La Réméjeanne : un des secrets les mieux gardés de la rive droite du Rhône

 

Bien loin des appellations les plus réputées de la Vallée du Rhône, enfoncez-vous jusqu’au domaine la Réméjeanne, entre les figuiers et les oliviers se cache un secret encore bien gardé par les connaisseurs… des vins sains, toujours plus fins et précis, qui ne devraient pas tarder à s’arracher à prix d’or.

Mais est-ce un paradis que ce domaine ? Ici des figues, par là des oliviers, et de ce côté des vignes… Les feuilles, tantôt légères et dentées d’un vert vif, tantôt fines, résistantes et grisâtres, laissent entrevoir le soleil. Les odeurs et les saveurs se mêlent doucement, les effluves herbacés et fruités des feuilles de figuier, le soleil, la terre parfois si sèche, les arômes acidulés de l’olivier, la lavande et les pins qui surplombent les vignes…

C’est dans les années 1960 que l’histoire de ce domaine débute, au moment où Rémy Klein, alsacien, décide d’acheter un domaine de cinq hectares sur la Réméjeanne. Le domaine qui compte aujourd’hui 35 hectares de vignes est géré par Rémy et son fils Olivier, arrivé en 2010 au domaine. C’est un esprit très authentique qui les réunit, une philosophie de travail qui les a menés à conduire et certifier leur exploitation selon les pratiques biologiques. Le domaine, en plus de créer des vins exceptionnels, concocte aussi de l’huile d’olive artisanal et des confitures de figues, autant de produits qui ravissent les clients de passage pour un jour ou un séjour (un gîte attend tous ceux qui ont soif de calme et de beauté… un livre de chevet et des chaussures de marche dans la valise).

Le terroir unique qu’est la Réméjeanne, des vignes en coteaux entre la rive droite de la vallée du Rhône et le Mont Ventoux, n’en n’est pas moins valorisé, puisque les vins du domaine sont bel et bien reconnus comme étant des pépites de cette région viticole. Les vignes, plantées dans du grès calcaire, jouissent du privilège de n’avoir aucune voisine mais d’être entourées d’arbres et de bois. Les noms des bouteilles font d’ailleurs référence aux différentes variétés d’arbres.

En blanc, les cépages plantés sont la roussanne, la clairette, le viognier, la marsanne, le bourboulenc ou encore le grenache blanc. En rouge, la syrah, le grenache, le mourvèdre, le carignan ou encore le marselan. Les vendanges sont réalisées manuellement et font l’objet d’un tri minutieux. La vinification a lieu sans soufre et les levures de la fermentation sont bien entendu indigènes. Les macérations sont réalisées sur un temps long. Les vins du domaine sortent du lot par leur finesse et leur élégance, des vins tendus et tout aussi frais.

Domaine La Réméjeanne, ce qu’en disent les guides

Laissons le Guide Vert de La Revue du Vin de France à ses mots : « Entièrement situé hors des centres viticoles de la vallée du Rhône, le domaine La Réméjeanne, mené de main de maître, s’est imposé comme l’un des meilleurs de la région, avec des vins sains, purs et élancés. Les rouges présentent un naturel confondant. À chaque cuvée est donné le nom d’un arbuste, Les Arbousiers composant le vin le plus simple, tandis que Les Eglantiers est une ambitieuse cuvée de syrah. Très soignés, blancs et rosés sont à boire pour leur fruit et leur fraîcheur. »

Bettane et Desseauve accordent à ce domaine trois étoiles sur cinq : « Le domaine La Réméjeanne jouit dune vue imprenable sur le mont Ventoux, niché dans un paysage mi-provençal, mi-cévenol. Géré aujourdhui par Rémy Klein, dorigine alsacienne, et son fils Olivier revenu au domaine en 2010, laventure viticole de cette famille a commencé en 1960, quand ses parents achètent un domaine de 5 hectares sur la Réméjeanne. Ils agrandissent lexploitation qui compte 35 hectares de vignes, 2 hectares doliviers et 0,50 hectare de figuiers. Très exposé au mistral, les conditions sont idéales pour produire du raisin de qualité. Ce domaine est un des secrets les mieux gardés de la rive droite du Rhône et ses vins nous convainquent dannée en année par la justesse et droiture de leurs vins ».

