
  • Domaine de Courcel
  • Domaine des Comtes Armand
  • Claudie Jobard 
  • Domaine de Montille 
Les vins du domaine Joseph Voillot et Hubert Lamy

Une semaine haute en couleurs aux côtés de tous nos vignerons partenaires. Ceux-ci ne nous l’ont pas caché, le millésime 2021 rime avec parcimonie, et l’année 2022 étant déjà très avancée, certains redoutent dès à présent le gel de printemps… Ne parlons pas de choses qui fâchent, mais nous ne pouvons que vous enjoindre à vous balader sur iDealwine pour vous faire une sélection de vins de Bourgogne tant que vous avez le choix, nous vous avons dégoté quelques vieux millésimes prêts à boire…

Merci à tous les vignerons pour leur accueil chaleureux et pour ce travail accompli qui s’est révélé dans nos verres.

Belle découverte de la Bourgogne !

Tous nos vins de Bourgogne en vente

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Dégustation : à quel niveau se situent les vins de 2013 en Champagne ?

Mi-avril, plusieurs associations de producteurs champenois organisent une série de dégustations au cours desquelles, en dehors de leurs effervescents, ils font goûter les vins clairs (pas encore champagnisés) du dernier ...

Olympiades iDealwine | Notre équipe de passionnés s’essaie à la dégustation à l’aveugle

Retour sur notre concours de dégustation interne où notre équipe s’affrontait par groupe de deux ou trois pour découvrir quatre vins délicieux.

Rédigez vos propres notes de dégustation !

En cette période de foire aux vins nous passons notre vie à lire des notes de dégustation rédigées par les autres. Ce vin « à la robe tuilée » ou ...