Les Etats-Unis, premier marché pour la consommation de vin au monde

Consommation vin Etats Unis 1er marché

La dernière étude de Vinexpo et International Wine et Spirit Research vient de paraître et confirme que les Etats-Unis demeurent le premier marché de vin au monde (en valeur), avec une consommation de près de 34 milliards de dollars.

Les États-Unis dominent le marché depuis longtemps, se positionnant comme les plus grands consommateurs mondiaux de vin pour la 23eme année consécutive. Ils sont non seulement leadermondial en termes de volumes consommés, mais ils sont aussi ceux qui dépensent le plus par bouteille. Le montant moyen dépensé par les américains pour une bouteille a augmenté en passant de 6$ en 2011 à 10$ en 2017. Et, d’après cette étude, ce montant ne cesse d’augmenter.

Et qu’achètent les Américains ?  Les chiffres actuels montrent que l’Italie est le principal fournisseur de vin aux Etats Unis (25,5 millions de caisses de 9 litres ont été importées en 2016) tandis que l’Australie est au deuxième rang. Cependant, selon l’étude, ces chiffres devraient changer radicalement  et une chute des importations de ces deux pays est prévue.

D’autre part, les rouges d’assemblage et les sauvignons blancs devenant de plus en plus à la mode, le volume d’importations de vins français et néo-zélandais (actuellement 3ème et 5ème fournisseurs respectivement) est appelé à croître de manière significative au cours des cinq prochaines années.

Cette étude révèle également que la génération Y (21-38 ans) achète beaucoup plus de vin qu’auparavant. De plus, cette génération est davantage disposée à casser sa tirelire pour une belle bouteille par rapport aux baby-boomers. En effet, un sondage du WMC (Wine Markets Council) a mis en lumière qu’au cours du dernier mois, 17% des 21-38 ans ont acheté une bouteille qui coûtait plus de 20$. En comparaison, parmi les baby-boomers cette proportion n’était que de 5%. Qui plus est, la génération Y semble avoir le goût pour les vins étrangers et elle serait moins fidèle aux vins américains en comparaison avec leurs parents.

Chez iDealwine nous avons beaucoup de clients américains et leurs préférences d’achat nous fascinent ! Bien sûr, nos amis outre-Atlantique raffolent des vins de Bordeaux et de Bourgogne (n’est-ce pas vrai pour tout le monde ?) mais ils ne laissent pas quelques milliers de kilomètres d’océan constituer un obstacle à leur quête de vins plus originaux et spécifiques.  Les américains peuvent aussi être des amateurs avertis et acheter de belles bouteilles des régions moins connues comme la Jura et le Beaujolais. Par exemple, les vins jaunes du Jura comme ceux de Jacques Puffeney et les vins de Yvon Métras sont  très appréciés.

Attention cependant, il faut relativiser ces résultats, car si les Etats-Unis restent le premier marché de vin au monde, en termes de consommation par habitants par contre, c’est bien la France la championne, avec plus de 44L par an et par habitant (contre environ 10L / habitant / an). B)

Voir tous les vins actuellement en vente

Recherchez le prix d’un vin

Pas encore inscrit(e) pour participer aux ventes ? Complétez votre inscription, c’est gratuit !

A lire également dans le blog d’iDealwine :

Grands crus de Bourgogne : l’envolée des cours se poursuit

Nouveau record aux Hospices de Beaune : 12,36 M€ récoltés

Exportations de vins et spiritueux : +12% au premier semestre

La jeune génération des « Millennials », fer de lance de la consommation de vin aux Etats-Unis

  • Voir les commentaires (1)

  • Adrien

    Les américains consommeraient donc du meilleur vin que le français moyen ? De quoi casser pas mal d’à priori. Une belle génération Y outre-atlantique 😉

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Le géant chinois de l’agroalimentaire SSCW rachète le négociant DIVA Bordeaux

En quelques années, le marché asiatique s’est transformé en un véritable eldorado pour les producteurs du Bordelais. Après les rachats de domaines, c’est désormais un négociant, la société DIVA Bordeaux, ...

agenda oenotourisme

Oenotourisme : une année 2016 dynamique pour un secteur en plein essor

Le printemps approchant tranquillement, les domaines viticoles se préparent à l’afflux saisonnier des « oenotouristes ». L’occasion de faire le point sur l’agenda 2016 et les chiffres clés d’un secteur ...

pave VPF

Vente à prix fixe : du magnum au mathusalem, vous allez toucher de gros lots !

Plus que quelques jours pour faire son choix dans cette sélection plus resserrée que d’habitude, mais en termes de volume de grands vins, les quantités demeurent comparables ! Car à ...