Retrouvez les vins du domaine La Réméjeanne en vente sur iDealwine

Les vins du domaine sont caractérisés par leur justesse et leur droiture.

Côtes du Rhône les Arbousiers (rouge) : Assemblage fruité et frais d’un domaine encore confidentiel. Composé à 60% de grenache et 40% de syrah, ce vin provient de vignes qui ont environ 25 ans. La vendange est manuelle, les raisins sont égrappés et foulés. Une macération préfermentaire a lieu à froid. Le temps de cuvaison dure 30 jours à environ 26 ou 28 degrés. La vinification se fait sans ajout de soufre. Ce vin est élevé en cuve durant 12 mois en moyenne. Une cuvée aux arômes d’épices, de tabac et de fruits rouges. Le millésime 2015 a obtenu un 17/20 de la part de Bettane et Desseauve.

Côtes du Rhône les Chèvrefeuilles (rouge) : Plusieurs cépages composent cette cuvée, les rendements des vignes étant régulées par des vendanges en vert. La vendange est manuelle, les raisins sont égrappés et foulés. Une macération préfermentaire a lieu à froid. Le temps de cuvaison dure entre 6 et 8 jours à environ 22 degrés. Une macération carbonique est réalisée pour les carignans. La vinification se fait sans ajout de soufre. Ce vin est élevé en cuve durant 12 mois en moyenne. Une cuvée aux arômes fins et aux tanins veloutés. Des baies rouges, du cuir, de la réglisse et du chocolat. Un vin qui accompagne à merveille des plats étrangers ou des mélanges sucré-salé.

Côtes du Rhône Terre de Lune (rouge) : Un 100% syrah cultivé sur des vignes qui ont en moyenne 20 ans. La vendange est manuelle. Une macération préfermentaire a lieu à froid. Le temps de cuvaison dure 30 jours. La vinification se fait sans ajout de soufre et grâce aux levures indigènes. Ce vin est élevé en cuve durant 12 mois en moyenne. D’une belle couleur violine de syrah, ce vin est à la fois minéral et riche. Il est parfait pour l’été !

Côtes du Rhône village les Eglantiers (rouge) : Un 100% syrah cultivé sur des vignes qui ont en moyenne 50 ans. La vendange est manuelle, les raisins sont égrappés et pigés au pied. Le temps de cuvaison dure 4 semaines à 28 degrés. La vinification se fait sans ajout de soufre. Ce vin est élevé en foudre durant 12 mois en moyenne. Un vin qui allie des arômes de griotte et des notes délicatement boisées. Cette cuvée est suave et subtile et peut être conservée jusqu’à 10 ans en cave, pour un jour accompagner vos viandes les plus exquises !

Retrouvez tous les vins du domaine La Réméjeanne sur iDealwine.com

Retrouvez tous nos vins sur iDealwine.com

  • Voir les commentaires (0)

Your email address will not be published. Required fields are marked *

commentaire *

  • name *

  • email *

  • website *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous aimerez aussi

Recette de la semaine – Daurade en croûte de sel

Pour déguster une daurade ou un bar très frais, la meilleure recette est certainement de cuire ce poisson dans une croûte de sel. C’est tout simple et vous redécouvrirez le ...

visuel_la_belle_enchere

Diaporama : les 20 enchères phares du trimestre

Bordeaux, Bourgogne, Rhône, vins étrangers ou alcools rares : retour, en photo sur les belles enchères enregistrées en vente on-line sur iDealwine au cours du 1er trimestre.

Sauternes : du rififi à Barsac

Dernier jour pour signer la pétition émise par le Château Climens, Premier Grand Cru Classé de Barsac, pour défendre le terroir de l’AOC Barsac. La mairie de Barsac a récemment ...