Les calories dans le vin

Ne nous voilons pas la face, ce serait un mensonge que de vous dire que le vin est VOTRE allié minceur. Le vin est un alcool naturellement calorique, c’est pourquoi nous vous conseillons de le consommer avec mo-dé-ra-tion. Cependant, si vous préparez votre summer-body ou souhaitez perdre (ou ne pas prendre) des kilos, voici un petit guide qui vous en dit plus sur les calories présentes dans ce nectar… Nous en profiterons pour vous donner quelques conseils pour choisir vos flacons, si vous êtes attentifs à cette question des calories.

banniere-tous-nos-vins-en-vente-5

Entre 80 et 150 calories dans un verre de vin de 100ml

Un verre d’alcool compte entre 80 et 150 calories, compte tenu du vin consommé. Celles-ci varient en fonction du degré d’alcool du vin (qui est inscrit sur l’étiquette de votre flacon), mais aussi en fonction du taux de sucre résiduel présent dans la bouteille. Vous savez sans doute, ô, grands lecteurs d’iDealwine.net, que l’alcool dans le vin est le résultat de la transformation, totale ou partielle, des sucres présents dans les raisins au contact des levures (c’est ce que l’on appelle la fermentation alcoolique). Plusieurs cas de figure existent à ce stade, nous vous les détaillons :

  • La vinification des vins secs : les sucres sont presque intégralement transformés en alcool lors de la vinification des vins secs, mais les calories, elles, subsistent partiellement. Dans les vins secs, les calories ne sont donc pas issues du sucre mais bien de l’alcool.
  • La vinification des vins doux naturels (sauternes, quarts-de-chaume, muscat de Beaumes-de-Venise…) : dans le cas de la vinification des vins doux naturels (VDN pour les intimes), les raisins vendangés plus tard ou séchés après vendange, sont très concentrés en sucre. Cette saturation en sucre engendre des sucres résiduels persistants dans le vin après fermentation, que les levures n’ont pas pu transformer intégralement en alcool. Ces vins présentent donc à la fois des calories provenant de l’alcool mais aussi des sucres résiduels.
  • La vinification des vins fortifiés (porto, banyuls) : lors de la vinification de vins fortifiés, une eau-de-vie de raisin est ajoutée au cours de la fermentation alcoolique et a pour effet de stopper l’action des levures, qui n’ont donc pas eu le temps de transformer tous les sucres en alcool, des sucres résiduels persistent donc. Ces vins présentent à nouveau des calories provenant de l’alcool et également des sucres résiduels.

Quel type de vin pour mon régime ?

Vous avez de la chance : iDealwine vous guide dans votre choix des vins les plus adaptés à votre régime pré-estival, une sélection que vous pouvez faire sur son site sans plus attendre. Pour se faire, voici une moyenne des calories présentes dans les vins suivants :

  • 80 kcal pour 100ml d’effervescent : le champagne, le crémant et tout autre mousseux (hors Clairette et Blanquette de Limoux bien entendu) sont donc les vins les moins caloriques. A consommer tout de même avec modération. Là, nous vous proposons de découvrir le brut blanc de blancs Jardins du Mesnil grand cru de chez André Robert, une cuvée fraîche, vive et tendue. Craquez également pour le brut nature de Drappier, porte-drapeau de la maison : uniquement du pinot noir, un fruit préservé, une expression fraîche et distinguée. Son caractère vineux lui permet d’être servi à l’apéritif puis au long du repas.
  • 86 kcal pour 100ml de vin blanc sec : les vins blancs secs sont également vos alliés pour préparer l’été. Vous avez le choix : chardonnay de Bourgogne, riesling sec d’Alsace, vin de Savoie, chenin ou sauvignon blanc sec de Loire… Accompagnez cela de plats frais, à base de légumes, de poissons et de viandes blanches. Nos chouchous ? Le bouzeron du domaine A. et P. de Villaine, l’un des meilleurs de son appellation. Direction la Savoie, avec ce vin-des-allobroges Saint-Pierre-de-Soucy, la cuvée Argile du domaine des Ardoisières, gros coup de cœur d’iDealwine. Partez sinon dans la Loire, avec un très beau sancerre intensément aromatique, marqué par les notes de citron confit et d’épices, une introduction parfaite au style savoureux des vins de Gérard Boulay.
  • 89 kcal pour 100ml de vin rouge : le vin rouge fait finalement partie des vins les plus caloriques, sans compter qu’il accompagne souvent de belles viandes, servies en sauce… Mais n’oublions pas que modération rime avec délectation, et qu’il faut quand même se faire plaisir de temps en temps. Allez en Bourgogne, à Bordeaux (avec le château-belle-vue ou le château-poujeaux), dans le Sud-Ouest (l’irouléguy Tradition du domaine Arretxea est une jolie cuvée de tannat, très aromatique et équilibrée, dotée d’une belle fraîcheur et qui livre de gourmands arômes), dans le Beaujolais (la splendide cuvée Zaccharie du château Thivin, en hommage au créateur du domaine, ancêtre des vignerons actuels), en Alsace… Le spectre est large !
  • 100 kcal pour 100ml de vin blanc liquoreux : vous l’avez compris, les vins blancs liquoreux sont naturellement plus chargés en calories par rapport à leurs voisins secs. Pour de jolies occasions, quoi de mieux qu’un délicieux sauternes ou tokaji ? A Sauternes, vous pouvez découvrir le château-rieussec ou le château-de-fargues dont nous avons un joli stock de millésimes, et côté tokaji, le domaine Hétszölö ne vous décevra pas.
  • 150 kcal pour 100ml de vin doux naturel : les vins les plus caloriques- mais pas les moins délicieux  -, sont bien entendu les VDN, mutés (par différentes méthodes) afin de garder un certain taux de sucre dans le nectar. Portosmuscatsbanyuls… Ils se servent en apéritif ou au dessert, selon votre préférence. L’un de nos indispensables est bien le porto Tawny 10 Years Old du domaine Quinta Da Gaivosa. Au nez, on retrouve un mélange de fruits frais et de saveurs maturées mais aussi de raisins secs et de café. En bouche, le style est élégant, l’acidité bien prononcée et la longueur exquise.

Tous nos vins en vente sur iDealwine

En apprendre plus sur le vin ? C’est ici !

Quel vin cherchez-vous ?

Notre sélection de vins indispensables

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Le Rouge & le Blanc

Le Rouge & le Blanc : cap sur le Ventoux, Marsannay, les Allobroges et l’Espagne

Le numéro hivernal de la revue Le Rouge & le Blanc (n°119) est sorti et vous devez absolument vous le ...

Chapoutier et Devaux s’associent en Champagne avec la cuvée Sténopé, image d’un millésime

Laurent Gillet et Michel Chapoutier ont choisi le vocabulaire de la photographie pour produire ensemble une cuvée dont l’objectif est ...

Décès d’Albert Bichot, figure emblématique de Beaune

Albert Bichot, directeur des opérations techniques de la maison de négoce bourguignonne éponyme, est décédé ce mercredi 23 mai à l’âge de 87 ans.