Le saviez-vous : d’où vient le terme « piquette » ?

La piquette, terme aujourd’hui gentiment dédaigneux et péjoratif pour désigner un vin de piètre qualité, était à l’origine un produit destiné à la distillation et nullement à la consommation.

En fin de fermentation, le vigneron passait de l’eau sur ses marcs ou
ses moûts fermentés pour extraire le restant d’alcool. Cela donnait un
vin dilué assez mauvais. Par glissement sémantique, ce jus a laissé son
nom au degré zéro de la viticulture.

Consultez la liste des vins – et non de la piquette !- en vente actuellement sur iDealwine.

Consultez le lexique de la dégustation, dans la rubrique A la découverte du vin.

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Vous aimerez aussi

Château Branaire – Ducru : l’élégance de Saint-Julien

Cap sur Bordeaux où nous partons (re)découvrir le château Branaire-Ducru, un grand cru classé réputé pour ses vins souples et élégants.

Arômes primaires, secondaires, tertiaires : savez-vous les reconnaître ?

On peut dénombrer plus de cinq cents arômes différents dans un vin, jusqu’à 700 selon certains ! S'entend sous le terme "arômes" les sensations perçues par le nez (à la ...

Les Indispensables | Grands vins de garde : un peu de patience s’il vous plaît !

Domaines Gauby, Philippe Alliet, Clos du Puy Arnaud, des incontournables mériteraient d’être oubliés quelques années dans un coin de votre cave mais reste à savoir si vous y arriverez ?